La vie de Chiara Eileen Snape @memepotter952504
Les Lettres du Destin

Chapitre 68 : Les Lettres du Destin

Ezequiel rassemblait toutes ses affaires. Il devait faire sa valise pour rentrer au Manoir. Il était resté un peu plus longtemps que prévu car ses parents avaient encore certaines choses à faire au château en tant que professeur. Ses amis étaient partis depuis quelques jours déjà, comme le reste des étudiants. Les vacances d'été… Cela lui faisait du bien. Plus de regards, plus de propos désobligeants, ni envers lui et sa famille, ni même envers Arya. Ou Chiara…

Il ne savait plus. Il ne savait plus du tout où il en était avec elle. Elle avait trahi sa famille ! Leur famille ! Son sang ! Pourtant, elle avait fait un serment magique qu'elle ne l'avait jamais trahi lui. Ni lui, ni la magie. Il était peut-être pas aussi fort qu'elle pour ce qui était de la magie, ni même aussi intelligent, mais il pouvait aisément reconnaître un serment quand il en entendait un. Cela avait prouvé sa sincérité et montré la vérité. Sa vérité à elle.

Mais Dumbledore avait dit qu'elle était manipulée, plongée dans les ténèbres par les enseignements de Snape et l'influence directe de Voldemort. Elle était devenue un mage noir à craindre et à éliminer le plus tôt possible. Elle était perdue, pervertie bien trop jeune à cause de leur erreur et de leur aveuglement. Il était trop tard pour elle.

Dans sa colère et sa détresse, il lança sa trousse de toilettes à moitié fermée à travers la pièce. Le sac percuta le mur du dortoir et une partie de son contenu se déversa un peu partout, se glissant sous les armoires et les lits. Après plusieurs inspirations saccadées, il soupira et fit le tour de la pièce pour récupérer ses affaires. Heureusement que tout le monde était parti. Il était libre de déverser sa colère et sa frustration sans risquer de blesser ou déranger quelqu'un.

Quand il s'abaissa pour récupérer son peigne sous son lit, il vit quelque chose d'étrange. Il y avait là-dessous un coffret qui ne lui appartenait pas. Pas du tout même. Il fronça les sourcils alors qu'il le tirait vers lui. Il était simple, le bois était taillé dans de l'ébène et vernis mais il n'était pourvu d'aucun décor démontrant sa provenance.

Il s'apprêtait à l'ouvrir quand une voix dans sa tête, ressemblant à celle de sa sœur, le morigénait de tendre la main ainsi sans même réfléchir. Même en tant qu'ennemie, elle était là pour le faire réfléchir et se comporter en quelque chose approchant du Serpentard, l'éloignant un peu plus de son attitude gryffondorienne. Il récupéra sa baguette et lança un sort sur le coffret. Ne détectant rien d'anormal, si ce n'est un sort de confidentialité et un autre de discrétion, il l'ouvrit alors avec précaution.

Il trouva à l'intérieur quelques fioles avec un liquide mauve et translucide, une mèche de cheveux tressés d'un noir de jais, un médaillon simple et discret avec quelques runes protectrices et une lettre. Il s'attarda sur cette dernière.

Ezequiel,

Mon frère, pardonne-moi mais je n'ai pas le choix. Pas que je regrette le moindre de mes gestes, je les referais sans la moindre hésitation. Cela est mon devoir, notre devoir, à Tom et moi.

Tu dois tellement être en colère contre moi. Je comprendrais parfaitement si tel est le cas car les apparences sont contre moi. Ils te dressent contre nous, ton père et le directeur mais au fond, ce sont eux les monstres. Je te demanderai bien de me croire mais je sais par expérience qu'il n'est pas facile de sortir d'un endoctrinement.

J'étais très jeune quand mon père, Severus Snape, m'a sortie du mien. J'étais une esclave battue qui n'avait connu l'horreur que pendant à peine quelques années, et pourtant il m'a fallu des années pour me défaire de certaines habitudes et pensées inculquées par notre oncle et notre tante. Toi, tu vis chez tes parents à boire les mensonges du directeur depuis ton plus jeune âge. Passer outre tout cela sera loin d'être facile. Je le sais parfaitement.

