La vie de Chiara Eileen Snape @memepotter952504
Maugrey et Meredith

Bonjour bonjour,

Alors à partir d'aujourd'hui, je vous prépare un peu de surprise car La Vie de Chiara Eileen Snape est passée, du moins pour certains passages bien particuliers, en co-écriture avec Storiesmania que je remercie vivement pour avoir accepté de faire venir un de ses OC, Meredith Slughorn. Il y aura d'ailleurs, par moment, des OS qui paraîtront chez elle en lien avec cette fiction juste pour votre plaisir et le mien. Je les mettrais en exergue aux endroits appropriés pour que le tout garde un semblant de cohérence.

Je vous invite également à lire sa fiction (en cours actuellement), La Fille du Potionologue, d'où est tiré justement le personnage de Meredith.

Je vous signalerai aussi tout chapitre qui sera co-écrit car je me dois de le dire, rendons à César ce qui appartient à César. Et Meredith appartient à notre chère Storiesmania que je remercie encore.

Voilà, maintenant que j'ai fait la petite présentation de Storiesmania, passons au plus intéressant, le chapitre ^^

Bonne Lecture.

Memepotter952504


Chapitre 51 : Maugrey et Meredith

Quand les Potter étaient revenus au Terrier, Chiara avait dû subir les foudres de Lord Potter. Sauf que tous les Weasley à l'exception de Ron s'interposèrent pour louer sa rapidité de réaction et d'avoir mis tous les mineurs en sécurité, ainsi que Percy. Mme Weasley avait été jusqu'à remercier chaudement la métamorphomage, heureuse que ses enfants n'avaient rien. Chiara avait écarté ces remerciements de la main. Elle l'avait fait sur le coup pour sauver ses amis. Mais au moins elle ne serait pas la seule à moucher James Potter. Elle gagnait des points dans les coeurs des Weasley et se faisait des alliés sûrs. Elle n'allait pas parler de ses plans aux adultes pour autant. Ils étaient trop ancrés dans ce principe binaire qu'était le camp de la lumière et le camp des ténèbres. Sauf que tout n'est pas tout blanc ou tout noir... Il y a toujours cette zone grise au milieu.

Enfin, cela avait un peu jazzé pour Chiara mais elle s'en fichait. Si les Potter voulaient mettre un enfant au combat, qu'ils mettent Ezequiel ! Il a grandi dans cette idée de se battre et de se sacrifier sans réfléchir. Elle n'avait pas cette éducation purement gryffondor. Elle avait certes le coeur sur la main, elle avait certes un tempérament gryffondor sur les bords mais elle n'était pas du genre à foncer au-devant du danger sans réfléchir.

Pour le retour à Poudlard, elle fut obligée de le passer dans le compartiment des professeurs avec ses géniteurs. Ils n'avaient pas confiance en elle et qu'elle profiterait de cette occasion pour parler avec les serpentards. Elle s'était alors plongée dans un livre d'Arithmancie et avait refusé toute tentative des Potter pour engager une conversation, même avec Lily Potter qui lui proposait d'expliquer l'Arithmancie.

« Je suis autodidacte, professeur Evans ! » avait-elle crié. « Si j'ai vraiment un problème, je vous sonnerai ! »

Elle passa toute la cérémonie de répartition à la table des gryffondors, entre les jumeaux à s'ennuyer. Elle avait techniquement le droit d'aller s'installer à la table des professeurs mais il était hors de question qu'elle fasse ce plaisir aux Potter en venant s'installer à leur coté. Etre obligée de les supporter en dehors du cadre scolaire était déjà suffisant ! Elle préférait de loin la table des Lions. Au moins, il y avait les jumeaux et Hermione pour la distraire et lui remettre un semblant de sourire sur le visage. Bien qu'avec les jumeaux, c'était très souvent le cas. Leurs blagues pouvaient être hilarantes. Même pour elle. Cela l'écartait de ses sombres pensées.

Alors qu'elle se sentait observée, la métamorphomage porta son regard sur la table des professeurs où elle repéra une tête inconnue. Une tête bien étrange. L'homme semblait avoir la quarantaine, cheveux blonds clairsemés et un visage défiguré par de nombreuses cicatrices. Mais ce qui était le plus frappant chez lui, c'était un oeil bleu électrique qui tournait dans tous les sens et vous fixait intensément. En ce moment même, l'oeil était fixé sur elle. Elle était certaine que l'oeil était magique. On ne surnommait pas l'Auror Maugrey, ou ex-auror maintenant, Fol Oeil pour rien. Son artefact avait la réputation d'être magique et pouvait tout voir autour de lui, même à travers les murs, les vêtements et peut-être même les chairs. Chiara leva son verre pour cacher partiellement son visage et fit discrètement un sourire d'accueil à l'homme. Ce dernier lui répondit d'un simple rictus avant de boire dans sa gourde.

