La vie de Chiara Eileen Snape @memepotter952504
Soins, Discussion et Enigme

Chapitre 58 : Soins, Discussion et Enigme

Chiara lisait un livre dans la salle commune de Gryffondor, installée dans un fauteuil auprès du feu quand le portrait de la Grosse Dame s'ouvrit et laissa entrer les Potter au complet. La jeune fille releva un sourcil en avisant les bandages sur le bras de son frère. Ses géniteurs lui firent signe de les suivre alors qu'ils montaient les marches menant au dortoir d'Ezequiel. Elle retint un soupir en les suivant.

« Arya, » commença James Potter. « Comme tu le sais, Mme Pomfresh sera absente pendant trois jours pour raison personnelle. Est-ce que tu pourras t'occuper des pansements de ton frère ? »

« Euh ... Oui... Si elle me laisse les instructions, je peux faire ça. »

Elle gardait un visage neutre devant la famille. L'état de son frère jumeau ne la préoccupait pas plus que cela. Elle n'avait besoin que de son sang après tout. Pris par la force soi dit en passant ... Les deux parents embrassèrent le fils et tentèrent la même chose avec leur fille mais cette dernière avait immédiatement reculé et sorti sa baguette, le regard assassin. Le couple soupira et quitta le dortoir.

Chiara voulut descendre à son tour quand elle entendit la voix d'Ezequiel derrière elle.

« Attends. Est-ce que je peux te parler ? » demanda-t-il.

Elle se retourna et releva un sourcil snapien mais accepta. Elle s'installa sur le lit de ... Neville à en juger la malle et les affaires bien rangées. Elle regarda le Champion devant elle et attendit.

« Je ne t'ai pas remerciée pour m'avoir aidé, il y une semaine. »

« Comment t'aurais pu ? Tu étais inconscient, » répliqua-t-elle sur un ton détaché alors qu'elle haussait les épaules.

« Tu sais faire ça depuis longtemps ? Parler dans la tête des gens ? »

« J'ai été élevée par un legilimens accompli. Je n'ai fait qu'apprendre certaines choses auprès de lui. Mais je ne suis pas encore à son niveau. »

Ils restèrent un moment silencieux. Ezequiel regarda ensuite son bras.

« Comment je vais faire pour les potions ? »

Chiara pouffa et secoua lentement la tête, un rictus amusé sur les lèvres.

« Moi qui m'attendais à ce que tu fasses un commentaire sur comment ta carrière d'attrapeur prenait fin aussi lamentablement... »

« Eh ! Il ne me manque que trois doigts ! »

« Ce qui veut dire qu'il t'en reste deux pour soit attraper le Vif d'Or soit tenir ton balai bien droit. Pas génial comme tableau. » Elle pouffa encore avant de continuer. « Mets toi au premier rang en potions, je me chargerais de préparer tes ingrédients quand une aide extérieure te sera nécessaire. Et je pourrais garder un oeil sur ta main. Tu es droitier, je crois non ? »

Le jeune homme regarda son bras droit dépité.

« Ouais... Je vais devoir m'habituer à écrire et à lancer des sorts de la main gauche. » Il soupira. « Je vais être vraiment nul ! »

« Non, c'est ce qu'on appelle survivre et se remettre sur pied après une lourde épreuve. Ce ne sera pas facile mais si tu as envie d'avancer, tu y arriveras. »

« C'est ... c'est ce qui s'est passé pour toi ? »

Ezequiel avait été hésitant à poser la question.

« A quel sujet ? » fit la métamorphomage en plissant les yeux.

« Quand Snape t'a ... quand il t'a recueillie ? »

« Parce que maintenant, je n'ai plus été enlevée et séquestrée ? » demanda-t-elle en penchant la tête sur le coté, voulant connaître le fond de la pensée de son jumeau.

