La vie de Chiara Eileen Snape @memepotter952504
Le Bal de Noël

Petite annonce.

Ce chapitre a été co-écrit une fois encore avec Storiesmania et je la remercie encore vivement pour sa participation. Je vous souhaite une excellente lecture.

Memepotter952504

RàR :

Sana : Bonjour, merci pour ta review. Cela fait plaisir. Malheureusement, je ne pourrais pas te répondre par mail car le site ne l'affiche pas. Pour Chiara, je ne pourrais te donner aucune garantie d'un rythme soutenu car je viens à peine de sortir d'une page blanche et je ne suis bien sûr pas à l'abri d'une autre. Mais sinon, toutes publications confondues, je publie un chapitre par jour. Donc je suis encore et toujours active. Et je déteste par-dessus tout laisser une fic sans fin.


Chapitre 60 : Le Bal de Noël

Elle s'écarta de son frère jumeau pour se mettre au bras de son cavalier. Ainsi les trois champions firent leur entrée dans la salle, laissant Fleur Delacour ouvrir la marche avec son cavalier, suivie de Viktor et Chiara et enfin d'Ezequiel et Parvati.

La jeune fille retint un sourire mesquin d'apparaître sur son visage quand elle entrevit l'expression de ses géniteurs. Lady Potter était surprise, mais son mari, lui, était furieux. Mais là, il ne pouvait pas faire de scandale. Pas devant les Ministres anglais, français et russe. Les trois couples de danseurs s'écartèrent sur la piste de danse et Chiara fit face à Viktor. Il lui fit un sourire discret auquel elle répondit, radieuse. Dès les premières notes, le russe la guida dans une valse enjouée. Elle le suivit avec grâce et dansa à ses côtés durant plusieurs mélodies sans s'arrêter.

« Veux-tu boire quelque chose ? » demanda Viktor au bout d'un moment.

« Volontiers. »

Les deux sorciers allèrent se servir à boire. Meredith les rejoignit au bras de Fred, resplendissante dans sa robe bleue turquoise et argentée, étincelant dans la lumière des lustre, une rose rouge piquée dans son chignon et les armoiries de sa famille brodées en doré sur sa poitrine, au niveau de son coeur. Tout le monde la regardait mais elle n'en avait cure, son attention resta sur ses amis et son cavalier alors qu'elle avançait dans la salle avec la prestance d'une véritable Lady sang-pure.

« Mery, Fred ! Alors votre soirée ? » demanda Chiara avec bonne humeur.

« Tout se passe à merveille, même si j'aurais aimé que mon père soit là... Heureusement que je sais de source sûre qu'il va bien. »

Chiara lui sourit doucement avant de se tourner vers le rouquin.

« Tu plaisantes ? Au bras d'une aussi délicieuse créature, comment pourrais-je passer une mauvaise soirée ? »

La jeune Snape rit doucement. Meredith quant à elle rougit légèrement, touchée par le compliment.

« Et vous ? » ajouta le Gryffondor.

Chiara et Viktor échangèrent un regard complice et rirent doucement.

« Une excellente soirée, » répondit le russe.

« Mais elle serait encore meilleure si tout le monde était là, » fit la jeune fille alors qu'une tristesse voilait légèrement son regard.

Viktor lui embrassa la main avec douceur, ramenant ainsi un sourire sur son visage d'ange.

« Mais bon... On ne peut pas tout avoir dans la vie... »

« Je connais une personne de ma famille qui aurait adoré être là avec nous... Un jour je pourrais sans doute danser avec lui sans qu'il ne soit entravé par le poids de son passé, » dit Meredith d'une voix si triste qu'elle avait l'air sur le point de pleurer et pourtant les personnes ne la connaissant pas, ne pouvaient deviner sa peine.

« Que diriez-vous, mesdemoiselles, que nous dansions pour eux ? » proposa alors Viktor avec un sourire compréhensif. « Ces personnes ne voudraient pas qu'on s'apitoie sur leur sort plus longtemps mais qu'au contraire, on vive notre vie. Je ne dis pas qu'il faut les oublier. Mais il ne faut pas non plus laisser les ... »

Il jura en russe alors qu'il ne trouvait pas les mots pour exprimer son idée. Chiara sourit à son explication.

