Harriet Potter-Prince ou une Autre Vie d'Harry Potter @memepotter952504
Des Détraqueurs dans le Poudlard Express

Chapitre 40 : Des Détraqueurs dans le Poudlard Express

Si tu l'oses : 587. enfermé

« D'accord ! Très bien ! Tu n'as qu'à faire ça ! » capitula Harriet dans un cri de désespoir, en se laissant tomber dans le canapé et reprenant son livre.

Cela faisait plusieurs jours qu'elle se disputait avec son parrain. Il voulait venir à Poudlard sous sa forme animagus – rebaptisé Sniffle – et ainsi pouvoir arrêter Pettigrow. Harriet ne voulait pas et pas seulement parce que cela allait assombrir l'humeur de Severus. Cela concernait aussi Pettigrow lui-même. Mais le Maraudeur était particulièrement insistant. Elle allait en devenir folle ! Elle avait cédé.

« Mais hors de question que tu me colles aux basques ! Tu seras le chien de Maman ! »

« Quoi ?! » fit cette dernière, installée dans le fauteuil à côté de la fenêtre donnant sur le jardin, en levant la tête de son livre. « Pas question ! Il va mettre le souk dans ma bibliothèque ! »

Mère et fille se regardèrent.

« Pas question qu'il passe ses journées à me suivre partout ! Je croise Weasley une bonne centaine de fois par jour, il va se faire remarquer par Pettigrow à un moment ou à un autre et il va fuir ! Le but est de l'attraper. Et Pettigrow sait parfaitement que Sirius et Remus sont les seuls à le reconnaître ! »

« Techniquement, seulement moi, » corrigea Sirius, assis dans le sofa, à côté d'Harriet. « Remus, c'est plus une mémoire des odeurs. Il n'a jamais vraiment vu Wormtail. Seul Moony l'a vu. »

« Maudit problème de mémoire des Loup-Garous, » soupira la Serdaigle en rejetant sa tête en arrière. « Mais c'est pour ça qu'il ne craindra pas trop Remus, je suppose. »

« Et pourquoi il faut que je vous accompagne ! »

« Tant que tu continues ta thérapie tous les mardis et jeudis... »

« Oui, Riette, je me suis engagé à la faire, » dit Sirius, la mort dans l'âme. « Au moins, elle est jolie la demoiselle... »

« Je veux pas savoir tes aventures amoureuses avec de belles demoiselles et de mignons jouvenceaux, Padfoot, » arrêta sa filleule en se replongeant dans son manuel de métamorphose. « J'ai déjà bien assez avec les histoires de Drago, Théodore et Blaise. Merci beaucoup. »

« Qu'est-ce que tu aimes alors ? » demanda sérieusement le Gryffondor. « Tu n'es ni comme James, ni même comme Lily ! Tu es ... un mystère. Qui est Harriet Potter ? »

Cette dernière échangea à nouveau un regard avec Eileen et elle sourit mystérieusement. Elle se pencha en avant et piqua un gnome au poivre dans le bol de friandises.

« Quand vous aurez trouvé la réponse à cette question, Moony et toi, faites-moi signe, » répondit-elle avec un sourire énigmatique. Sirius se figea deux secondes. « Non mais tu croyais quoi ? Que je ne remarquerai rien ? J'ai été élevée par une Serpentard et je suis fortement influencée par un autre... Sinon, pour en revenir à ta ... demande, si tu viens, tu seras le chien de Maman. Un point c'est tout ! »

« A condition d'être propre et de ne pas faire de bruit dans ma bibliothèque. »

« Je suppose que c'est à prendre ou à laisser, » fit Sirius en regardant les deux sorcières.

« T'as tout compris. »

« Dans ce cas, je resterais avec vous, Eileen. Du moins la plupart du temps, j'irais me promener dans la forêt le reste du temps. Ou je rendrais visite à Moony. »

« Et pas de sale blague à Severus ! Ni aux autres Serpentards ! » ajouta Harriet en plongeant son regard vert dans les orbes grises. « Nous avons bien assez avec les jumeaux Weasley. »

« A supposé qu'ils se remettent de l'état de leur soeur, » commenta la mère. « Ils ont été très calmes durant les deux derniers mois. »

Sirius soupira.

« Très bien, je promets de ne pas faire de blagues tordues ni à Snape, ni à tes camarades. »

xXxXxXx

Sirius porta la malle de sa filleule. Il soufflait sous l'effort tandis qu'Harriet s'amusait du spectacle.