« Je ne sais pas ce que je pense de ça. Je déteste Snape ... et je te détestais aussi parce que tu étais une Snape ... Mais quand j'entends les autres parler de toi ... Je ne sais pas ... J'arrive pas à croire que Maman et Papa t'aient envoyée chez les Dursley pour moi. »

« Leur justif... »

« Ouais, je sais ... Tu as été diagnostiquée Cracmolle ... Mais merde ! Tu es plus puissante, plus forte, plus douée que moi ! Moi je suis resté tétanisé devant un fichu dragon ! »

« Je suis plus douée comme tu dis parce que j'ai appris la magie à l'âge de six ans, Potter, » soupira Chiara. « Et tu as fait face à une femelle qui protégeait son nid ! Tout bon sorcier avec un minimum de bon sens laisserait les dragonnes tranquilles quand elles couvent leurs oeufs ! Tu t'en es très bien sorti pour un gamin de quatorze ans. Ton ami, Weasley, aurait fini dans l'estomac du dragon. »

« Ouais sûrement ... »

Ils restèrent encore un instant silencieux.

« Tu as les informations pour ton bras ? »

« Ouais, » fit le garçons en sortant un morceau de parchemin de son sac. « Tiens. »

La métamorphomage le lut rapidement.

« Okay ... Tu veux qu'on fasse ça quand ? Le matin ou le soir ? »

« Le soir, juste après le dîner, comme ça on a le temps. On ne sera pas à la bourre. »

« Sache, Potter, que je ne suis jamais à la bourre. »

« Je suis sûr que cela t'est déjà arrivé au moins une fois dans ta vie. »

« Je ne vois pas le temps de la même manière que toi. »

« Tu le vois comment ? »

Chiara se leva et se dirigea vers la porte en soupirant. Elle lui répondit toutefois juste avant de sortir.

« Peut-être qu'un jour tu comprendras par toi-même. »

Elle retourna dans la salle commune pour lire son livre de potions.

oOoOo

Samedi matin, dix heures et demi, Chiara est toujours dans son lit. Douleurs ... Qu'il est dur d'être une femme ... Son objectif du jour, à moins qu'il y ait urgence, rester dans son lit le plus possible, avoir la paix.

« Arya, » cria Fred, ou Georges, depuis le rez-de-chaussée. « Il y a McGo qui demande que tous les Gryffondors se rassemblent dans une classe du deuxième étage couloir ouest ! Dépêche-toi ! »

Elle émit un bruit entre un gémissement et un grognement.

« Je suis obligée d'y aller ? »

« Elle a dit tous les Gryffondors ! »

« Eh merde ! J'arrive ! »

Elle s'habilla rapidement et se lança un sort de fraîcheur avant de descendre et de suivre les jumeaux jusqu'à la dite salle. Sur le chemin, elle but une potion contre la douleur. Quand ils arrivèrent, elle vit toutes les filles placées d'un coté, les garçons de l'autre. Alors qu'elle rejoignait Hermione, elle observa Rusard chipoter à un tourne-disque pendant que le professeur McGonagall parlait.

« Le Bal de Noël approche. Il s'agit d'une tradition du Tournoi des Trois Sorciers, qui donne l'occasion de mieux connaître nos invités étrangers. Le bal est ouvert à tous les élèves à partir de la quatrième année mais vous avez le droit d'y inviter des élèves plus jeunes, si vous le souhaitez ... »

Des murmures surexcités se firent dans la salle. Plusieurs filles gloussèrent en regardant certains cavaliers potentiels, plusieurs regards se tournèrent même vers Ezequiel malgré son bras bandé. Mais c'était également le cas pour la jeune Snape. Elle était aussi la cible de plusieurs regards. Oh Par Merlin, Viviane et Morgane ! Cela ne sentait absolument pas bon !

« Les tenues de soirée seront obligatoire, » poursuivit le professeur McGonagall. « Le bal aura lieu dans la Grande Salle, le jour de Noël, il commencera à huit heures du soir et se terminera à minuit. »

Elle lança un regard appuyé à l'ensemble de sa maison.

« Bien entendu, le Bal de Noël a toujours quelque chose d'un peu ... échevelé, » reprit-elle d'un ton désapprobateur. « Cela ne signifie pas que nous tolérerons de la part des élèves de Poudlard une conduite plus relâchée qu'à l'ordinaire. Je serais extrêmement mécontente si jamais je voyais un ou une élève de Gryffondor se comporter d'une manière qui puisse porte atteinte à la réputation de l'école. »

« Parce que l'école a toujours une bonne réputation avec les Potter ? » demanda Chiara à Hermione dans un murmure.