« Tu as raison. Papa, Sirius et Remus ne voudraient pas que je manque une occasion de m'amuser parce qu'ils sont enfermés. »

« Je pense que grand-père t'adorerait, Viktor, bien que ça risque de ne pas être réciproque de ton côté à cause de certaines informations erronées. Quant à papa, il aimera sûrement les farces de mon cher cavalier, » dit Meredith alors que Fred l'entraînait doucement sur la piste.

Ils sourirent et partirent ensemble sur la piste de danse pour une ou deux valses et slow. Meredith dansa durant quelques chansons avant de faire une petite pause. Elle eut une pensée pour son grand-père enfermé en cette magnifique soirée et elle murmura dans une langue inconnue de ses amis, mais très mélodieuse, douce comme une brise. Chiara de son coté dansait avec Viktor, s'amusant et discutant avec lui, notamment de leurs amis encore à qui elle ne pouvait pas envoyer de lettres. Ils furent interrompus par Ezequiel qui n'était plus accompagné.

« Qu'est-ce que tu veux, Potter ? » demanda Viktor.

« Moi, rien, » répondit le Gryffondor. « Mais mon père voudrait parler avec Arya. Seule, » précisa-t-il en voyant que le duo s'élançait vers le Lord.

Chiara soupira.

« Il a l'intention de faire un scandale ? »

« J'en sais rien, » répondit Ezequiel en haussant des épaules.

« Elle est où, ta cavalière ? »

« Il l'a remballée, » soupira le Gryffondor.

Les deux russes comprirent où le Lord voulait en venir.

« Retourne chercher ta cavalière, Potter, » dit alors Viktor. « Ce n'est pas très noble de la laisser seule. »

« Je sais. Mais je ne peux pas désobéir à mon père non plus ... »

Chiara soupira et rejoignit James Potter pour se faire prendre un savon. Elle aurait du être la cavalière d'Ezequiel.

« Il n'avait qu'à me le demander plus tôt, » siffla la jeune fille. « Et puis, cela ne le fait pas trop qu'un professeur accompagne un élève au bal. Maintenant, je suis la cavalière de Viktor et il est un très bon parti, en plus d'être un champion. Il ne fait rien de mal ! »

« Tu es ma fille, tu feras ce que je t'ordonnerai de faire ! »

« Non. Et essayez de m'en empêcher et je fais un scandale. Ce sera beau comme publicité pour vous et pour Poudlard quand ça paraîtra dans la Gazette. »

Un peu plus loin, Meredith jura en français en voyant ce qu'il se passait du côté de son amie, faisant sursauter des élèves de Beauxbâtons. Elle ne releva pas cela pour autant, par contre elle avait envie d'envoyer un bon sort dans la poire de James Potter. La jeune Slughorn avait bien envie de dire sa façon de penser au Lord, mais elle ne voulait pas non plus laisser Fred et Viktor seuls alors qu'ils pouvaient voir qu'elle fulminait. Son attitude pouvait s'apparenter à celle d'une dragonne sur le point de cracher du feu.

Ezequiel s'approcha des amis de sa soeur et les rassura.

« Je n'ai pas l'intention d'enlever à Arya son cavalier. Cela dit, pour calmer les ardeurs de mon père, il serait peut-être préférable que je propose l'une ou l'autre danse avec ma soeur. Enfin, si cela ne te dérange pas, Krum ? »

« Si c'est demandé poliment, non cela ne me dérange pas. C'est ta soeur. Et en plus, tu cherches à éviter les conflits que ton père cherche à générer. C'est honorable. »

« Ton père n'est qu'un crétin bien trop arrogant. Un jour il aura droit au retour de bâton qu'il mérite et ce jour-là, je serais là pour le voir se faire mettre K.O. par le destin que lui aura choisi Magia, » ronchonna Meredith, visiblement de très mauvaise humeur.

Elle était loin de porter le professeur Potter dans son coeur. Ses paroles sonnaient comme une prédiction, ce qui ne serait pas étonnant, du moins pour ceux connaissant son héritage magique.

« Je déteste Lord Potter, » siffla Chiara en revenant, faisant sursauter Ezequiel. « Non mais il se prend pour qui ? »

« C'est juste un connard qui va se prendre une belle torgnole du destin, comme je le disais aux garçons Chiara, » répondit Meredith qui eut un sourire en coin.

