Harriet Potter-Prince ou une Autre Vie d'Harry Potter @memepotter952504
Une Invitation sous les Tropiques

Chapitre 58 : Une Invitation sous les Tropiques

Si tu l'oses : 131. Portoloin

Le mois de juillet s'était lentement écoulé et l'anniversaire d'Harriet approchait, rendant la maisonnée, surtout Sirius, un peu plus surexcitée. Merryl faisait la navette entre sa maison à ... Abysse-quelque-chose ... où elle travaillait et la demeure d'Eileen. Elle se sentait ainsi moins seule et pouvait passer un peu plus de temps avec sa nièce. Cela changeait aux deux femmes de parler de certaines choses que d'autres ne pourraient jamais comprendre, ou du moins pas tout de suite. Notamment leurs goûts en films et livres, leurs avis politiques, qui se trouvaient être nuls pour Harriet qui se complaisait à faire comme si elle vivait dans une grotte vu la politique belge dans les années à venir.

Severus passait aussi beaucoup de temps auprès de la famille. Et très souvent quand Merryl était présente. Malgré qu'Harriet ait révélé avec très peu de tact les sentiments que chacun avait pour l'autre – et qu'ils n'avaient pas pu se parler pendant une semaine tellement ils étaient gênés – ils avaient finis par décider de reprendre tout à zéro et d'y aller doucement. Préférant apprendre à se connaître avant d'engager une possible relation. Ce n'était pas parce qu'on trouvait une personne canon et attirante qu'elle était d'office la personne qui nous convenait le mieux !

Le Maître des Potions était pour une fois en cuisine à préparer le petit-déjeuner quand quelques coups furent donnés contre la vitre. Il se tourna et vit Hadès qui tenait ... une beuglante. Il soupira en levant les yeux au ciel. Merryl adorait écrire des beuglantes, elle préférait ça aux lettres traditionnelles. C'était d'ailleurs pour cela qu'il avait tenté déjà à plusieurs reprises de ne pas lui envoyer de telles lettres à Poudlard. Il ne voulait pas étaler sa vie privée au grand jour. Il n'avait hélas pas encore réussi à lui soutirer un serment ou une quelconque promesse pour cela. Ce qui commençait doucement à l'effrayer. Il n'avait plus qu'un mois pour la convaincre et Merlin savait combien le temps pouvait vite filer quand on n'y faisait pas attention !

Il laissa entrer le volatile qui se précipita à tir d'aile dans la salle à manger où les autres mangeaient ce que le Serpentard avait déjà préparé. La beuglante atterrit entre le jus de citrouille et les pots de confitures. Personne n'eut le temps de tendre la main que l'enveloppe cramoisie s'élevait déjà dans les airs, prenant la forme d'une bouche et s'exprimant avec la voix enjouée de Merryl Evans.

« Aloha à tous ! Je me permets de venir mettre un peu d'ambiance lors de ce petit-déjeuner un peu spécial ! Dimanche notre petite Harriet sera plus vieille ! Alors je vous invite tous à venir passer le week-end au paradis de aujourd'hui à Lundi soir ! Au programme : Histoire, Océan et Magie alors bougez vos fesses et venez ! » Un petit rire cristallin s'éleva dans la pièce. « Plus sérieusement un grand cerceau devrait bientôt arriver à votre table. Il s'agit d'un portoloin qui s'actionnera quand l'un de vous dira : Merryl est la meilleure ! Attention aux éclaboussures et à bientôt ! »

L'enveloppe se referma et serait tombée dans le bol de céréales d'Harriet si cette dernière n'avait pas eu le réflexe de la rattraper. Merci les entraînements de Quidditch. Le silence se fit autour de la table.

« Bon, ben je crois qu'il faut qu'on fasse nos sacs, » fit Severus en s'essuyant les mains avec un essuie, appuyé contre le chambranle de la porte de la cuisine. « Si c'est bien l'endroit où je pense, tu devrais adorer, Petite Peste. Un petit coin de paradis. »

Il eut à peine terminé sa phrase qu'un cerceau de taille moyenne apparut à côté de la table et tomba à terre dans un petit bruit mat. Le Serpentard le fit venir à lui d'un geste négligent de la main et l'appuya contre le mur.

« Disons qu'on termine le petit déjeuner avant de se préparer et on se retrouve tous avec un sac ici pour ... midi ? »

Il était dix heures cinq. Tout le monde accepta et ils terminèrent leur repas à leur aise avant de partir chacun de leur côté, Severus retournant lui-même chez lui, à l'Impasse du Tisseur, afin de rassembler de quoi se changer pour deux jours. Ils se retrouvèrent tous dans le salon pour midi moins dix, en tenue plus légère comme le Maître des Potions l'avait conseillé, et se rassemblèrent autour du cerceau. Tous le tinrent fermement.