« Bon sang, tu as mis quoi dedans ? »

« De la semence de petits curieux ! » rétorqua-t-elle en riant.

« Toute sa bibliothèque sans doute, » répondit Eileen en soupirant.

« Non, juste la moitié, » corrigea la Serdaigle.

« Que la moitié ? » fit une voix féminine derrière cette dernière.

Harriet se retourna vivement et embrassa sa meilleure amie en riant.

« N'effraie pas mon parrain, s'il te plait Hermione. D'accord ? »

« Alors c'est lui ton mystérieux parrain, » sourit la brune.

« Bonjour, » sourit Sirius, trop heureux d'abandonner l'idée de soulever la malle de la jeune fille.

Il fut d'ailleurs sauvé par Remus qui l'a fit léviter d'un coup de baguette en soupirant.

« Je m'appelle Sirius. »

« Hermione Granger. »

« Rêve Siri, trop jeune pour toi, » taquina Harriet.

Le Maraudeur n'eut pas le temps de répliquer qu'un sifflet se fit entendre au loin, annonçant le départ du train. Hermione fit donc vite monter sa malle à l'intérieur pendant que la Serdaigle disait 'au revoir' à sa mère et son parrain. Elles firent signe à leurs parents alors que le train se mettait doucement en route vers Poudlard.

« Alors ? Il est vraiment libre ? Pas fugitif ? »

« Oui, libre comme l'air. Juste un peu fou mais d'après Remus, ce ne serait pas nouveau. »

« Où tu es ? »

« Je ne sais pas. Remus a embarqué ma malle. Je suppose qu'il l'a avec lui. »

Elle sortit sa baguette et fit léviter la malle d'Hermione. Comme elle l'a connaissait, elle ne serait pas étonnée qu'elle ait pris elle aussi une grande partie de sa bibliothèque avec elle. Elle ne voulait pas détruire son dos avant l'heure. Elles retrouvèrent le Loup-Garou un peu plus loin et effectivement, la valise d'Harriet était déjà dans les filets. Quant à Remus, il semblait déjà dormir à poings fermés. Hermione fronça les sourcils et dit deux mots. Une interrogation. Toutefois pas le moindre son ne sortit de sa bouche. Harriet comprit sa question. Elle avait formulé les mots 'pleine lune.' Elle acquiesça doucement.

Pour ne pas le déranger, elles sortirent toutes deux un livre et s'emmurèrent dans un silence paisible, seulement perturbé par le mouvement du train, la pluie sur la vitre, les respirations profondes et les pages qui se tournent. Elles eurent de temps à autres de la visite et Luna les rejoignit pour lire son numéro du Chicaneur, sans surprise, à l'envers. Ronald Weasley avait essayé de venir pour parler avec Harriet – probablement l'ennuyer sur elle ne savait quoi (elle avait bien reçu quelques lettres du rouquin) – mais un geste vers Remus endormi l'avait fait rebrousser chemin.

Vers la fin du voyage, alors que les trois jeunes filles discutaient doucement, le train s'arrêta.

« Qu'est-ce qui se passe ? » demanda Luna. « Il est encore un peu tôt. »

Hermione prit la main d'Harriet, attirant ainsi son regard. Elles avaient toutes deux le même doute. Mais... Sirius ne s'était pas évadé. Il n'y avait pas de raison qu'il y ait les détraqueurs. Pourtant, plus les minutes avançaient, plus le froid s'insinuait à l'intérieur du train. Les lumières s'éteignirent. Les vitres se mirent à geler.

« Remus, » murmura Harriet, respirant légèrement plus vite, immobile.

Elle entendit un bruit sur sa gauche. Elle tourna la tête et vit une ombre vêtue d'une cape flotter et la porte de leur compartiment s'ouvrir.

« Remus, » répéta Harriet un brin plus fort, toutefois l'homme ne réagit pas.

Le détraqueur s'avança dans le compartiment et observa les trois jeunes filles terrorisées. Il se pencha vers Harriet qui était la plus proche.

« MOONY ! » hurla Harriet avant de se sentir mal.

La créature était suffisamment penchée sur elle pour lui aspirer ses souvenirs heureux. Elle entendit un hurlement de femme ainsi que des crissements de métal. Elle sentit soudain de la chaleur l'envahir tandis que quelque chose d'argenté apparaissait dans son champ de vision et chassait le détraqueur. Elle s'évanouit.