Le soir-même, alors que tous les professeurs étaient rassemblés pour faire une réunion à laquelle elle devait naturellement assister en tant que Maître des Potions, ses géniteurs la présentèrent à l'homme dans les formes. Après quelques instants de discussions alors qu'ils attendaient encore les têtes de maisons, Chiara fit une proposition que les Potter ne pourraient pas refuser.

« Mr Potter, puis-je suivre des cours particuliers auprès de Mr Maugrey ? » demanda-t-elle. « Il est un auror depuis bien plus longtemps que vous et a donc bien plus d'expérience. »

« J'ai aussi de l'expérience, Arya, » s'indigna James.

« Mais vous n'avez pas rempli la moitié des cellules d'Azkaban de mages noirs. L'auror Maugrey oui. Je suis sûre que j'ai beaucoup à apprendre de cet homme. Et au moins, il n'y aura aucune animosité en cours, ce qui n'est pas le cas entre nous. »

« Parce que tu te bornes à refuser que tu es une Potter ! Tu refuses tout ce qu'il y a un lien avec nous ! »

« Fallait pas me rejeter en premier lieu ! Et oui, j'y reviendrai toujours ! C'est un crime devant la magie que d'abandonner un enfant ! Et vous l'avez commis ! Par conséquent, dès ma majorité, je m'en vais que vous le vouliez ou non ! Il ne me reste que trois ans à tenir. Et croyez-moi, chez les Serpentards, on est d'ordinaire patient ! »

« Tu n'es pas une serpentard ! »

« Et voilà que cela recommence, » soupira Chiara. « Je prends les cours de Mr Maugrey, point barre ! Vous ne pouvez pas me le refuser ! Mes arguments sont en béton armé ! »

« En quoi ? »

« Ils sont solides, » expliqua Lily qui avait comprit l'expression typiquement moldue. « Et Arya n'a pas tort. Alastor avait déjà mis quelques mages noirs en prison que nous n'avions pas encore nos ASPICS. »

« Est-ce que tu as seulement demandé à Alastor si cela le dérangeait ? »

« Cela ne me dérange pas du tout, » dit l'ex-auror d'une voix bourrue. « Cette fille a du caractère et elle a une certaine réputation depuis l'an dernier. Je serais curieux de savoir ce qu'elle a dans les tripes. »

La métamorphomage sourit et remercia l'homme qu'elle savait déjà être le mangemort de Tom. Elle avait maintenant une excellente excuse pour aller le voir régulièrement. Et comme elle avait depuis la première année la réputation d'être une élève surdouée, assidue quant aux matières qu'elle ne connaissait pas encore, ils ne soupçonneraient rien du tout.

Quand les quatre directeurs de maison arrivèrent après s'être occupé de leurs élèves respectifs et leur expliquer le règlement de l'école et d'autres choses, Chiara partit s'installer à la table et pour embêter ses géniteurs, elle s'assit entre Minerva et le professeur Maugrey.

oOoOo

Chiara marchait vers le bureau du professeur McGonagall. Elle avait envie de se détendre un peu et de parler avec la vieille sorcière. Des fois, seul un chat pouvait comprendre un autre chat ... Et là, la jeune fille avait besoin d'un peu de cette ambiance chat. Et il n'y avait plus que Minerva McGonagall qui pouvait la lui offrir. Et cette dernière le faisait toujours avec plaisir.

Elle toqua à la porte.

« Entrez, » dit la directrice des Gryffondors. « Ah ! Bonjour, Chaton ! »

« Bonjour Minerva, » répondit Chiara en souriant et refermant la porte derrière elle.

oOoOo

Une jeune fille se sentait bien triste en cette journée froide et pluvieuse. Elle marchait dans les couloirs en tenant son familier dans les bras. Elle avait encore essuyé les moqueries d'Ezequiel Potter et son larbin attitré, Ronald Weasley alors qu'elle discutait avec sa chère amie Luna. Elle n'avait rien montré aux garçons qui faisaient parfois de sa vie un enfer. Elle comprenait bien Chiara Snape, enfin ... Arya Potter de ce qu'elle avait compris. Elle sentait bien que la serpentarde avait envie d'égorger cet idiot.

La jeune fille malheureuse avait envie de parler à quelqu'un mais sa mère adoptive était trop prise, quant à son père, il n'était pas là. De plus, elle aurait bientôt cours et ne pouvait donc pas se permettre d'aller voir son grand-père enfermé par la faute du vieux sénile citronné, ni d'aller rendre visite à son parrain au Ministère. Ses pas la menèrent donc au bureau de Minerva McGonagall, sa marraine. Elle entra sans frapper comme elle en avait l'habitude depuis petite et fut surprise de voir Minerva sous sa forme animagus, en train de jouer avec un chaton qu'elle savait être Chiara. Elle pouvait le sentir à sa magie qu'elle connaissait déjà pour avoir souvent observé de loin la jeune fille qui était désormais leur enseignante de potion en attendant que son père adoptif puisse être sorti de sa prison ou que ce maudit Albus trouve quelqu'un d'autre. Elle les observa un moment en train de jouer à chat puis vit le sien, Salem, se joindre à la partie. Elle ne put s'empêcher d'éclater de rire.

