Along the way @cactus
Along the way

« Kanata, arrête ! »

Kanata jeta un coup d'oeil au visage rouge d'Asuka et, après lui avoir envoyé un sourire en coin, lécha le sexe du blond sur toute sa longueur. Ce dernier dut s'agripper à ses cheveux et se mordre les lèvres pour se retenir de gémir. Kanata adorait lorsqu'Asuka se laissait aller. Il essayait toujours de rester sérieux et maître de ses émotions, ne montrant jamais réellement ce qu'il ressentait, même auprès de leurs fans. C'était un côté adorable qu'il aimait énormément, mais il aimait encore plus voir le vrai visage d'Asuka, celui que seul lui avait le droit de voir.

Rouge jusqu'aux oreilles, les sourcils froncés et les lèvres pincées pour se retenir de gémir, Asuka était encore plus beau que jamais. Kanata ne pouvait pas détourner son regard de son visage. Il voulait graver l'expression mi-embarrassée mi-apeurée d'Asuka dans son esprit pour la revoir tous les soirs avant de s'endormir.

Encore plus que son visage, il aimait sa voix. Il voulait entendre les soupirs excités du blond, ses gémissements rauques, ses suppliques pour qu'il aille plus vite. Si seulement Asuka ne retenait pas sa voix... D'un autre côté Kanata ne pouvait pas lui en vouloir. Ils étaient au beau milieu d'un couloir, après tout.

Mais s'il ne pouvait pas l'entendre, alors il pourrait au moins le regarder perdre ses moyens.

Il le lécha sur toute sa longueur, regardant avec fascination Asuka devenir de plus en plus rouge. Il avait beau paraître sur le point de mourir de honte, il ne détournait cependant pas le regard. Kanata se demanda brièvement quelle tête il devait faire pour qu'Asuka semble aussi hypnotisé. Il balaya très vite cette question et préféra se concentrer sur ce que sa bouche faisait.

Il embrassa le gland humide du blond, léchant les quelques gouttes de sperme qui y perlaient avant de le prendre soudainement en bouche. Le membre d'Asuka était... énorme. Il devait l'avouer. Certes il prenait son pied dès qu'ils passaient à l'étape supérieure, mais lorsqu'il le suçait il n'arrivait jamais à le prendre complètement en bouche et c'était plus que frustrant. Mais aujourd'hui, il était bien déterminé à aller jusqu'au bout.

Kanata prit bien soin de respirer lentement par le nez et enfonça de plus en plus le sexe d'Asuka dans sa bouche. Il avait presque l'impression que sa mâchoire allait se déboîter tellement il était imposant, mais il continua son avancée, écoutant avec satisfaction les soupirs de plaisir du blond. Il sentait les larmes perler aux coins de ses yeux et probablement que l'humidité sur son menton était due non seulement à sa propre salive mais aussi au sperme d'Asuka, mais tous ces détails ne faisaient que l'exciter encore plus. La vision qu'il devait offrir était probablement plus qu'obscène et il savait que c'était quelque chose qui exciterait le blond au plus haut point.

Sentant sa mâchoire s'engourdir, il eut un léger mouvement de recul, bougeant sa langue contre le sexe d'Asuka qui ne put contrôler ses hanches et donna un coup de bassin en avant. Kanata écarquilla les yeux en sentant le pénis du blond venir taper dans sa gorge et les larmes qu'il s'évertuait à retenir se mirent à rouler sur ses joues.

« Oh mon dieu, pardon, Kanata est-ce que ça va ? paniqua Asuka. »

Il essuya les larmes du brun et posa ses mains sur ses joues, les caressant tendrement. Kanata releva les yeux vers lui et il put voir le moment où tout sembla changer en Asuka.

Ses yeux bleus s'assombrirent et il passa lentement son pouce sur la lèvre inférieure de Kanata.

« Laisse-moi essayer quelque chose ? »

Oh, ils allaient vraiment le faire.

Il serra la cuisse d'Asuka pour lui signaler qu'il était d'accord et les mains du blond remontèrent dans ses cheveux, ses doigts s'entremêlant dans ses mèches brunes. Kanata s'assura qu'il pouvait respirer correctement et serra de nouveau la cuisse d'Asuka pour lui dire qu'il était prêt.

Asuka n'attendit pas plus longtemps et Kanata faillit s'étouffer lorsqu'il se retira avant de donner un violent coup de bassin en avant, son sexe venant se loger de nouveau au fond de sa gorge. Il avait du mal à respirer et la douleur était presque insupportable, mais rien que d'imaginer que sa voix serait enrouée pendant plusieurs heures, peut-être plusieurs jours, et que tout le monde se demanderait ce qu'il avait sans jamais savoir la réelle raison, l'excitait à un tel point qu'il avait peur de jouir dans son pantalon.

Il agrippa le jeans d'Asuka et se concentra sur sa respiration, se calant sur les mouvements du blond pour ne pas s'étouffer. Il essayait de bouger tant bien que mal sa langue, caressant le pénis d'Asuka lorsqu'il se retirait, la salive et le sperme se mélangeant et dégoulinant sur son menton désormais humide. Il pouvait à peine retenir ses propres gémissements, le comportement de son petit-ami était tellement inhabituel et surprenant qu'il ne pouvait que se laissait faire, regardant Asuka l'utiliser pour son propre plaisir.

Le blond tira soudainement sur ses cheveux et Kanata releva le regard sur son visage rougi et ses yeux assombris. Il comprit immédiatement ce qui allait arriver et, ne voulant pas attendre plus longtemps, il se mit à caresser Asuka avec ses mains. Il entoura la base de son sexe lorsque le blond l'obligeait à se retirer, sa main suivant le mouvement de sa bouche et ne laissant aucun moment de répit à Asuka qui se sentait sur le point de craquer.

« Kanata... essaya-t-il de prévenir, Kanata, je vais– »

Il essaya d'obliger Kanata à s'éloigner mais le brun refusa de lui obéir et enfonça son sexe dans sa bouche une dernière fois avant d'enfin sentir Asuka jouir dans sa bouche, le sperme giclant si soudainement qu'il manqua de s'étouffer. Il expira longuement par le nez, avalant tout ce qu'il avait dans la gorge, avant de se retirer lentement et allant jusqu'à sucer longuement le gland sensible d'Asuka pour ne pas perdre une seule goutte.

Lâchant enfin le pénis du blond, il releva la tête vers lui, un grand sourire aux lèvres.

« Waouh, Asuka, je ne m'attendais vraiment pas à ça ! Il faudra recommencer ! 

- Jamais de la vie, répondit Asuka en secouant frénétiquement la tête, les joues cramoisies. »

Kanata passa son pouce sur son menton, récoltant le mélange de sperme et de salive qui s'y était déposé, et le mit en bouche, le suçant longuement jusqu'à ce qu'il le ressorte complètement propre.

« Bien sûr que si. »

Asuka ne put rien lui répondre, sachant très bien qu'il avait raison.

1. Along the way 1160 0 0