Harriet Potter-Prince ou une Autre Vie d'Harry Potter @memepotter952504
Agir dans l'Urgence

Chapitre 115 : Agir dans l'Urgence

Severus marchait dans les rues de Huyton, dans la banlieue de Liverpool. Il profitait à peine de la nature fleurie du mois de mai. Il n'en prenait plus le temps, trop occupé à gérer ses cours et la guerre…

Il se rendait chez Pétunia. Il avait pris sur lui de se rendre régulièrement chez elle pour continuer ce que Merryl avait commencé. C'était complexe mais il arrivait à avancer un peu le travail. Les sortilèges étaient tellement liés aux esprits de Vernon et Pétunia Dursley qu'ils faisaient presque partie d'eux. Presque.

Il frappa à la porte et elle s'ouvrit sur Vernon Dursley.

« Mr Snape, » fit-il en le laissant entrer.

« Mr Dursley, » salua le Maître des Potions. « Pas trop de changements depuis la dernière fois. Nausées ? Impressions étranges ? »

« Parfois quelques oublis mais vous avez dit que ce serait normal. »

« Oui, en effet. Bonsoir, Mr Dursley, » dit-il ensuite en direction de l'adolescent installé dans le canapé. « Bonsoir, Pétunia. »

« Bonsoir Severus. »

Il enleva sa veste et la posa sur une chaise. Il s'installa à table et accepta la tasse de thé.

« Comment vont Harriet et Alfie ? » demanda-t-elle en s'asseyant à son tour. « Ils ne répondent pas à mes lettres. »

« Je ne saurais pas trop te dire pour Mr Addington, » répondit Severus. « Je ne le fréquente pas plus que cela. Je suis juste son professeur et, au besoin, je le défends contre ma collègue mais… sans plus. Mais Harriet veille sur lui. Et Harriet, c'est Harriet…, » continua-t-il en soupirant. « Toujours fonceuse dans ses études, pleine de vie, arrogante. Elle a toujours quelques problèmes avec Ombrage qui la cherche mais… Elle se défend plutôt bien pour ne pas finir à chaque fois en retenue. »

Il fouilla une poche de sa veste et en sortit une enveloppe qu'il tendit à la Moldue.

« Et si, elle t'a répondu. Elle n'utilise juste plus de hiboux pour le moment car tout le courrier entrant et sortant de Poudlard est surveillé. »

« Et toi, tu acceptes de servir de postier ? » fit la Moldue en relevant un sourcil.

Elle prit tout de même l'enveloppe et la garda entre les mains.

« Elle a argumenté pendant vingt minutes pour me convaincre de le faire. Et ce n'est pas comme si je ne venais jamais ici. Harriet ne veut juste pas que son courrier soit espionné. Son argument principal était que soit je le faisais, soit c'était Kreattur, l'elfe de maison des Black. Et je doute fort que tu sois suffisamment familiarisée avec mon monde pour supporter la vue d'un elfe sans te mettre à hurler. »

« Pourquoi le courrier de Poudlard est surveillé ? »

« Nouveaux décrets d'éducation, » répondit l'homme en haussant des épaules.

« Mais cela n'a rien à voir avec … »

« Je sais. Mais le Ministère se mêle de ce qui ne le regarde pas. Poudlard devient une sorte de mini-dictature pour le moment. Et ce n'est pas prêt de changer hélas… Quant aux matières enseignées, elles ont été complètement remaniées. Une catastrophe. » Severus soupira. « Mais passons. Tu es pr… »

Il fut interrompu par une sonnerie. Il s'agissait de son miroir. Il le sortit et répondit immédiatement. Le visage de Freeman Addington apparut. Il avait le visage dur avec un léger pli d'inquiétude sur le front. Il se passait quelque chose.

« Mr Addington ? » fit le Maître des Potions, les sourcils froncés. « Que puis-je pour vous ? »

« La situation a empiré. Son pronostic vital est maintenant engagé. »

Severus se redressa, le regard un peu plus inquiet.

« Combien de temps ? »

« Pas beaucoup. Cela change totalement nos plans. Cela se passera ce soir. »

« Très bien. Je vais chercher les autres sur le champ. On vous rejoint où ? »

« Devant la prison. Dans trois heures. Prenez quelques potions avec vous. Elle ne va vraiment pas bien. »

« Je le ferai. »

Freeman Addington hocha la tête et son visage disparut. Severus se leva directement.

