Game of Verity @alice
La bataille de Meereen

Disclaimer : Rien ne m'appartient, tout appartient à George Martin, aux showrunners et aux fans pour les théories ^^

Note d'Auteur : J'espère que ce chapitre vous plaira et bonne lecture !

Chapitre 40 : La bataille de Meereen

Il avait laissé à Ver Gris le soin de commander la seconde charge, l'immaculé avait bien une meilleure expérience de la guerre et du combat que Tal Toral, qui dirigeait la milices des boucliers fidèles. Il avait confiance en ce dernier bien entendu, mais cela allait être son premier véritable combat.

Ser Barristan chevaucherait en premier, vêtu d'un habit blanc que lui avait fabriqué Missandei. À ses côtés se trouvaient ces deux nouveaux chevaliers, Ser Tumco Lho et Ser Larraq, et les piteux restes de la cavalerie dothraki sous le commandement d'Aggo. Il s'agissait du dernier des sang-coureurs de la reine présent entre les murs de Meereen, Jhogo accompagnant Jorah Mormont et Daario Naharis. Elle n'avait jamais fait remplacer Rakharo, pour que personne n'oublie sa mort.

- Si nous mourrons, avait dit le chevalier à Tyrion Lannister avant de monter sur son destrier, exécutez le roi pour ces crimes, c'est quelque chose que vous devriez savoir faire.

Les lions étaient des régicides, c'était dans leur nature.

- Ce sera avec grand plaisir, Ser Grand-Père.

Le surnom que lui avait donné Daario Naharis avait eu le temps d'arriver aux oreilles du nain visiblement. Cela n'avait plus d'importance désormais, ils risquaient probablement tous de mourir avant le coucher du soleil de toute manière.

- Ouvrez les portes ! hurla-t-il à deux soldats qui se trouvaient sur les murailles de la ville

Le viel homme enfourcha son destrier et se rua à l'extérieur de la ville, suivi par à peine une cinquantaine d'hommes. Peu importe depuis combien de temps il vivait et combattait pour des rois ou des reines, il aurait toujours cette appréhension qui lui nouait l'estomac et lui enserrait le coeur juste avant les premières morts. Rien n'avait changé depuis les Neufs.

Rapidement, ils arrivèrent au contact de l'ennemi et sa lame se rougit de sang, le leur. Il avait vu deux dothrakis tomber sous les coups des arcs de Yunkai, et un troisième être déchiqueté par le projectile d'un trébuchet. De sa position sur-élevée, il pouvait faucher les têtes des esclavagistes et de leur compagnie sans le moindre soucis, comme un fermier faucherait des céréales arrivées à maturité.

Les têtes roulaient sur le sol l'une après l'autre, tandis que derrière-lui les boucliers fidèles et les immaculés avançait vers sa position. Nulle trace des Puînés, ou bien ils avaient tous tournés casaque, ou bien sa diversion avait fonctionné et ils faisaient actuellement un carnage dans le camp yunkaii.

Soudainement, le blanc chevalier fut jeté à bas de sa monture, qui s'écroula au sol de fatigue, et plusieurs adversaires l'encerclèrent. Son épée était entièrement rouge, y compris la garde, lorsqu'il la planta dans le corps du premier ennemi. Il para un coup latéral du deuxième, avant d'être atteint à l'épaule par une flèche. C'est alors que ces deux chevaliers arrivèrent derrière-lui, tuèrent ces adversaires avant de se replier avec lui vers le reste de leur armée. Ils étaient encerclés par des forces probablement deux fois supérieures en nombre, malgré la présence de la totalité des immaculés sur le champs de bataille.

Et toujours aucune trace des Puînés.

- Ils ne devraient pas être plus nombreux, Ser ? lui demanda Tumco Lho

- Si, c'est étrange, mais ils sont toujours assez nombreux pour nous massacrer.

Parmis les étendards de Yunkai manquaient ceux de la compagnie du chat, des cavaliers mercenaires qui faisaient partis des plus célèbres de ce côté-ci du Détroit, des villes des contrées de l'été constant, Tolos et Mantarys, ainsi que ceux de Qarth que portaient encore certains des bâteaux qui avaient refermés leurs étaux sur la baie des dragons. Quelque chose se passait ailleurs, mais il aurait le temps de s'en inquiéter plus tard, dans l'éventualité où il survivrait à la bataille à venir.

- C'est notre dernière heure, dit Ver Gris à ses côtés

- Alors faisons en sorte qu'elle reste dans les mémoires.

Mais, alors que l'étau se refermait autour d'eux, des cors se firent entendre. Ils venaient de la mer. Des bâteaux avaient débarqués et avaient prit à revers Yunkai depuis la baie en forçant le blocus : un kraken d'or à l'encre de seiche.

Anonymous reviews have been disabled. Login to review. 1. Prologue 288 0 0 2. Port-Réal 450 0 0 3. Quand la multitude n'a plus peur de 320 0 0 4. La princesse et l'aspic 426 0 0 5. Situation complexe 430 0 0 6. Départs 488 0 0 7. La royauté de Mance Rayder 582 0 0 8. Le Dragon et la Harpie 411 0 0 9. Les ruines du dragon 404 0 0 10. L'ordre des sans-visages 344 0 0 11. La cour de Cersei Lannister 382 0 0 12. Sous l'herbe se cache la vipère 446 0 0 13. La neutralité de la garde 667 0 0 14. Un Nord divisé 365 0 0 15. Les gueres de la reine Cersei 758 0 0 16. La trahison des Karstark 447 0 0 17. La miséricorde de la Mère 513 0 0 18. Ellaria Sand 560 0 0 19. Durlieu 559 0 0 20. La bataille des glaces 516 0 0 21. Dans l'antre de Winterfell 616 0 0 22. L'emprisonnement de Cersei 507 0 0 23. La trahison des aspics des sables 668 0 0 24. Premier nom 526 0 0 25. La guerre dans le Conflans 441 0 0 26. La succession des Frey 566 0 0 27. Les blessures des lions 647 0 0 28. La citadelle de Villevieille 629 0 0 29. Un mariage dans la Garde 446 0 0 30. L'Arbre des pendus 515 0 0 31. Les ambitions du geai 671 0 0 32. La cause des cerfs 575 0 0 33. Darry-le-Château 624 0 0 34. Le prétendant de fer 463 0 0 35. L'amour est la mort du devoir 775 0 0 36. Le chevalier de la reine 563 0 0 37. Le retour des lions 638 0 0 38. Le Survivant 607 0 0 39. La gamine aveugle 500 0 0 40. La contre-attaque du cerf 937 0 0 41. La bataille de Meereen 679 0 0 42. La fille de la seiche 618 0 0 43. Blancport 743 0 0 44. Les mouvements du Conflans 423 0 0 45. Les doutes de l'écorcheur 710 0 0 46. Dans l'antre des Jumeaux 439 0 0 47. Les manigances de Port-Réal 836 0 0 48. La nouvelle garde royale 660 0 0