C'est pourquoi je ne te demanderai pas de me croire si je te dis que Dumbledore est le mal à combattre. Tout comme ton père. Cela tu devras le prouver par toi-même. Ou bien si tu ne veux pas, au moins t'écarter de mon chemin. Je ne te ferais jamais rien si tu ne te dresses pas devant moi.

Toutefois, je ne te laisse pas avec ces incertitudes en ton cœur sans la possibilité de trouver une preuve facile. Notre mère, elle n'est pas elle-même. Elle est soumise à une potion. Il m'a fallu du temps pour m'en rendre compte. Comment je le sais ? me demanderais-tu. Comment puis-je en être aussi certaine ? La réponse est simple et c'est toi qui m'as menée sur la voie. Tu m'as apporté le flacon vide contenant la potion de contrôle et tu m'as demandé d'enquêter. Je l'ai fait et voici ma réponse.

J'ai été la première surprise, crois-moi, surtout qu'au début, je ne savais même pas à qui elle était destinée. Je pensais même qu'elle était incomplète au début, faite pour me contrôler moi au point que j'ai développé un antidote. Je t'en ai laissé quelques fioles dans ce coffret afin que tu puisses vérifier par toi-même. Ne crains pas que j'empoisonne Lily Potter par ton intermédiaire, je ne le ferais pas. Même si ce serait Serpentard de ma part que d'agir ainsi. Non, loin de moi cette envie. Toutefois, si tu veux t'assurer de la dangerosité de la potion, va voir Mery, elle est talentueuse en potions. Elle pourra te confirmer que ta mère n'a rien à craindre. Tout ce que je veux, c'est que tu ouvres les yeux au moins sur le drame personnel qui a détruit notre famille, notre lien, et que tu t'écartes de tout cela.

En espérant que l'on puisse se revoir en des moments bien plus propices,

Ta sœur qui t'aime malgré les apparences,

Chiara Eileen Snape

Ezequiel se laissa tomber contre sa commode en soupirant. Non contente de le laisser inconscient au milieu d'un cimetière avec cette impression de trahison, voilà qu'elle le laissait avec une énigme dont la réponse pourrait chambouler son monde tout entier !

« La garce ! » siffla-t-il en rejetant la lettre dans le coffret pour ensuite en refermer le couvercle avec violence.

Il termina sa valise et la scella, prêt à partir. Toutefois, quand son regard se posa à nouveau sur le petit coffre, il grogna de frustration. Il rouvrit sa valise et y jeta le coffret avant de la refermer d'un coup sec.

« Tu me le payeras, Arya ! »

xXxXxXx

Tom pénétra dans le cloître que Chiara aimait parcourir pour se changer les idées. Elle était allongée dans l'herbe à apprécier paresseusement les rayons du soleil sur son pelage blanc. Il la vit tourner une de ses oreilles pointues vers lui quand il approcha lentement d'elle. Il s'accroupit et glissa une main dans sa douce fourrure, attirant un léger ronronnement de la part de l'animagus.

« Il faut qu'on parle, Chiara, » dit-il au bout d'un instant. « Nous avons des nouvelles. »

Il ne lui en fallut pas plus pour que la métamorphomage reprenne forme humaine et le suive jusqu'à son bureau.

« Je viens de recevoir ceci de la part des Malfoy, » informa-t-il en pointant une pile de présents. « Tous te sont destinés, » continua-t-il en s'installant dans son fauteuil. « Mais ce n'est pas de cela que je veux te parler. »

« De quoi veux-tu qu'on parle ? »

« De ça, » répondit le mage noir en lui tendant une lettre. « Cela vient de Grindelwald. »

Chiara tendit la main et récupéra la missive. Elle la lut rapidement

Cher Tom,

Ou Voldemort ? Je ne sais pas trop. J'ai entendu dire que vous n'aimiez pas votre nom. Mais là n'est pas la raison de ma lettre.

Non. En fait, je me suis un peu renseigné sur les éléments m'empêchant de quitter ma prison, via les rares animaux présents, sans oublier les passages désagréables d'Albus. Il ne sait pas encore que j'ai repris du poil de la bête et heureusement. Je ne crois pas que je serais en état d'écrire s'il savait.

Toujours est-il que plusieurs sorts ont été posés depuis ma défaite en 1945. Diverses runes autour du bâtiment devront être enlevées avant que vos Mangemorts ne puissent passer, si vous songez encore à me sortir d'ici. L'une d'elle se trouve sur le mur nord de l'entrée, la seconde au niveau de l'escalier en colimaçon permettant l'accès à ma cellule, et la troisième sur la porte de cette dernière.