« Je suis désolé, Pétunia. Je dois partir maintenant. »

« Qu'est-ce qui se passe ? »

« Merryl. Son état s'est dégradé. Son évasion se fait ce soir. »

La Moldue hocha la tête. Elle comprenait.

« Remets-lui mon bonjour et un bon rétablissement de ma part. »

« Je le ferai. »

Severus partit rapidement et transplana dès qu'il le put. Il partit directement pour Square Grimmaurd pour aller chercher deux maudits Maraudeurs qui étaient – presque – devenus des amis même s'il ne l'admettrait jamais à voix haute, encore moins en présence de témoins !

Il frappa à la porte. Ce fut l'elfe qui lui ouvrit.

« Où est Black ? » lui demanda-t-il immédiatement.

« Maître Black est dans le salon avec le Loup-Garou, » répondit Kreattur avec dédain.

« Magnifique. » Il monta les escaliers quatre à quatre, faisant fi de cris outrés de Lady Walburga Black. « Black ! Lupin ! » appela-t-il.

« Snape ? » firent les deux Maraudeurs en sortant du salon.

« Oh ! Mère taisez-vous ! » s'exclama ensuite Sirius Black en lançant un sortilège vers le portrait. « On ne s'entend plus penser ! Que se passe-t-il ? » demanda-t-il en se tournant vers le Serpentard.

« Le pronostic vital de Merryl est engagé. Le Berceau va agir ce soir. Addington m'a donné rendez-vous à Azkaban dans un peu moins de trois heures. »

« Très bien, on en est, » fit directement le Sang-Pur.

Severus vit la lueur dans le regard de Black. Il avait de très mauvais souvenirs d'Azkaban et avait une assez bonne idée de ce que Merryl endurait depuis maintenant cinq mois.

« Allons sortir notre amie de prison, » ajouta Lupin avec un petit sourire mais le regard luisant.

« Je savais que vous diriez cela. Je file chez moi récupérer quelques potions et on se retrouve là-bas. »

xXxXxXx

Severus, Remus et Sirius se tenaient sur le bord de la falaise surplombant la mer. Devant eux se dressait l'immense tour sombre d'Azkaban, entourée par les détraqueurs et battue par les flots agités. L'air était empli d'iode et le vent soufflait rageusement, faisant claquer les robes des sorciers dans le vide. Ils retrouvèrent Freeman Addington un peu plus loin, observant lui aussi la tour d'un œil sombre mais inquiet. Ils le rejoignirent rapidement.

« Que faisons-nous ? » demanda Remus.

« On attend, » répondit Freeman. « Les combattants de l'eau agitent les flots pour faire une brèche dans la citadelle et nous permettre d'accéder à l'intérieur sans passer par le poste de garde. »

« Où sont-ils ? » demanda Sirius.

« Réfléchis, Black, » rétorqua Severus sur un ton cassant, preuve qu'il était vraiment inquiet quant à la suite des événements. « Ils sont sous l'eau bien sûr ! »

« Tout doux, Snape, » fit Remus. « Tu n'es pas le seul à être rongé par l'inquiétude. »

Le Serpentard ne fit qu'hocher la tête et reporta son regard vers l'horizon. Le ciel était assombri par les épais nuages noirs qui déversaient des cordes. Par intermittence, un éclair apparaissait, rapidement suivi du grondement sourd du tonnerre.

Au bruit incessant du vent et du ressac vint s'ajouter progressivement un murmure. L'atmosphère était chargée de tension et de colère à mesure qu'il s'étendait à des lieues à la ronde.

« Qu'est-ce que c'est ? » demanda Sirius.

« Ce sont les combattants de l'eau, » répondit Freeman. « Cela a commencé, » ajouta-t-il en pointant du doigt la tour. « Regardez là-bas, le ressac est devenu plus violent contre la tour. Je le sens jusqu'ici. »

« Et pourquoi vous n'êtes pas avec eux ? » demanda Remus.