Ezequiel pinça les lèvres en entendant le nom que Snape avait donné à sa soeur mais ne commenta pas. Il savait que c'était inutile. De plus, il savait aussi qu'elle préférait de loin être appelée ainsi que par son nom de naissance.

« Ben le destin devrait se dépêcher, il m'énerve ! Il veut absolument que je sois la cavalière d'Ezequiel ! »

« Donne lui ce qu'il veut et tu auras la paix, » fit alors son jumeau.

« Je te demande pardon ? »

« Donne lui ce qu'il veut. »

« Je suis la cavalière de Viktor, pas la tienne ! » s'offusqua la jeune Snape.

« J'ai dit de lui donner ce qu'il veut, pas pendant combien de temps ... »

Chiara releva les sourcils, surprise.

« Est-ce qu'Ezequiel Potter aurait des tendances serpentardes ? » demanda-t-elle avec un sourire en coin, Serpentard.

« A force de te fréquenter toi et Ginny, je pense que cela déteint, » répliqua-t-il en haussant des épaules. « Alors ? »

« Va chercher Parvati, s'il te plait, Vik. La pauvre ne va pas rester toute seule alors que j'accorde une danse à mon frère jumeau. 'Pour le plus grand plaisir de Lord Potter', » cracha-t-elle à moitié sur la fin.

« Et si tu pensais plutôt à t'amuser plutôt que de casser inutilement du sucre sur lui, » proposa Ezequiel en lui tendant la main.

« Là, tu commences vraiment à m'inquiéter, Ezequiel. Aurais-tu acheté un cerveau ? »

« Non, j'ai croisé un dragon, » rit le Gryffondor alors qu'ils se dirigeaient sur la piste pour une valse.

Ils furent rejoints par Fred et Mery, Viktor et Parvati – qui fit un petit sourire à Ezequiel et Chiara, le regard compréhensif – et Hermione et George. La brune fut surprise de voir les jumeaux ensemble et fronça les sourcils.

« Lord Potter, » fit simplement la métamorphomage alors qu'ils passaient juste derrière elle.

« Oh le con, » l'entendit-elle soupirer.

« Je vois que peu de personnes portent notre père dans leur coeur, » fit Ezequiel.

« Cela t'étonne ? » demanda Chiara.

« Non, pas vraiment. Il devient vraiment ridicule. Mais je ne peux rien dire. Je suis son fils. Seul Grand-Père aurait pu dire quelque chose mais il est mort il y a longtemps. »

« Tu l'as connu ? »

« Je n'en ai que de vagues souvenirs. Et toi ? »

« Aucun. Nous avons été séparés bien trop tôt. »

Elle vit du coin de l'oeil James Potter afficher un sourire ravi. Ezequiel suivit son regard et se retint de lever les yeux au ciel.

« Tu crois que l'on pourra redevenir des frères et soeurs ? »

Chiara fut surprise par la question. Elle ne s'y attendait pas du tout. Elle se concentra sur sa magie apaisée en présence de son jumeau, tournoyant à l'unisson. Pourtant, elle pouvait deviner que lui ne ressentait rien. Les Anglais n'étaient pas aussi ouvert à leur noyau que les autres.

« Tu le voudrais ? » demanda-t-elle prudemment.

« Je veux te faire plaisir à toi, ma soeur, pas parce que Papa l'a demandé, mais parce que nous sommes jumeaux. »

« Est-ce que tu peux me sentir ? »

« Quoi ? »

Elle soupira en fermant les yeux.

« Peux-tu sentir ma magie ? »

« Comment le pourrais-je ? »

« Moi, je le peux. »

« Oui mais toi, t'es un prodige ! Ce n'est pas comparable ! »

Elle eut un sourire amusé.

« Ecoute ton noyau magique, Ezequiel, » dit-elle simplement. « Quand tu pourras le faire, les choses seront bien plus claires. »

« Et toi, tu l'écoutes ? »

« Depuis que j'ai conscience de la magie. J'en suis d'autant plus à l'écoute que je suis métamorphomage. »

« Tu peux m'apprendre ? »

« Je ... Je peux essayer. »

Elle avait hésité. Elle aurait du dire non. Mais Ezequiel faisait preuve de maturité depuis la première tâche. Elle revint à l'instant présent quand elle vit un sourire sur les lèvres de son jumeau. Elle releva un sourcil.