« Merryl est la meilleure, » prononça Severus avec un rictus triomphant adressé à Sirius.

Il avait en effet pris le clébard de vitesse. Il était absolument hors de question qu'il lui laisse l'occasion de le dire ! Pas comme ça ! Ils sentirent tous ce tiraillement au niveau du nombril, comme s'il venait de se faire prendre par un hameçon et qu'ils étaient tirés en avant. Ils atterrirent sur une plage de sable blanc, en plein soleil, devant une maison en bois sur pilotis. Ils virent immédiatement Merryl sortir sur la terrasse et leur adresser un geste de la main alors qu'elle approchait en trottinant doucement.

Elle était vêtue d'une longue jupe beige ouverte sur la cuisse gauche, dévoilant une partie de ses tatouages aux motifs géométriques, et d'un haut aux couleurs chaudes qui dévoilait ses épaules et son nombril. Elle avait repris le poids qui lui manquait et sa peau avait recommencé à dorer grâce au soleil des tropiques.

Elle les salua chaleureusement en arrivant à leur hauteur puis les conduisit dans la maison. Celle-ci était entourée de végétation tropicale. Ils arrivèrent dans un petit hall ouvert sur la salle à manger. Ils pouvaient déjà voir le mur du fond une arche menant à un espace cosy qui surplombait l'océan azuré. Elle les fit s'installer dans le coin salon, dans les nombreux canapés, poufs et coussins, une vue imprenable sur la terrasse puis l'eau.

« Bienvenue chez moi ! » fit-elle alors qu'ils posaient leurs sacs. « Pour les nuits, Harriet, tu pourras prendre la chambre d'Alfie comme il n'est pas là. Eileen, je vous laisse ma chambre et messieurs, les chambres d'amis sont votre domaine ! »

« Et toi, Merryl ? Tu dormiras où ? » demanda Sirius, devançant cette fois-ci Severus.

Ce dernier lui jeta un regard noir, faisant sourire les jeunes femmes. Ils s'étaient clairement exposés comme rivaux pour conquérir le coeur de Merryl. Sirius n'avait pas abandonné l'espoir de gagner cette bataille.

« Pas avec toi Patmol, tu ronfles, » sourit-elle amusée. « Je dormirai sur le canapé. J'ai déjà dormi dedans. Il est très confortable, » ajouta-t-elle avec un léger haussement des épaules.

« Tu es sûre ? » demanda Severus. « Je suis une panthère. Je pourrais très bien dormir sur la terrasse par ce temps. Le climat est juste ... » Il ne put retenir un frémissement de bonheur. « ... parfait. »

« Ne dis pas de bêtises, vous êtes mes invités ! Et puis si ce n'est que cela, je peux aussi me transformer et dormir sous l'eau tu sais ! C'était soit ça, soit vous faire dormir dans la même chambre avec Sirius et je n'ai pas très envie de jeter mes tapis à cause du sang... »

Les deux hommes échangèrent un regard noir. C'était toujours comme chien et chat entre eux. Rien n'y changerait.

« C'est quoi ton animagus ? » demanda Harriet soudain curieuse.

Elle n'en avait encore jamais rencontré d'aquatique.

« Un dauphin ! » fit fièrement Merryl. « Mais je peux aussi respirer sous l'eau indéfiniment grâce à ma maîtrise de l'élément eau. Donc ce n'est vraiment pas un problème. »

« Kyaaaaa ! » s'exclama la Serdaigle encore plus surexcitée. « J'ai toujours rêvé de voir un dauphin autre part qu'à la TV ou dans un zoo ! »

« Et le meilleur, c'est que je ressors toujours de l'eau entièrement sèche ! Fini les cheveux trempés ! Veux-tu que je te montre ? »

« Seulement si je plonge avec toi ! »

« Ahaha pourquoi pas ? Mais attends un peu que j'ai plongé alors ! »

Elle enleva rapidement ses chaussures et s'avança vers le bord de la terrasse en pilotis en sautillant, prit de l'élan et sauta, se transformant dans les airs avant d'atterrir dans l'eau sous sa forme aquatique. Un dauphin aux yeux verts émergea de la surface de l'eau claire quelques minutes plus tard. Il donna un coup de nageoire et éclaboussa Sirius qui était le plus près.