« Mon élément est la terre. Je ne ferais que gêner les autres. Je suis là parce que Merryl est ma meilleure amie et aussi parce que si la tour s'effondre, je pourrais aider à dégager les décombres sans difficulté. »

« Et nous ? »

« Des visages familiers pourraient faire plaisir à Merryl, » répondit simplement Freeman. « Et si jamais les Anglais réagissent, quelques baguettes en plus ne sont jamais de refus. »

Des fouets et des boules d'eau jaillirent de la mer et frappèrent les murs de la tour avec violence, la faisant trembler. Une alarme stridente se fit entendre au loin et les détraqueurs se mirent à voler rapidement autour de la tour à la recherche des responsables. Azkaban était en état d'alerte. Les quatre sorciers se préparèrent au pire, leur baguette sortie et prête à l'emploi. Des pans de murs se détachèrent de la tour, emportant avec eux quelques cellules et la moitié d'entre elles. Il y eut quelques hurlements paniqués. Des prisonniers qui tombaient dans le vide, emportés avec les murs. D'autres prisonniers, paniqués ou hantés, voire complètement fous, observaient la tempête et le vide depuis le bord de leur cellule à moitié arrachée.

Soudain, il y n'eut plus le moindre son. Plus de ressac, plus de gouttes qui frappaient la pierre, l'eau elle-même semblait s'être immobilisée, les gouttes parsemées dans le ciel, les vagues écumant étrangement.

« Que se passe-t-il ? » demanda Severus qui avait un étrange pressentiment. « Est-ce que c'est normal ? »

« Non… Ce n'est pas normal, » murmura Freeman alors que lentement un cri strident, semblable à celui d'une bête sauvage, crissait depuis les murs de la prison.

Les eaux refluèrent soudain loin de la tour, faisant apparaître le lit de la mer et les combattants de l'eau. Ces derniers étaient immobiles, le visage tourné à l'opposé de la prison. Le quatuor au sommet de la falaise tourna alors le regard dans cette direction.

« Est-ce que c'est … ? » commença Lupin.

« Une lame de fond, » fit Severus.

« Une quoi ? » demanda Sirius.

« Un tsunami, » expliqua le Serpentard en même temps.

« Et il se dirige droit vers la tour, » continua Freeman. « Rien ne se passe comme prévu. »

Au moment où il disait cela, l'immense vague frappait la prison de plein fouet. D'horribles craquements s'échappèrent de la pierre.

« La tour s'effondre ! » s'exclama Sirius.

« Addington ! »

« Ce n'est pas moi, Snape, » répondit Freeman en s'agitant. « Accrochez-vous. Il va falloir plonger la repêcher. »

« J'espère que tu n'as pas peur de te mouiller, Snape. »

« Black, la ferme ! »

« Pfff… Wow ! »

La terre se mit à trembler sous leurs pieds et Severus se mit d'instinct accroupi afin de garder l'équilibre. Freeman contrôlait leur descente rapide et ils se retrouvèrent rapidement sous l'eau sans le moindre dommage. L'eau était sombre et glaciale mais elle semblait un peu plus calme, les remous en étaient étrangement apaisés.

Ils se mirent sous un sortilège de têtenbulle et Freeman leur fit signe de le suivre. L'homme se laissait guider par le lit de la mer, la terre et la pierre, jusqu'au lieu même où le sol tremblait encore de l'effondrement de la prison. Elle lui murmurait doucement à l'oreille le chemin à suivre. En avançant, ils purent remarquer que les guerriers de l'eau apaisaient les courants pour leur permettre d'avancer plus vite. Avec la tour effondrée, Freeman était indispensable pour écarter les décombres et il n'était pas à l'aise, lui le rocher au milieu de l'océan qui n'était pas son élément.

Quand ils arrivèrent sur les lieux, une dizaine de combattants vêtus de rouge les avaient rejoints, les encadrant pour leur frayer un passage là où les courants étaient bien trop fort pour eux. Freeman écarta de nombreux rochers sur leur chemin et sentit une légère pression sur la pierre quelque part devant lui. Son impression fut confirmée par quelques guerriers de l'eau. Elle était là, devant eux, se protégeant avec les dernières onces de magie qu'elle avait encore en elle, elle qui en avait déjà si peu, se protégeait avec la force de désespoir.

Il tendit la main devant lui et la serra en un poing puis de l'autre, il fit un geste sec vers le haut et souleva un amas de décombres. Merryl se tenait recroquevillée sur le sol, les jambes repliées contre sa poitrine. Elle était amaigrie mais pas encore dans l'état inquiétant dans lequel Black était en sortant quelques années plus tôt. Mais il avait encore beaucoup de force en lui, ce qui n'était pas le cas de la femme combattive allongée au sol. Elle était grandement affaiblie à cause des détraqueurs mais aussi pour une autre raison encore indéterminée.

« Snape, » fit Freeman.