« Je peux repasser plus tard, si tu veux, marraine, » dit-elle d'un air amusé.

« Marraine ? » répéta Chiara, surprise, en reprenant forme humaine.

Jamais Minerva n'avait informé la métamorphomage qu'elle était la marraine de quelqu'un. La brune ne répondit pas à la serpentard obligée de dormir chez les Lions, se rendant compte que des larmes coulaient toujours le long de ses joues malgré son éclat de rire précédent. Elle les essuya vivement pour ne pas montrer ses faiblesses à un autre élève, en fière Serdaigle qu'elle était. Elle s'apprêtait à sortir du bureau quand elle sentit les bras de la vieille sorcière s'enrouler autour de sa taille et entendit sa voix murmurer des paroles apaisantes si familières. Elle finit par se calmer et Minerva la relâcha avant de s'adresser à la jeune fille aux yeux onyx.

« Chiara, je te présente Meredith Slughorn, ma filleule. Son père Horace m'a choisie pour veiller sur elle quand il l'a adoptée alors qu'elle n'avait que 8 ans. »

« Bonjour, » dit doucement la jeune brune, récupérant son chat.

Elle se mit à caresser un peu nerveusement le pelage de l'animal qui ronronna pour la rassurer. Voilà à quoi ressemblait une Meredith nerveuse et affaiblie. Chiara observa quelques instants la jeune fille, sans bouger. Puis, elle lui fit un doux sourire.

« Je suis heureuse de faire ta connaissance, Meredith. »

La Serdaigle scruta la Serpentard du regard, un peu méfiante, se rappelant des recommandations que son grand-père lui a faites à sa dernière visite à Nurmengard et elle analysa l'énergie émanant de la métamorphomage. C'était une chose chez un sorcier qui ne pouvait pas mentir, reflétant parfaitement l'état d'esprit de son propriétaire. Elle perçut alors la profonde tristesse de celle qui lui faisait face ainsi que sa détermination à sauver la magie. Elle lui sourit en retour.

« Je suis moi-même enchantée, » répondit-elle sur un ton doux et ferme. « J'espère de tout coeur que tu seras bientôt libérée de l'enfer des Potter. En tous cas, heureusement que tu n'es pas comme P'tit kiki. C'est malheureux que vous soyez jumeaux... »

« Mery ! Langage ! » s'indigna Minerva.

Chiara pouffa alors que la professeure soupirait de dépit.

« Alors encore heureux que je ne sois pas comme ce veracrasse, » ricana la jeune fille aux yeux onyx. « Quant à ma ... libération des enfers, pour reprendre ta formulation, j'y travaille activement avec quelques alliés, mais shhh, c'est un secret. »

« C'est mon rayon, mademoiselle Snape. Mon grand-père me dit régulièrement que pour gagner de bons alliés, il faut toujours bien savoir garder leurs secrets. »

Par cette phrase simple, Meredith lui offrait son aide, une main tendue qu'elle ne présenterait qu'une fois.

« Ton grand-père est un homme sage et avisé, » répliqua Chiara sur un ton amical. « Ne t'inquiète pas pour ton père. Il a peut-être 'disparu' mais crois-moi sur parole, il est en sécurité loin des manigances de Dumbledore. Un ami proche y a veillé. »

Elle put sentir un informulé lancé par la jeune Serdaigle, isolant la pièce de toute oreille mal avisée.

« Ne me parle pas de cet obsédé du citron, » cracha-t-elle. « Il ne mérite pas d'avoir son nom prononcé par une jeune fille aussi brillante que toi. » Elle regarda un instant le plafond songeuse, en silence, avant d'ajouter. « Quant à mon bien aimé grand-père, sa sagesse lui a coûté sa liberté. En tous cas, cela me rassure que papa soit sain et sauf. »

« Je suis désolée pour ton grand-père. Je suppose, à t'entendre, que c'est Dumbledore qui l'a mis derrière les barreaux ... »

« Il l'a affronté à la 'loyale' en utilisant une baguette légendaire et mon grand-père est tombé, devant le regard empli de larmes de ma grand-mère qui suppliait cet individu de le laisser... Alors qu'elle empêchait son fils de voir le sort réservé à son père... Il a été emprisonné sans avoir eu le temps de leur dire au revoir, » expliqua-t-elle en serrant violemment ses poings.