Quand elle se réveilla, elle tomba sous le regard soucieux de Remus. Il l'aida à se redresser. Elle avait la tête qui tournait légèrement.

« J'aurais dû demander à apprendre le sortilège, » maugréa-t-elle entre ses dents en se tenant la tête.

« Tiens, » dit tout de suite Hermione en sortant une barre chocolatée de son sac. « J'avais prévu le coup. »

« Je hais les détraqueurs, » soupira la jeune Prince avant de mordre dans la sucrerie.

« Du chocolat. Bien pensé, Miss ... »

« Granger, professeur, » répondit Hermione.

« Et le sortilège de patronus est un ... »

« ... acte de magie trop élevé pour une jeune fille de mon âge, je sais, Remus, » soupira encore Harriet les yeux fermés.

« Harriet. »

« Hmm ? » fit-elle en ouvrant les yeux pour fixer le Maraudeur.

« En dehors des cours, je ne suis pas contre le fait que tu m'appelles par mon prénom. »

« T'inquiète, je te mets à la même enseigne que mon frère. » L'homme regarda les deux autres jeunes filles. « Oh ! Hermione est au courant et Luna n'est pas du genre à raconter tout ça. »

« Que tu es la soeur du professeur Snape ? » fit la blonde de sa voix rêveuse. « Pourquoi je ferais ça ? Tu aurais plus de problèmes qu'autre chose. »

Remus hocha doucement la tête. Il voyait la jeune fille bien pâle.

« Harriet ? » fit Hermione. « Est-ce que ... ? »

« J'ai pas envie d'en parler. »

Elle ne voulait pas parler de ce qu'elle avait entendu. Elle n'était pas sûre. Cela pouvait très bien être Lily Potter mais cela lui semblait étrange. Elle connaissait cette voix. Et ce bruit de métal... On aurait dit un accident comme dans les films. Etait-ce la voix de sa grand-mère ? Ou la sienne ? Elle n'était pas sûre de vouloir le savoir.

xXxXxXx

Que l'on retrouve Harriet dans le bureau de Remus en compagnie de Sirius le jour de la rentrée n'avait rien de surprenant. Eileen était également présente. Ils avaient fait l'aller-retour en transplanant en apprenant la nouvelle de l'attaque du détraqueur dans le train. Ils parlaient tous avec elle.

« Tu as ressenti quelque chose de spécial ? » demanda la mère.

« J'ai entendu un cri de femme mais je ne sais pas si c'était elle ou si c'était lors de l'accident de voiture, » répondit la jeune fille par énigme.

Elle savait qu'Eileen comprendrait. Les deux autres ne savaient encore rien.

« On verra pour travailler ton patronus à Noël, » promit la mère dans un murmure à son oreille.

Ils furent interrompus par l'arrivée du professeur Dumbledore.

« Professeur, » fit Remus avec un léger sourire en guise d'accueil.

« J'ai entendu dire qu'Harriet a été affectée par la présence d'un détraqueur. Je suis venu voir si elle allait bien. »

« Je vais bien. Juste un peu secouée. »

« Pourquoi y avait-il un détraqueur dans le Poudlard Express ? » demanda Eileen d'une voix dure, bien que se doutant déjà de la réponse.

« Eh bien, ma chère Madame, avec la preuve de l'innocence de Sirius, nous avons un meurtrier qui court toujours ... »

« Cela fait douze ans que Peter est dehors à se balader, Dumbledore, » dit le Lord Black avec une certaine froideur.

Il n'avait pas apprécié entendre tout ce qu'Eileen lui avait rapporté des manigances de cet homme à son sujet, mais aussi et surtout au sujet d'Harriet. Albus Dumbledore fronça légèrement les sourcils avant de remettre son masque de l'éternel grand-père bienveillant.

« Il a eu largement le temps de partir loin d'ici ! Il sait parfaitement comment se dissimuler ! »

« Mais il se pourrait qu'il soit toujours dans la région, » tenta le vieil homme.

« Ce serait alors lui montrer qu'il est activement recherché et ce sale rat restera alors terré dans son trou ! » répliqua Remus d'une voix neutre, parfaitement maître de ses émotions. « Les Détraqueurs sont inutiles. Au contraire, ils sont même un danger pour les enfants. Celui qui a attaqué Harriet était à deux doigts de l'embrasser. »

La Serdaigle eut le plaisir de voir le visage du vieillard pâlir légèrement à cette annonce.

