L'amour de ma vie @cactus
L'amour de ma vie

« Aizou ! »

Aizou eut à peine le temps de décoller son téléphone de son oreille que son frère déboula dans sa chambre, tenant son ami à lunettes par le poignet. Ami qui semblait aussi perdu que lui, mais Ken avait un sourire énorme collé au visage.

« Aizou, je te présente Koudai ! s'exclama soudainement Ken et Aizou fronça les sourcils. »

Ce n'était pas la première fois qu'il l'invitait chez eux, il l'avait déjà croisé plusieurs fois ces derniers mois. Alors pourquoi le présenter officiellement aujourd'hui ? Il remarqua qu'à côté de son frère Koudai remonta ses lunettes, sa main légèrement tremblante, comme pour cacher sa nervosité.

« Quoi ? finit-il par dire. Je le connais déjà, Ken. Qu'est-ce que tu me veux ? »

Le sourire de Ken s’agrandit. Son frère n'était pas prêt pour cette nouvelle ! Il tira légèrement sur le poignet de Koudai pour se rapprocher de lui et, après lui avoir envoyé un regard rassurant, se retourna de nouveau vers Aizou qui commençait à s'impatienter.

« Koudai est... »

Son sourire s'effaça quelque peu. Il avait failli le présenter comme était son petit-ami, mais il se rappelait bien que Koudai lui avait dit ne pas apprécier le terme d'homme, ni celui de femme. Si Ken le présentait en tant que partenaire, cela ne fonctionnerait pas non plus... Il savait que Koudai lui avait dit comment il devrait l'appeler, mais impossible de se souvenir... Et dire qu'il voulait vraiment en parler à son frère... D'ailleurs, vu la façon dont Aizou fronçait les sourcils, il sentait qu'il fallait mieux qu'il se dépêche de parler s'il ne voulait pas que le plus jeune les mette à la porte.

Il passa un bras autour des épaules de Koudai et envoya un nouveau sourire rayonnant à Aizou.

« Koudai est l'amour de ma vie ! s'exclama-t-il. »

Aizou regarda son frère comme s'il avait une deuxième tête, reflétant le regard que Koudai lui lançait aussi. Comprenant soudainement ce que Ken voulait dire, il attrapa son oreiller et lui jeta à la figure en hurlant.

« Dégagez de ma chambre ! »

Koudai enleva le bras du blond de ses épaules et fit volte-face, dévalant les escaliers à toute allure, le visage complètement rouge. Ken hésita entre se jeter sur son frère pour lui faire une clé de bras ou poursuivre Koudai pendant une seconde avant de finalement obéir à Aizou, quittant la pièce en fermant la porte derrière lui.

Aizou se laissa tomber sur son lit en soupirant et reprit son téléphone.

« Quel beau parleur, dit Yuujirou qui avait de toute évidence tout entendu. J'espère que tu me présenteras à lui de la même façon, se moqua-t-il. »

Le blond enfonça son visage dans ses mains, pestant contre son frère qui n'avait de toute évidence qu'un demi-cerveau dont il ne se servait même pas...

1. L'amour de ma vie 501 0 0