Le Serpentard s'avança vers Merryl et s'agenouilla près d'elle. Il la souleva doucement et la transporta loin des débris. Rapidement, ils partirent vers un lieu plus dégagé pour que Freeman les ramène à la surface.

Severus tenait fermement la rousse dans ses bras, sa tête contre son épaule. Il respirait encore parfaitement sous l'eau. Mais elle semblait si pâle à la lueur de la baguette de Remus non loin. Sirius était là également, le regard fixé sur la rousse, un pli soucieux sur le front, équivalent à celui présent sur le visage de tout le monde.

Une fois de retour sur la berge grâce à Freeman, Severus glissa une main sur le visage de la femme.

« Merryl, » dit-il doucement. « Ouvre-les yeux, ma chérie. Allez, réveille-toi. »

Il l'observa ouvrir péniblement les yeux, deux émeraudes ternies par l'atmosphère d'Azkaban.

« Sev ? »

Sa voix était faible et elle peinait à garder les yeux ouverts.

« On est là, Merryl, » sourit le Serpentard. « C'est fini, on va te ramener chez toi. »

Une femme s'approcha d'eux et agita sa baguette au-dessus de la rousse. Une douce lueur entoura cette dernière un instant avant que la femme ne se tourne vers ses camarades.

« Il faut la ramener au Berceau au plus vite ! » dit-elle d'une voix empressée.

« J'ai emmené avec moi un portoloin, » répondit Freeman en le sortant de sa poche.

« Nous venons avec vous, » fit immédiatement Remus.

Tous reconnurent le grondement du Loup-Garou dans la voix de l'homme. Aucun ne s'écarta, mais comprirent que la décision était sans appel. Merryl faisait étrangement partie de sa meute. Severus et Sirius firent comprendre la même chose par leur regard. Ils étaient une famille.

« Attrapez-le tous, » dit simplement Freeman en tendant un parapluie. « Nous y allons tous. On se retrouve plus tard, » ajouta-t-il à l'adresse des combattants.

Le portoloin s'activa et les cinq sorciers disparurent de l'Angleterre.