« Ils resteront par ordre du ministère, » répliqua alors Dumbledore. « Ils ont à coeur la protection des enfants. Je veillerai à ce qu'ils ne franchissent pas le mur d'enceinte. Sirius, mon garçon, puis-je vous parler un instant ? »

« A quel sujet ? » demanda le Lord, suspicieux.

Le directeur s'était déjà éloigné. Sirius soupira et le suivit. Il revint quinze minutes plus tard, les yeux enflammés.

« Que se passe-t-il ? » demanda Eileen.

« Il a demandé à ce que je récupère la garde d'Harriet en tant que son plus proche parent, » répondit le Lord Black. « Et qu'elle vienne vivre avec moi à un autre endroit où une personne de confiance pourra veiller sur nous deux le temps que je me remette de mon séjour à Azkaban. » Il grogna. « Je vais le répéter, je vais très bien. J'ai accepté de voir un psychomage juste parce que vous avez insisté et qu'elle n'est pas de mauvaise compagnie. Mais me prendre ainsi pour un idiot ?! Je ne suis pas si facilement manipulable ! »

« Le ciel soit loué, » sourit Harriet. « Tu sais qui serait la personne de confiance par hasard ? »

« Molly, je pense. »

Les deux Prince échangèrent un regard.

« Mais qu'est-ce qui l'intéresse tant chez les Weasley ? » demanda la jeune fille à sa mère.

« Je l'ignore, ma puce. Mais soyez rassuré, Sirius, vous n'êtes plus son plus proche parent. Suite à l'adoption, je suis devenu son plus proche parent. Je suis légalement sa mère et Dumbledore ne pourra rien faire. A moins que je me rende coupable de meurtre et que je sois enfermée à Azkaban, Harriet restera sous ma tutelle. Et quand bien même il trouverait un moyen, il est hors de question qu'il remette la main sur elle, mettre des blocs magiques sur un bébé, c'est criminel ! »

Ils discutèrent encore quelques instants mais avec l'approche du couvre-feu, Harriet dut vite saluer tout le monde et prendre le chemin de la tour de Serdaigle afin de s'installer et se préparer à commencer une nouvelle année.