Cette dernière se retint de rire, une main sur sa bouche pour cacher son amusement. Amusement qu'elles ne purent cacher toutes les deux quand juste après, le professeur McGonagall invita Ron Weasley à la rejoindre et à mettre une main sur sa taille.

« Pauvre Weasley, » dit la métamorphomage à Hermione alors qu'elle les regardait danser la valse pendant quelques instants.

« On va demander à ses frères de faire en sorte qu'il n'oublie jamais ce moment ! » fit la brune.

« Elle va nous obliger à danser, je le sens, » soupira ensuite Chiara. « Tu vas avec qui ? »

« J'en sais rien... tant que ce n'est pas Weasley ! Et toi ? »

« Je ne sais pas non plus. Mais pas Weasley non plus ! J'ai déjà décliné une fois son invitation ! »

« Et Potter ? »

« Ma foi, j'ai déjà dansé avec lui au Bal du Ministère, à la présentation des héritiers. Ce n'était pas trop mal. On ne s'apprécie pas mais c'est mieux lui que la belette. Au moins, je n'aurais pas l'impression de danser avec un porc qui ne pense qu'à son estomac et qui a une discussion plus qu'ennuyante ! »

« Parce que Potter peut avoir une discussion intéressante ? »

« Parfois oui. Et depuis qu'il a perdu quelques doigts, il se la ramène moins. Tu as remarqué ? »

« Oui, pas f... »

Elles furent interrompues par les encouragements du professeur McGonagall qui les invitait à s'entraîner à danser la valse. Si la plupart des filles de Gryffondor se levèrent avec empressement, Chiara et Hermione restèrent assises et se firent désirer. La brune se fit inviter par Georges Weasley, tandis que la métamorphomage l'était par l'autre jumeau. Cela aurait pu être bien pire. Elle tournoya avec plaisir avec Fred pendant quelques instants, donnant même quelques conseils au Gryffondor pour qu'il s'améliore.

Quelques jours plus tard, Viktor attrapa Chiara et l'emmena dans un endroit calme et discret. En tête à tête. Ils discutèrent longuement, les doigts enlacés.

« Chiara ? »

« Oui, Vik ? »

Le regard du Russe était hésitant pendant quelques instants avant qu'il ne se jette à l'eau.

« Est-ce que tu accepterais d'être ma cavalière pour le bal ? »

« J'en serais très honorée, » répondit la métamorphomage avec un sourire.

L'homme glissa une main sur le visage de la jeune Snape, les yeux brûlants d'amour mais contenu au vu de la bienséance et des coutumes en vigueur dans son pays. Chiara était encore mineur. Il devrait attendre encore. Cela dit, cela ne l'empêchait pas de la courtiser. Il avisa l'heure.

« Vaudrait mieux que tu y ailles, Chatte de Gouttière, » dit-il à regret. « Où tu seras en retard pour donner ton cours. »

« Oh zut ..., » soupira la jeune fille avec sourire avant de déposer un baiser sur la joue de Viktor. « On se voit bientôt. »

Elle sortit de la salle et se dirigea vers les cachots.

oOoOo

Ezequiel vit une fiole vide traîner sur le bureau de son père quand il lui rendit son devoir. Curieux de nature, il l'a subtilisa de sa main valide pendant que l'homme parlait avec une autre élève. Il partit manger avec Ron et les autres mais son esprit restait en partie concentré sur ce flacon vide dans sa poche. Quand Arya se leva et traversa la Grande Salle, il la suivit.

« Où tu vas ? » lui demanda-t-il alors qu'il la voyait se diriger vers les cachots.

« Dans mon bureau, » répondit-elle simplement. « J'ai des corrections à faire. »

« Et mon bandage ? »

« Pourquoi tu ne vas pas demander à l'infirmière pour une fois ? Elle est de retour depuis une quinzaine ... »

« J'aimerais te parler d'un truc. » Elle releva un sourcil, attendant la suite. « En privé. »

Elle soupira.

« Tinky, » appela-t-elle. Son elfe apparut et s'inclina respectueusement. « Va chercher tout le matériel pour soigner le bras de Potter. »

« Oui, Mademoiselle Chiara. Tinky y va de ce pas. »

Les deux adolescents descendirent en silence vers les cachots. La jeune Snape ouvrit la porte et laissa son jumeau entrer. Tinky les attendait et préparait déjà une bassine d'eau fraîche pour les soins. Chiara la remercia et se lava les mains.