Soyez vigilent, il s'agit d'anciennes gravures à effacer avec du sang. Navré, c'est un peu barbare je sais. Mais Albus ne recule devant rien pour que je reste ici jusqu'à ce que je sois trop faible pour continuer.

Enfin, je suis impatient de faire votre connaissance. Je pense que nous avons beaucoup de choses à apprendre l'un de l'autre. A bientôt sans doute, la magie ambiante me laisse croire que la liberté n'est plus très loin.

Amicalement,

Gellert Grindelwald

PS : Veuillez passer le bonjour à Chiara pour moi. Dites-lui de ne pas baisser les bras et que l'attente est toujours récompensée.

Elle réfléchit un instant à cela avant de rendre le parchemin à son ami.

« Que comptes-tu faire ? » demanda-t-elle calmement.

« Bouger bien sûr. Personne mieux qu'un proche de Dumbledore ne peut comprendre et affronter Dumbledore à son propre jeu. M'aideras-tu ? »

« Tu sais déjà que oui. Mais je ne suis pas assez douée en runes pour t'être d'une quelconque utilité. »

« J'ai déjà réfléchi à cela, Chiara, » sourit Tom. « En fait, avant même de savoir pour les runes, j'avais déjà commencé à me renseigner sur Nurmengard et sur les visites … fréquentes de Dumbledore à Grindelwald. »

« Et ? »

« Et si Dumbledore, pour une raison ou une autre, se retrouvait coincé en Angleterre et qu'au même instant une autre personne avec son apparence rendait une petite visite au mage noir de sinistre réputation qu'est notre cher Grindelwald… »

La jeune fille eut un sourire en coin, narquois.

« D'accord, je vois où tu veux en venir, » dit-elle. « Je jouerais probablement Dumbledore avec mon talent. Mais … et les runes ? »

« Je viendrais avec toi, naturellement. Je dois juste déterminer leur nature avant qu'on y aille. Même s'il mentionne du sang versé. Rien n'est jamais aussi simple avec la magie. »

« Cela me va, Tom. Même si l'idée me répugne que de devoir déambuler dans le corps de cet homme, si c'est pour le bien de Grindelwald, je le ferai. Et cela fera plaisir à Mery de revoir son grand-père libre et en bonne santé. Dis-moi quand tu veux agir. »

« Bien sûr. Je voulais juste savoir si tu voulais prendre part à cela ou si je devais trouver un moyen de me procurer quelques cheveux de Dumbledore pour prendre son apparence par polynectar. »

« Je peux toujours t'en préparer, » dit-elle en haussant les épaules. « C'est toujours utile d'en avoir. Et pourquoi pas du Felix Felicis. Cela nous sera d'une grande utilité dans certaines situations. »

« Tu as les compétences ? »

« J'ai ma maîtrise trois, » confirma Chiara d'un hochement de tête. « Si je ne suis pas dérangée, tu l'as en une semaine. Enfin dès que j'ai tous les ingrédients. Si j'ai bonne mémoire, il m'en manque deux. »

« Dis-moi ce qu'il te faut et je m'arrangerai. »

« Je te fais ça alors, » fit-elle en se levant. « Autre chose ? »

« Pas dans l'immédiat, non. Je voulais seulement te tenir au courant. »

La métamorphomage sourit et hocha la tête. Elle sortit ensuite sa baguette et fit léviter tous ses présents devant elle. Elle allait les déballer dans sa chambre. Fred et George lui avaient envoyés quelques inventions de leur cru. Ils y avaient aussi ajouté une lettre avec une question épineuse sur un de leurs projets qu'ils ne parvenaient pas à résoudre. Elle sourit et la posa sur son propre bureau. Mery lui avait envoyé un chauffage magique pour serpent, Drago des chocolats et quelques autres friandises, Hermione un livre. Elle avait même un petit écrin de Viktor. Il lui offrait un pendentif. Elle sourit à la vue de la pierre de jade verte veinée de noire taillée en forme de cœur.

Elle le prit délicatement pour l'observer avant de l'attacher autour de son cou. Elle s'observa quelques instants dans le miroir de sa coiffeuse et son sourire se fit un peu plus large.