« Eh ! » s'indigna ce dernier. « Je ne suis même pas en maillot ! »

« Moi oui ! » s'exclama Harriet qui avait simplement enlevé ses vêtements pour les jeter sur son sac.

Avec les discussions avec sa tante, elle avait prévu le coup et avait enfilé son bikini juste en dessous. Elle rejoignit rapidement la terrasse en trottinant, un sourire radieux, et sauta pour rejoindre le dauphin dans l'eau. Merryl, du moins sous sa forme de dauphin, laissa sa nièce s'accrocher à son dos et fonça à toute vitesse dans l'eau, nageant jusqu'au large puis zigzaguant jusque la terrasse, ravie en entendant la jeune fille rire.

Elle se retransforma tout en prenant garde à tenir Harriet qui ne s'y attendait pas. Comme prévu, les cheveux de la rousse étaient secs, même sous l'eau. Elle leva ses mains, paumes vers le haut, et fit jaillir des formes de l'océan. Elle les fit onduler au gré de ses envies. Elle fit même se surélever Harriet dans l'eau puis en dehors grâce à un jet, la faisant atterrir sur la terrasse alors qu'elle sortait de l'eau à son tour. Elle ne voulait pas délaisser ses autres invités et ils avaient le temps pour une baignade.

« Eh ! Pourquoi ? » demanda la jeune fille qui se sentait si bien dans l'eau.

« Tu viens d'arriver. Tu auras bien le temps d'y retourner. Et même cette nuit si tu veux ! »

« YOUPI ! »

Les adultes qui avaient observé avec amusement les deux demoiselles levèrent les yeux au ciel. Même si Harriet était mentalement une adulte, il y avait des fois où ils avaient quelques doutes face à son comportement enfantin ... Merryl sourit avant de proposer à boire à ses invités, faisant disparaître leurs sacs jusque dans leurs chambres d'un mouvement du poignet.

« J'ai des cocktails de fruits si vous voulez ? »

« Volontiers, » accepta Eileen avant de se tourner vers sa fille. « Harriet va enfiler quelque chose. Hors de question que tu restes en bikini. »

« Si tu veux, tu peux te servir dans ma chambre, » fit Merryl en pointant l'étage. « Les tenues d'ici te tiendront moins chaud. »

Elle revint avec un plateau et s'assit avec les autres dans le petit salon de la terrasse, servant les cocktails. Harriet revint quelques minutes plus tard dans la même tenue que sa tante mais aux nuances bleutées. On est Serdaigle ou on ne l'est pas ! Elle avait attaché ses cheveux en une natte lâche qui lui revenait sur le côté. Elle s'installa entre son frère et sa mère. Cette dernière s'était pincée le nez en voyant la tenue mais n'avait rien dit pour ne pas offenser Merryl. Décidément ... Mais elle ne pouvait pas porter quelque chose de moins voyant ?! On voyait tout ! Enfin ... certes moins qu'avec son bikini.

Un geste de Severus attira l'attention de la mère qui croisa son regard. Elle fronça les sourcils un instant avant de lever les yeux au ciel. Il lui avait fait partager son souvenir de son anniversaire. La plupart des habitants des lieux se vêtaient eux aussi de cette façon ... Oh Merlin ...

« Si cela vous intéresse, demain il y a la fête de la lumière le soir avec la danse du Feu ! » proposa Merryl avec énergie. « Sinon... on pourraient visiter Abysse-la-Vieille ! C'est une cité sous-marine. Et le marché de Bourg-vivant ! Cette après-midi ce serait plutôt calme, » ajouta-t-elle en s'asseyant.

Chacun des convives accepta avec un enthousiasme plus ou moins prononcé.

« Oh ! » s'exclama Merryl en se levant avant de revenir avec des flacons. « Tenez ! Vous allez cuir comme des homards dans une casserole sans crème solaire spéciale ! »

« Ca va ... Le soleil ne tapait pas si fort, si ? » fit innocemment Harriet.

« Il n'est pas encore à son zénith, Petite Peste, » contra Severus. « Il y a le décalage horaire à prendre en compte ... »

« En fait, il n'est plus à son zénith...vous êtes partis avant midi d'Angleterre. Ici, il est 14h, Severus. »

« Autant pour moi, » répliqua le Maître des Potions avec un sourire en coin avant de tendre la main vers l'un des flacons. Il se tourna vers sa soeur. « Allez montre ton dos Harriet, histoire que personne ne te confonde avec un crustacé et te mange toute crue. »

« Techniquement je serais cuite ..., » rit la Serdaigle en se retournant pour présenter son dos légèrement hâlé par le soleil de l'Angleterre.