« Tu veux quoi ? »

« J'aurais deux choses à te demander, en fait ..., » dit-il en s'asseyant sur une chaise.

Elle s'assit sur l'autre et commença à défaire les bandes dermiques.

« Je t'écoute, » fit-elle d'une voix neutre.

« Hmmm ... Papa voudrait qu'on aille ensemble au bal. »

« Navrée, » fit Chiara, pas du tout désolée. « Mais il fallait me le demander plus tôt. Quelqu'un est déjà venu m'inviter, et j'ai dit oui. »

« Qui ? »

« Vous verrez le jour du bal. Si cela peut te rassurer, ce n'est pas un Serpentard. »

« ... » Il soupira. « Papa ne va pas être content. »

« Tu sais parfaitement ce que je pense de lui ou même de ta mère, » rétorqua Chiara en jetant à son frère un regard appuyé.

« Parce qu'ils t'ont rejeté pour moi ? »

« Pas que... Il y a tout le reste aussi. »

Elle prit la pommade et commença à l'appliquer sur la peau rouge de son frère. Il allait en garder une sérieuse cicatrice. Quant à sa main, elle lui manquait le pouce, l'index et l'auriculaire. Malgré le fait qu'elle ne portait pas Ezequiel dans son coeur, elle faisait ses soins avec beaucoup de douceur, professionnelle.

« Pourquoi tu me poses ces questions ? »

« Parce que j'aimerais comprendre ma soeur. »

« Je ne te considère pas comme frère, Potter. Je suis et je resterai une Snape. Ton damné père ne pourra jamais changer cela. »

« Il prévoit de te marier. »

« Il peut toujours rêver. »

« Tu ne pourras rien faire contre ça. »

« On parie, Potter ? »

« Je ne parie plus avec toi, Arya. »

La jeune fille eut un rictus amusé.

« Tu auras au moins appris quelque chose avec moi. »

Elle se leva pour se laver les mains dans la bassine pour enlever le surplus de baume.

« Autre chose ? » demanda-t-elle ensuite en prenant les bandes ensorcelées pour les appliquer sur la peau de Potter.

« Oui ... hmm ... Est-ce que tu pourrais me dire ce qu'il y avait là-dedans ? » demanda-t-il en sortant un flacon de sa poche.

Chiara jeta un regard dessus et continua son travail.

« Je pourrais, oui. Mais pourquoi tu veux que je le fasse ? »

« J'ai trouvé ça sur le bureau de Papa et je me demandais ce que c'était. »

« C'est peut-être la potion anti-douleur que je lui ai fournie la semaine dernière, » dit-elle en haussant des épaules.

« Sauf que l'anti-douleur, c'est rouge. Celle-ci est bleue. »

Il lui montra la goutte qui restait encore dans le fond du flacon.

« Excellente déduction, petit génie, » fit-elle, impressionnée. « C'est bon, je vais regarder. Tu as attisé ma curiosité. »

Elle termina le bandage et prit le flacon des mains de son frère. Elle en sentit l'odeur avant de verser l'unique et dernière goutte dans un chaudron et de déterminer son origine. Elle allait devoir faire quelques recherches. Elle lui disait quelque chose mais sur le coup elle ne savait pas quoi. Elle ne faisait pas partie de celles qu'elles brassaient régulièrement.

Pendant ce temps, Ezequiel soupira.

« Quoi ? » fit Chiara en lui jetant un regard.

« Rien. Il va juste falloir que je me trouve une cavalière pour le Bal, » soupira-t-il. « Et mon bras ne sera pas à mon avantage ... »

La jeune fille secoua la tête, clairement amusée.

« Si tu veux un conseil, oublie que t'as aucune chance. On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher. Et puis, tu es un Potter, l'ancien Survivant, mon 'frère', il y a pas mal de filles qui accepteraient volontiers de se présenter à ton bras pour le bal et pour la vie, tu peux me croire. »

Elle versa de l'eau dans le chaudron et le fit chauffer.

« Je te tiens au courant pour la potion, Potter. »

« Il te faudra combien de temps pour le savoir, plus ou moins ? »

« Aucune idée. Cela peut me prendre deux heures comme deux semaines. Tout dépend de ce que c'est. »

Ezequiel retourna à la salle commune pendant que Chiara se penchait sur l'énigme qu'il venait de lui apporter.