« Bientôt, mes amis, » murmura-t-elle. « J'espère que nous nous reverrons bientôt. »

Anonymous reviews have been disabled. Login to review. 1. Comment tout a commencé 2852 0 0 2. Une lueur d'espoir dans les ténèbres 3510 0 0 3. Réveil, soins et révélations 2261 0 0 4. Petite visite surprise 2595 0 0 5. Réapprendre à vivre – pas si facile 2231 0 0 6. Tout est fini, Chiara Tu es libre 2077 0 0 7. Une nouvelle amie 2021 0 0 8. Une rencontre inattendue 2291 0 0 9. Deux parrains pour Chiara 2822 0 0 10. La lettre du citronné 1755 0 0 11. Dumbledore 2266 0 0 12. La Rentrée 3179 0 0 13. Métamorphoses et Potions 2888 0 0 14. DCFM, Vol et Duels 4748 0 0 15. Sainte Mangouste et Arithmanci 2915 0 0 16. La Vérité 1822 0 0 17. Halloween 1893 0 0 18. Noël 1641 0 0 19. Joyeux anniversaire, Papa ! 1405 0 0 20. Norbert le Norvégien à Crête 2782 0 0 21. Explication 3991 0 0 22. Retenues, Rêve et Crise 1676 0 0 23. L'homme qui se cache derrière Quirell 2055 0 0 24. Les paroles du mage noir 1342 0 0 25. Retour en Russie 988 0 0 26. Douze ans déjà 1565 0 0 27. Retour à Poudlard 1325 0 0 28. Une attaque à Poudlard 1973 0 0 29. L'histoire de Serpentard 1191 0 0 30. Cognard fou et Club de duel 2075 0 0 31. Le Bal du Ministère 3103 0 0 32. C'est un basilic 2642 0 0 33. Une conversation à travers un journal 704 0 0 34. La Chambre des Secrets 2302 0 0 35. Dans le bureau de Dumbledore 2718 0 0 36. Des vacances bien méritées 2263 0 0 37. Une évasion à Azkaban 1631 0 0 38. Soins et Avancées 2712 0 0 39. Pas un Si Joyeux Anniversaire 2603 0 0 40. L'épouvantard de Chiara 2071 0 0 41. L'Arrestation 2269 0 0 42. Une Alliée parmi les Lions 2644 0 0 43. Un Nouveau professeur de Potions 2533 0 0 44. Tom Jedusor 2270 0 0 45. Rendre Visite à un Ami 2794 0 0 46. Les Blessures du Passé 1434 0 0 47. Le Manoir Potter 2562 0 0 48. L'Anniversaire des Jumeaux 3015 0 0 49. Des Nouvelles Intéressantes 1848 0 0 50. La Coupe du Monde de Quidditch 2420 0 0 51. Maugrey et Meredith 2668 0 0 52. Beauxbâtons et Dumstrang 2102 0 0 53. La Coupe de Feu 2029 0 0 54. Gynécomage et Quidditch 1938 0 0 55. Des Blessures Etranges 1842 0 0 56. Une Balade à Dos d'Acromentule 2009 0 0 57. La Première Tâche 2478 0 0 58. Soins, Discussion et Enigme 2561 0 0 59. Beuglante 589 0 0 60. Réflexions et Préparations 1731 0 0 61. Le Bal de Noël 2523 0 0 62. La Deuxième Tache 2021 0 0 63. Discussions et Réflexions 1829 0 0 64. Bonne Humeur Envolée 2150 0 0 65. Une Petite Visite à un Grand Mage 2859 0 0 66. La Troisième Tâche 1938 0 0 67. Le Rituel de Sang 2150 0 0 68. Un Baume au Coeur 1932 0 0 69. Les Lettres du Destin 1321 0 0 70. Grabuge Gage de Liberté 2619 0 0 71. SOS Famille en Détresse 2370 0 0 72. Retrouvailles 3604 0 0 73. Altercation au Dîner 1870 0 0 74. Une Visite chez Minerva 1242 0 0 75. Une Réunion de Mangemort 2598 0 0 76. Une Balade Incognito sur le Chemin de Tr 1230 0 0 77. Les Recherches d'Ezequiel 3120 0 0 78. Lily Potter 2117 0 0 79. La Tête du Sanglier 1707 0 0