« Et on change de cavalière, » dit-il soudain en lui lâchant une main pour la pousser doucement dans les bras de ... Georges.

Hermione était maintenant avec Ezequiel. Chiara rit doucement et accorda volontiers une danse au rouquin. Tout comme à son frère jumeau et à Neville avant de retourner auprès de Viktor.

Minerva McGonagall assistait au bal surtout pour veiller à ce que les élèves ne fassent aucun excès, ni aucun comportement déplacé. Elle fut amusée de voir la complicité entre les jumeaux Weasley, sa filleule, le Champion russe et les jumeaux Potter. Elle était étonnée de voir Chiara s'amuser et discuter avec lui. Mais un rapprochement était à prévoir. D'autant plus que le Gryffondor s'était vraiment assagi depuis quelques temps. Il ne suivait plus Ronald Weasley dans ses bêtises et s'appliquait bien plus dans ses études.

Quand la jeune métamorphomage fut à nouveau au bras de son vrai cavalier, la professeur de métamorphose vit du coin de l'oeil James Potter grogner et commencer à se déplacer. Elle eut une initiative tout bonnement serpentarde et agita discrètement la main. Les lacets du Lord se défirent et il se prit les pieds dedans. Il trébucha et tomba sur la table où était servi le ponch. Elle retint un gloussement devant sa plaisanterie de – elle devait l'admettre – très mauvais goût. Mais son ancien élève en avait fait plus qu'à son compte et méritait pleinement de se faire avoir. Alastor vint apporter un verre à Minerva et lui fit un clin d'oeil discret, un rictus sur les lèvres. Il garda toutefois le silence.

Meredith se retint d'éclater de rire en voyant le professeur Potter se casser la figure et se doutant d'où venait le coup, ayant reconnu la magie de sa marraine, elle lui fit un signe discret pour la féliciter de cette magnifique farce.

« Ne me dis pas que c'est elle qui a ..., » commença Chiara qui s'était rapprochée de son amie. « Oh Merlin ! Il faut préserver ce souvenir absolument ! » s'exclama-t-elle discrètement en pensant à son père et ses parrains.

« Qui d'autre ? Je la connais bien et cette magie est typique de ma marraine adorée, » répond-elle dans un murmure. « Ne t'inquiète pas je m'en occupe. »

Elle ferma les yeux, se concentrant sur l'événement puis sortit sa baguette et la posa sur sa tempe comme lui avait montré Nicolas de son vivant. Elle fit apparaître de l'autre main une fiole et dédoubla le souvenir avant d'y déposer la copie, remettant l'original à sa place avant de rouvrir les yeux. Chiara récupéra la fiole et la glissa dans son décolleté. Là, il n'y avait aucun risque que Lord Potter ne vienne le chercher sans passer pour un pervers.

« Du punch, mes demoiselles ? » demandèrent Fred et Georges d'une même voix. « Ou du jus de citrouille ? »

« Je sais pas pour vous, les filles, » intervint Ezequiel en amenant Parvati auprès d'elle.

Il avait une lueur amusée dans son regard brun et il ne pouvait empêcher un rictus d'apparaître sur ses lèvres après avoir vu l'incident.

« Mais moi, je proposerai plutôt du jus de citrouille. Parvati ? »

« Avec plaisir, » pouffa cette dernière.

« Du jus de citrouille s'il te plait, Gred, » dit Meredith amusée, répondant ainsi aux jumeaux en même temps.

« Moi aussi, j'ai pas envie de tomber malade, » répondit Chiara. « Ou pire, » murmura-t-elle pour elle-même en songeant à la potion de soumission.

Merlin seul savait ce qu'il y avait dans les poches de la tenue du Lord-je-me-crois-tout-permis et si il n'y avait pas quelque chose qui s'était glissé par accident dans le Punch. Ou tout simplement l'idée d'en boire après que le sorcier ait fait trempette dedans. L'idée en elle-même était répugnante.

La bonne nouvelle dans l'histoire fut que plus personne ne vit James Potter de la soirée. L'homme devait sûrement se sentir humilié. De cela, Chiara et Mery étaient ravies.