« Ta mère aussi aimait bien chipoter, » sourit la rousse en soupirant.

« Oh mais j'étais déjà comme ça avant, » plaisanta Harriet en haussant des épaules. « Je ne voyais pas pourquoi je devais changer mon caractère parce que j'étais devenue une héroïne de fiction ! »

« Si Severus n'a pas réussi à s'assagir, personne ne le peut, » rigola sa tante.

Le Maître des Potions fixa Merryl, l'air de dire 'Pardon ? Moi ? M'assagir ? En quoi ?' De toute évidence, la rousse se moquait de lui. Elle avait un rictus amusé. Il se vengerait !

« Qui sait ? Peut-être que Tommy mourra d'une crise de nerfs grâce à cela, » ajouta-t-elle en rigolant.

« Tommy ? » fit Sirius qui ne comprit pas la référence.

« Tom Elvis Jedusor, » expliqua Harriet en soupirant. « C'est le nom de Voldemort. »

« Et je doute qu'il soit du genre à mourir d'une crise de nerfs, » ajouta Severus sombrement. « Cela serait pourtant bien utile ... »

« Oui..., » fit la maîtresse des lieux. « Pourtant c'est pas l'envie qui me manquerait de le tuer de mes propres mains, » chuchota-t-elle sombrement, ses yeux brillant d'une lueur irréelle, alimentée par sa magie.

« Euh ... Les gars ? On peut parler des sujets déprimants ou vengeurs un autre jour ? » demanda la Serdaigle en jetant un regard à l'assemblée. « Genre le jour où je devrais rentrer par obligation dans l'Ordre du Poulet Grillé ... »

« Oui pardon ... »

La petite, pardon plus si petite famille discuta sur la terrasse toute l'après-midi, grignotant au dîner car au vu de la chaleur personne n'avait envie de manger trop lourd. Ce ne fut que lorsque tout le monde fût dans sa chambre, la nuit bien avancée que Merryl se permit de soupirer. Elle était toujours installée sur la terrasse. Elle avait les pieds qui pendaient dans l'eau, n'arrivant pas à dormir comme bien souvent même si cela s'était arrangé depuis le début de l'été.

Elle se figea en entendant un craquement et se rassura en reconnaissant le pas souple de Severus.