1. Comment j'ai atterri là, moi ? 1866 0 0 2. L'Influence de l'Oncle Vernon 2107 0 0 3. La Femme-Chouette 1813 0 0 4. Grillée dès le Petit-Déjeuner 484 0 0 5. Gringott's 1387 0 0 6. Informations Importantes et Rituels 1311 0 0 7. Poudlard Express 1605 0 0 8. La Répartition 1817 0 0 9. Le Maître des Potions 1948 0 0 10. Le Troll 1554 0 0 11. Discussions 973 0 0 12. Réveillon de Noël 1464 0 0 13. Cadeaux et Provocation 1274 0 0 14. Severus apprend la Vérité 638 0 0 15. Une Affaire de Cornichons 1242 0 0 16. L'Accident 1652 0 0 17. La Fièvre 1712 0 0 18. Un Souvenir Utile mais Douloureux 1597 0 0 19. Angoisse 1254 0 0 20. Prendre la Pierre avant Quirrell 1539 0 0 21. Profond Chagrin 1460 0 0 22. Révélations 839 0 0 23. Entre Prince 578 0 0 24. Sortie entre Amis 1563 0 0 25. Gilderoy Lockhart 1447 0 0 26. Miss Teigne Pétrifiée et Message Sanglan 1230 0 0 27. Premier Match de Quidditch 1893 0 0 28. Club de Duel 1113 0 0 29. Discussion autour d'un Chocolat Chaud 1045 0 0 30. Noël en Famille 830 0 0 31. Jour de Noël 1400 0 0 32. La Saint Valentin façon Gilderoy Lockhar 1197 0 0 33. Le Journal de Jedusor 1507 0 0 34. La Chambre des Secrets 1657 0 0 35. La Possédée 1672 0 0 36. Garder le Secret 1146 0 0 37. Rencontrer un Maraudeur 1088 0 0 38. Sirius Black 825 0 0 39. Comme Chien et Chat 1099 0 0 40. Des Détraqueurs dans le Poudlard Express 1187 0 0 41. Soins aux Créatures Magiques 1275 0 0 42. Epouvantard 1594 0 0 43. Le Secret d'Harriet 1275 0 0 44. Une Petite Vengeance 1842 0 0 45. Nouvelle Énigme et Saule Cogneur 1142 0 0 46. Alfie Addington et Merryl Evans 1251 0 0 47. Severus reprend ses Esprits 1220 0 0 48. Faire Connaissance 1122 0 0 49. Un Précieux Cadeau 1355 0 0 50. Un Anniversaire Etrange mais Agréable 1731 0 0 51. Un Plan pour Attraper le Rat 1258 0 0 52. Piéger Peter Pettigrow 1362 0 0 53. Mauvaises Nouvelles 1138 0 0 54. La Santé de Merryl 1157 0 0 55. Une Affaire de Sentiments 1247 0 0 56. Le Mal-Être de Merryl 806 0 0 57. Harriet boude Merryl 1493 0 0 58. Une Invitation sous les Tropiques 1706 0 0 59. Le Marché de Bourg-Vivant 1687 0 0 60. La Fête de la Lumière 1676 0 0 61. Quatorze ans déjà ! 1610 0 0 62. Passer la Coupe du Monde à la Maison 1075 0 0 63. Le Tournoi des Trois Sorciers 1182 0 0 64. Alastor Maugrey 876 0 0 65. La Fouine et la Belette 1304 0 0 66. Beaubâtons et Dumstrang 1556 0 0 67. La Coupe de Feu 1742 0 0 68. La Représentante de Pelhisir 1138 0 0 69. Une Etrange Beuglante et un Alfie en Col 1533 0 0 70. Examen des Baguettes 1377 0 0 71. La Première Tâche 1470 0 0 72. La Famille Rassurée 1159 0 0 73. Un Mangemort à Poudlard 1119 0 0 74. Tel est pris qui croyait prendre ! 1424 0 0 75. Invitations au Bal et Problèmes Familiau 1402 0 0 76. Derniers Préparatifs 1386 0 0 77. Le Bal de Noël 1335 0 0 78. Deux Couples 1220 0 0 79. Petits Etats d'Âme 1031 0 0 80. Nouvel An en Famille 1069 0 0 81. Une Retenue avec Weasley 862 0 0 82. La Seconde Tâche 1323 0 0 83. Stonehenge 1598 0 0 84. Entraînements 1191 0 0 85. L'Humeur d'Harriet 1365 0 0 86. La Discussion avec Alfie 1087 0 0 87. La Troisième Tâche 2070 0 0 88. La Résurrection de l'Ennemi 1693 0 0 89. Une Conversation avec un Revenant 995 0 0 90. Un Dur Réveil 1095 0 0 91. Une Petite Visite aux Dursley 1113 0 0 92. Harriet en Colère 747 0 0 93. Une Mauvaise Surprise au Terrier 850 0 0 94. Joyeux Anniversaire Harriet ! 1426 0 0 95. La Fin d'une Amitié 1181 0 0 96. La Pire Rentrée Scolaire du Siècle 2026 0 0 97. La Journée des Emmerdeurs 1159 0 0 98. Harriet Répond 696 0 0 99. Un Nouveau Décret 944 0 0 100. Le Phénomène Ombrage a encore frappé 1419 0 0 101. Une Autre Lettre 404 0 0 102. Premier Mort 1302 0 0 103. Portée Disparue 1402 0 0 104. Une Piste Inquisitoriale 1983 0 0 105. Une Sombre Rentrée 570 0 0 106. Une Revanche Malodorante 1078 0 0 107. Une Interview 1431 0 0 108. Petites Altercations 589 0 0 109. Hermione, Luna, Padma et Harriet (pas si 703 0 0 110. Ombrage Directrice de Poudlard 884 0 0 111. La Délégation Pelhisienne 1442 0 0 112. Un Peu de Repos 267 0 0 113. Une Visite Imprévue 1001 0 0 114. Ambiance Houleuse chez les Prince 581 0 0 115. Agir dans l'Urgence 1516 0 0 116. Interrogatoire d'Ombrage 1788 0 0 117. Un Donneur Compatible 1213 0 0 118. La Solution d'Alfie 958 0 0 119. Une Fois de Trop 1027 0 0 120. Revenir chez les Dursley 569 0 0 121. La Chambre des Lords 996 0 0 122. Des Nouvelles des Ténèbres 459 0 0 123. Le Déménagement 1229 0 0 124. Un Nouveau Chaperon 898 0 0 125. Les Examens 831 0 0 126. Merryl 999 0 0 127. Le Cahier d'Alfie 766 0 0 128. Visiter la Bibliothèque du Berceau 685 0 0 129. La Visite de Luna 931 0 0 130. Préparatifs 795 0 0 131. La Réaction d'Alfie 1150 0 0 132. Une Bougie de Plus 1289 0 0