Anonymous reviews have been disabled. Login to review. 1. Comment tout a commencé 2852 0 0 2. Une lueur d'espoir dans les ténèbres 3510 0 0 3. Réveil, soins et révélations 2261 0 0 4. Petite visite surprise 2595 0 0 5. Réapprendre à vivre – pas si facile 2231 0 0 6. Tout est fini, Chiara Tu es libre 2077 0 0 7. Une nouvelle amie 2021 0 0 8. Une rencontre inattendue 2291 0 0 9. Deux parrains pour Chiara 2822 0 0 10. La lettre du citronné 1755 0 0 11. Dumbledore 2266 0 0 12. La Rentrée 3179 0 0 13. Métamorphoses et Potions 2888 0 0 14. DCFM, Vol et Duels 4748 0 0 15. Sainte Mangouste et Arithmanci 2915 0 0 16. La Vérité 1822 0 0 17. Halloween 1893 0 0 18. Noël 1641 0 0 19. Joyeux anniversaire, Papa ! 1405 0 0 20. Norbert le Norvégien à Crête 2782 0 0 21. Explication 3991 0 0 22. Retenues, Rêve et Crise 1676 0 0 23. L'homme qui se cache derrière Quirell 2055 0 0 24. Les paroles du mage noir 1342 0 0 25. Retour en Russie 988 0 0 26. Douze ans déjà 1565 0 0 27. Retour à Poudlard 1325 0 0 28. Une attaque à Poudlard 1973 0 0 29. L'histoire de Serpentard 1191 0 0 30. Cognard fou et Club de duel 2075 0 0 31. Le Bal du Ministère 3103 0 0 32. C'est un basilic 2642 0 0 33. Une conversation à travers un journal 704 0 0 34. La Chambre des Secrets 2302 0 0 35. Dans le bureau de Dumbledore 2718 0 0 36. Des vacances bien méritées 2263 0 0 37. Une évasion à Azkaban 1631 0 0 38. Soins et Avancées 2712 0 0 39. Pas un Si Joyeux Anniversaire 2603 0 0 40. L'épouvantard de Chiara 2071 0 0 41. L'Arrestation 2269 0 0 42. Une Alliée parmi les Lions 2644 0 0 43. Un Nouveau professeur de Potions 2533 0 0 44. Tom Jedusor 2270 0 0 45. Rendre Visite à un Ami 2794 0 0 46. Les Blessures du Passé 1434 0 0 47. Le Manoir Potter 2562 0 0 48. L'Anniversaire des Jumeaux 3015 0 0 49. Des Nouvelles Intéressantes 1848 0 0 50. La Coupe du Monde de Quidditch 2420 0 0 51. Maugrey et Meredith 2668 0 0 52. Beauxbâtons et Dumstrang 2102 0 0 53. La Coupe de Feu 2029 0 0 54. Gynécomage et Quidditch 1938 0 0 55. Des Blessures Etranges 1842 0 0 56. Une Balade à Dos d'Acromentule 2009 0 0 57. La Première Tâche 2478 0 0 58. Soins, Discussion et Enigme 2561 0 0 59. Beuglante 589 0 0 60. Réflexions et Préparations 1731 0 0 61. Le Bal de Noël 2523 0 0 62. La Deuxième Tache 2021 0 0 63. Discussions et Réflexions 1829 0 0 64. Bonne Humeur Envolée 2150 0 0 65. Une Petite Visite à un Grand Mage 2859 0 0 66. La Troisième Tâche 1938 0 0 67. Le Rituel de Sang 2150 0 0 68. Un Baume au Coeur 1932 0 0 69. Les Lettres du Destin 1321 0 0 70. Grabuge Gage de Liberté 2619 0 0 71. SOS Famille en Détresse 2370 0 0 72. Retrouvailles 3604 0 0 73. Altercation au Dîner 1870 0 0 74. Une Visite chez Minerva 1242 0 0 75. Une Réunion de Mangemort 2598 0 0 76. Une Balade Incognito sur le Chemin de Tr 1230 0 0 77. Les Recherches d'Ezequiel 3120 0 0 78. Lily Potter 2117 0 0 79. La Tête du Sanglier 1707 0 0