Anonymous reviews have been disabled. Login to review. 1. Comment tout a commencé 2852 0 0 2. Une lueur d'espoir dans les ténèbres 3510 0 0 3. Réveil, soins et révélations 2261 0 0 4. Petite visite surprise 2595 0 0 5. Réapprendre à vivre – pas si facile 2231 0 0 6. Tout est fini, Chiara Tu es libre 2077 0 0 7. Une nouvelle amie 2021 0 0 8. Une rencontre inattendue 2291 0 0 9. Deux parrains pour Chiara 2822 0 0 10. La lettre du citronné 1755 0 0 11. Dumbledore 2266 0 0 12. La Rentrée 3179 0 0 13. Métamorphoses et Potions 2888 0 0 14. DCFM, Vol et Duels 4748 0 0 15. Sainte Mangouste et Arithmanci 2915 0 0 16. La Vérité 1822 0 0 17. Halloween 1893 0 0 18. Noël 1641 0 0 19. Joyeux anniversaire, Papa ! 1405 0 0 20. Norbert le Norvégien à Crête 2782 0 0 21. Explication 3991 0 0 22. Retenues, Rêve et Crise 1676 0 0 23. L'homme qui se cache derrière Quirell 2055 0 0 24. Les paroles du mage noir 1342 0 0 25. Retour en Russie 988 0 0 26. Douze ans déjà 1565 0 0 27. Retour à Poudlard 1325 0 0 28. Une attaque à Poudlard 1973 0 0 29. L'histoire de Serpentard 1191 0 0 30. Cognard fou et Club de duel 2075 0 0 31. Le Bal du Ministère 3103 0 0 32. C'est un basilic 2642 0 0 33. Une conversation à travers un journal 704 0 0 34. La Chambre des Secrets 2302 0 0 35. Dans le bureau de Dumbledore 2718 0 0 36. Des vacances bien méritées 2263 0 0 37. Une évasion à Azkaban 1631 0 0 38. Soins et Avancées 2712 0 0 39. Pas un Si Joyeux Anniversaire 2603 0 0 40. L'épouvantard de Chiara 2071 0 0 41. L'Arrestation 2269 0 0 42. Une Alliée parmi les Lions 2644 0 0 43. Un Nouveau professeur de Potions 2533 0 0 44. Tom Jedusor 2270 0 0 45. Rendre Visite à un Ami 2794 0 0 46. Les Blessures du Passé 1434 0 0 47. Le Manoir Potter 2562 0 0 48. L'Anniversaire des Jumeaux 3015 0 0 49. Des Nouvelles Intéressantes 1848 0 0 50. La Coupe du Monde de Quidditch 2420 0 0 51. Maugrey et Meredith 2668 0 0 52. Beauxbâtons et Dumstrang 2102 0 0 53. La Coupe de Feu 2029 0 0 54. Gynécomage et Quidditch 1938 0 0 55. Des Blessures Etranges 1842 0 0 56. Une Balade à Dos d'Acromentule 2009 0 0 57. La Première Tâche 2478 0 0 58. Soins, Discussion et Enigme 2561 0 0 59. Beuglante 589 0 0 60. Réflexions et Préparations 1731 0 0 61. Le Bal de Noël 2523 0 0 62. La Deuxième Tache 2021 0 0 63. Discussions et Réflexions 1829 0 0 64. Bonne Humeur Envolée 2150 0 0 65. Une Petite Visite à un Grand Mage 2859 0 0 66. La Troisième Tâche 1938 0 0 67. Le Rituel de Sang 2150 0 0 68. Un Baume au Coeur 1932 0 0 69. Les Lettres du Destin 1321 0 0 70. Grabuge Gage de Liberté 2619 0 0 71. SOS Famille en Détresse 2370 0 0 72. Retrouvailles 3604 0 0 73. Altercation au Dîner 1870 0 0 74. Une Visite chez Minerva 1242 0 0 75. Une Réunion de Mangemort 2598 0 0 76. Une Balade Incognito sur le Chemin de Tr 1230 0 0 77. Les Recherches d'Ezequiel 3120 0 0 78. Lily Potter 2117 0 0 79. La Tête du Sanglier 1707 0 0