1. Comment j'ai atterri là, moi ? 1866 0 0 2. L'Influence de l'Oncle Vernon 2107 0 0 3. La Femme-Chouette 1813 0 0 4. Grillée dès le Petit-Déjeuner 484 0 0 5. Gringott's 1387 0 0 6. Informations Importantes et Rituels 1311 0 0 7. Poudlard Express 1605 0 0 8. La Répartition 1817 0 0 9. Le Maître des Potions 1948 0 0 10. Le Troll 1554 0 0 11. Discussions 973 0 0 12. Réveillon de Noël 1464 0 0 13. Cadeaux et Provocation 1274 0 0 14. Severus apprend la Vérité 638 0 0 15. Une Affaire de Cornichons 1242 0 0 16. L'Accident 1652 0 0 17. La Fièvre 1712 0 0 18. Un Souvenir Utile mais Douloureux 1597 0 0 19. Angoisse 1254 0 0 20. Prendre la Pierre avant Quirrell 1539 0 0 21. Profond Chagrin 1460 0 0 22. Révélations 839 0 0 23. Entre Prince 578 0 0 24. Sortie entre Amis 1563 0 0 25. Gilderoy Lockhart 1447 0 0 26. Miss Teigne Pétrifiée et Message Sanglan 1230 0 0 27. Premier Match de Quidditch 1893 0 0 28. Club de Duel 1113 0 0 29. Discussion autour d'un Chocolat Chaud 1045 0 0 30. Noël en Famille 830 0 0 31. Jour de Noël 1400 0 0 32. La Saint Valentin façon Gilderoy Lockhar 1197 0 0 33. Le Journal de Jedusor 1507 0 0 34. La Chambre des Secrets 1657 0 0 35. La Possédée 1672 0 0 36. Garder le Secret 1146 0 0 37. Rencontrer un Maraudeur 1088 0 0 38. Sirius Black 825 0 0 39. Comme Chien et Chat 1099 0 0 40. Des Détraqueurs dans le Poudlard Express 1187 0 0 41. Soins aux Créatures Magiques 1275 0 0 42. Epouvantard 1594 0 0 43. Le Secret d'Harriet 1275 0 0 44. Une Petite Vengeance 1842 0 0 45. Nouvelle Énigme et Saule Cogneur 1142 0 0 46. Alfie Addington et Merryl Evans 1251 0 0 47. Severus reprend ses Esprits 1220 0 0 48. Faire Connaissance 1122 0 0 49. Un Précieux Cadeau 1355 0 0 50. Un Anniversaire Etrange mais Agréable 1731 0 0 51. Un Plan pour Attraper le Rat 1258 0 0 52. Piéger Peter Pettigrow 1362 0 0 53. Mauvaises Nouvelles 1138 0 0 54. La Santé de Merryl 1157 0 0 55. Une Affaire de Sentiments 1247 0 0 56. Le Mal-Être de Merryl 806 0 0 57. Harriet boude Merryl 1493 0 0 58. Une Invitation sous les Tropiques 1706 0 0 59. Le Marché de Bourg-Vivant 1687 0 0 60. La Fête de la Lumière 1676 0 0 61. Quatorze ans déjà ! 1610 0 0 62. Passer la Coupe du Monde à la Maison 1075 0 0 63. Le Tournoi des Trois Sorciers 1182 0 0 64. Alastor Maugrey 876 0 0 65. La Fouine et la Belette 1304 0 0 66. Beaubâtons et Dumstrang 1556 0 0 67. La Coupe de Feu 1742 0 0 68. La Représentante de Pelhisir 1138 0 0 69. Une Etrange Beuglante et un Alfie en Col 1533 0 0 70. Examen des Baguettes 1377 0 0 71. La Première Tâche 1470 0 0 72. La Famille Rassurée 1159 0 0 73. Un Mangemort à Poudlard 1119 0 0 74. Tel est pris qui croyait prendre ! 1424 0 0 75. Invitations au Bal et Problèmes Familiau 1402 0 0 76. Derniers Préparatifs 1386 0 0 77. Le Bal de Noël 1335 0 0 78. Deux Couples 1220 0 0 79. Petits Etats d'Âme 1031 0 0 80. Nouvel An en Famille 1069 0 0 81. Une Retenue avec Weasley 862 0 0 82. La Seconde Tâche 1323 0 0 83. Stonehenge 1598 0 0 84. Entraînements 1191 0 0 85. L'Humeur d'Harriet 1365 0 0 86. La Discussion avec Alfie 1087 0 0 87. La Troisième Tâche 2070 0 0 88. La Résurrection de l'Ennemi 1693 0 0 89. Une Conversation avec un Revenant 995 0 0 90. Un Dur Réveil 1095 0 0 91. Une Petite Visite aux Dursley 1113 0 0 92. Harriet en Colère 747 0 0 93. Une Mauvaise Surprise au Terrier 850 0 0 94. Joyeux Anniversaire Harriet ! 1426 0 0 95. La Fin d'une Amitié 1181 0 0 96. La Pire Rentrée Scolaire du Siècle 2026 0 0 97. La Journée des Emmerdeurs 1159 0 0 98. Harriet Répond 696 0 0 99. Un Nouveau Décret 944 0 0 100. Le Phénomène Ombrage a encore frappé 1419 0 0 101. Une Autre Lettre 404 0 0 102. Premier Mort 1302 0 0 103. Portée Disparue 1402 0 0 104. Une Piste Inquisitoriale 1983 0 0 105. Une Sombre Rentrée 570 0 0 106. Une Revanche Malodorante 1078 0 0 107. Une Interview 1431 0 0 108. Petites Altercations 589 0 0 109. Hermione, Luna, Padma et Harriet (pas si 703 0 0 110. Ombrage Directrice de Poudlard 884 0 0 111. La Délégation Pelhisienne 1442 0 0 112. Un Peu de Repos 267 0 0 113. Une Visite Imprévue 1001 0 0 114. Ambiance Houleuse chez les Prince 581 0 0 115. Agir dans l'Urgence 1516 0 0 116. Interrogatoire d'Ombrage 1788 0 0 117. Un Donneur Compatible 1213 0 0 118. La Solution d'Alfie 958 0 0 119. Une Fois de Trop 1027 0 0 120. Revenir chez les Dursley 569 0 0 121. La Chambre des Lords 996 0 0 122. Des Nouvelles des Ténèbres 459 0 0 123. Le Déménagement 1229 0 0 124. Un Nouveau Chaperon 898 0 0 125. Les Examens 831 0 0 126. Merryl 999 0 0 127. Le Cahier d'Alfie 766 0 0 128. Visiter la Bibliothèque du Berceau 685 0 0 129. La Visite de Luna 931 0 0 130. Préparatifs 795 0 0 131. La Réaction d'Alfie 1150 0 0 132. Une Bougie de Plus 1289 0 0