1. Comment j'ai atterri là, moi ? 1866 0 0 2. L'Influence de l'Oncle Vernon 2107 0 0 3. La Femme-Chouette 1813 0 0 4. Grillée dès le Petit-Déjeuner 484 0 0 5. Gringott's 1387 0 0 6. Informations Importantes et Rituels 1311 0 0 7. Poudlard Express 1605 0 0 8. La Répartition 1817 0 0 9. Le Maître des Potions 1948 0 0 10. Le Troll 1554 0 0 11. Discussions 973 0 0 12. Réveillon de Noël 1464 0 0 13. Cadeaux et Provocation 1274 0 0 14. Severus apprend la Vérité 638 0 0 15. Une Affaire de Cornichons 1242 0 0 16. L'Accident 1652 0 0 17. La Fièvre 1712 0 0 18. Un Souvenir Utile mais Douloureux 1597 0 0 19. Angoisse 1254 0 0 20. Prendre la Pierre avant Quirrell 1539 0 0 21. Profond Chagrin 1460 0 0 22. Révélations 839 0 0 23. Entre Prince 578 0 0 24. Sortie entre Amis 1563 0 0 25. Gilderoy Lockhart 1447 0 0 26. Miss Teigne Pétrifiée et Message Sanglan 1230 0 0 27. Premier Match de Quidditch 1893 0 0 28. Club de Duel 1113 0 0 29. Discussion autour d'un Chocolat Chaud 1045 0 0 30. Noël en Famille 830 0 0 31. Jour de Noël 1400 0 0 32. La Saint Valentin façon Gilderoy Lockhar 1197 0 0 33. Le Journal de Jedusor 1507 0 0 34. La Chambre des Secrets 1657 0 0 35. La Possédée 1672 0 0 36. Garder le Secret 1146 0 0 37. Rencontrer un Maraudeur 1088 0 0 38. Sirius Black 825 0 0 39. Comme Chien et Chat 1099 0 0 40. Des Détraqueurs dans le Poudlard Express 1187 0 0 41. Soins aux Créatures Magiques 1275 0 0 42. Epouvantard 1594 0 0 43. Le Secret d'Harriet 1275 0 0 44. Une Petite Vengeance 1842 0 0 45. Nouvelle Énigme et Saule Cogneur 1142 0 0 46. Alfie Addington et Merryl Evans 1251 0 0 47. Severus reprend ses Esprits 1220 0 0 48. Faire Connaissance 1122 0 0 49. Un Précieux Cadeau 1355 0 0 50. Un Anniversaire Etrange mais Agréable 1731 0 0 51. Un Plan pour Attraper le Rat 1258 0 0 52. Piéger Peter Pettigrow 1362 0 0 53. Mauvaises Nouvelles 1138 0 0 54. La Santé de Merryl 1157 0 0 55. Une Affaire de Sentiments 1247 0 0 56. Le Mal-Être de Merryl 806 0 0 57. Harriet boude Merryl 1493 0 0 58. Une Invitation sous les Tropiques 1706 0 0 59. Le Marché de Bourg-Vivant 1687 0 0 60. La Fête de la Lumière 1676 0 0 61. Quatorze ans déjà ! 1610 0 0 62. Passer la Coupe du Monde à la Maison 1075 0 0 63. Le Tournoi des Trois Sorciers 1182 0 0 64. Alastor Maugrey 876 0 0 65. La Fouine et la Belette 1304 0 0 66. Beaubâtons et Dumstrang 1556 0 0 67. La Coupe de Feu 1742 0 0 68. La Représentante de Pelhisir 1138 0 0 69. Une Etrange Beuglante et un Alfie en Col 1533 0 0 70. Examen des Baguettes 1377 0 0 71. La Première Tâche 1470 0 0 72. La Famille Rassurée 1159 0 0 73. Un Mangemort à Poudlard 1119 0 0 74. Tel est pris qui croyait prendre ! 1424 0 0 75. Invitations au Bal et Problèmes Familiau 1402 0 0 76. Derniers Préparatifs 1386 0 0 77. Le Bal de Noël 1335 0 0 78. Deux Couples 1220 0 0 79. Petits Etats d'Âme 1031 0 0 80. Nouvel An en Famille 1069 0 0 81. Une Retenue avec Weasley 862 0 0 82. La Seconde Tâche 1323 0 0 83. Stonehenge 1598 0 0 84. Entraînements 1191 0 0 85. L'Humeur d'Harriet 1365 0 0 86. La Discussion avec Alfie 1087 0 0 87. La Troisième Tâche 2070 0 0 88. La Résurrection de l'Ennemi 1693 0 0 89. Une Conversation avec un Revenant 995 0 0 90. Un Dur Réveil 1095 0 0 91. Une Petite Visite aux Dursley 1113 0 0 92. Harriet en Colère 747 0 0 93. Une Mauvaise Surprise au Terrier 850 0 0 94. Joyeux Anniversaire Harriet ! 1426 0 0 95. La Fin d'une Amitié 1181 0 0 96. La Pire Rentrée Scolaire du Siècle 2026 0 0 97. La Journée des Emmerdeurs 1159 0 0 98. Harriet Répond 696 0 0 99. Un Nouveau Décret 944 0 0 100. Le Phénomène Ombrage a encore frappé 1419 0 0 101. Une Autre Lettre 404 0 0 102. Premier Mort 1302 0 0 103. Portée Disparue 1402 0 0 104. Une Piste Inquisitoriale 1983 0 0 105. Une Sombre Rentrée 570 0 0 106. Une Revanche Malodorante 1078 0 0 107. Une Interview 1431 0 0 108. Petites Altercations 589 0 0 109. Hermione, Luna, Padma et Harriet (pas si 703 0 0 110. Ombrage Directrice de Poudlard 884 0 0 111. La Délégation Pelhisienne 1442 0 0 112. Un Peu de Repos 267 0 0 113. Une Visite Imprévue 1001 0 0 114. Ambiance Houleuse chez les Prince 581 0 0 115. Agir dans l'Urgence 1516 0 0 116. Interrogatoire d'Ombrage 1788 0 0 117. Un Donneur Compatible 1213 0 0 118. La Solution d'Alfie 958 0 0 119. Une Fois de Trop 1027 0 0 120. Revenir chez les Dursley 569 0 0 121. La Chambre des Lords 996 0 0 122. Des Nouvelles des Ténèbres 459 0 0 123. Le Déménagement 1229 0 0 124. Un Nouveau Chaperon 898 0 0 125. Les Examens 831 0 0 126. Merryl 999 0 0 127. Le Cahier d'Alfie 766 0 0 128. Visiter la Bibliothèque du Berceau 685 0 0 129. La Visite de Luna 931 0 0 130. Préparatifs 795 0 0 131. La Réaction d'Alfie 1150 0 0 132. Une Bougie de Plus 1289 0 0