Chiara s'approcha de la brune et posa une main sur son épaule alors que Minerva en faisait de même sur l'autre. Les deux sorcières lui apportèrent du réconfort par ce simple geste. Puis, les yeux de la métamorphomage s'éclairèrent alors que les dernières paroles de Meredith arrivaient à son cerveau.

« Ne me dis pas que ton grand-père est ... Wouah... La petite-fille de Gellert Grindelwald ! Si je m'attendais ... » Elle s'inclina respectueusement avec un sourire. « C'est pour moi un honneur de te rencontrer. »

« Tout l'honneur est pour moi, Chiara. J'ai entendu des merveilles sur toi en écoutant fantômes, elfes, créatures de la forêt mais aussi Fumseck et l'esprit de Poudlard, » dit-elle en lui rendant respectueusement son salut.

« Je sens que l'on va très bien s'entendre. Appelle-moi juste Arya quand nous serons à portée de n'importe quelle oreille indiscrète. Je n'aime pas attirer des ennuis aux autres ... »

« Si ton ennui s'appelle Potter, ce n'est pas un bien grand obstacle. Grand-père est bien plus effrayant que lui par moment. D'ailleurs il serait ravi de te parler. »

« Je ne doute pas que Grindelwald soit plus effrayant que mes tuteurs. Je serais ravie également de rencontrer pareil homme. La parole des aînés est toujours intéressante à écouter, même si on ne la suit pas toujours ..., » ajouta-t-elle avec un brin de malice. « Je suis sûre qu'il serait ravi également de rencontrer l'un de mes amis. Et tous deux ont quelques griefs contre Dumbledore. »

« J'imagines que cet ami a comme toi un compagnon à langue fourchue et qu'il veut revenir parmi nous pour sauver la magie ? »

« Ah ... Les Serdaigles ..., » rit Chiara. « Leurs capacités de déduction m'étonneront toujours. »

« Je sens surtout ton familier ma chère Chiara, » dit Meredith avec un sourire. « Et puis oncle Fil a toujours été un excellent professeur. Bonjour Sephora, » siffla-t-elle ensuite.

« Tu es fourchelangue , » s'étonna la serpentarde alors que le reptile sortait de sa cachette, à savoir un petit trou dans le plancher du bureau de Minerva.

« Bonjour, » dit le basilic en retour, curieuse.

« C'est un cadeau de la famille de ma mère. Serpentard n'était pas le seul Fourchelangue au monde, simplement le plus connu et je l'admire pour beaucoup de raisons. »

« Tu m'en diras tant ... »

Meredith sourit au serpent, la caressant timidement tout en abordant un sujet plus léger qui les conduit à faire davantage connaissance à travers leurs passions communes, les animaux et plus particulièrement, les potions et les félins.


Voilà,

J'espère que cela vous a plu. On s'est bien amusée pour écrire ce chapitre. Je vous invite à lire un petit OS justement chez Storiesmania. Il s'agit de Le Refuge de Slughorn. Comme ça, vous aurez une petite idée de l'endroit où notre vieux Maître des Potions est allé se réfugier.

Je vous dis bonne lecture de l'OS et à bientôt pour la suite des aventures de Chiara … (oui, Storie… pardon, non, non, je te jure, je ne l'ai pas oubliée) … et de Meredith.

Anonymous reviews have been disabled. Login to review. 1. Comment tout a commencé 2852 0 0 2. Une lueur d'espoir dans les ténèbres 3510 0 0 3. Réveil, soins et révélations 2261 0 0 4. Petite visite surprise 2595 0 0 5. Réapprendre à vivre – pas si facile 2231 0 0 6. Tout est fini, Chiara Tu es libre 2077 0 0 7. Une nouvelle amie 2021 0 0 8. Une rencontre inattendue 2291 0 0 9. Deux parrains pour Chiara 2822 0 0 10. La lettre du citronné 1755 0 0 11. Dumbledore 2266 0 0 12. La Rentrée 3179 0 0 13. Métamorphoses et Potions 2888 0 0 14. DCFM, Vol et Duels 4748 0 0 15. Sainte Mangouste et Arithmanci 2915 0 0 16. La Vérité 1822 0 0 17. Halloween 1893 0 0 18. Noël 1641 0 0 19. Joyeux anniversaire, Papa ! 1405 0 0 20. Norbert le Norvégien à Crête 2782 0 0 21. Explication 3991 0 0 22. Retenues, Rêve et Crise 1676 0 0 23. L'homme qui se cache derrière Quirell 2055 0 0 24. Les paroles du mage noir 1342 0 0 25. Retour en Russie 988 0 0 26. Douze ans déjà 1565 0 0 27. Retour à Poudlard 1325 0 0 28. Une attaque à Poudlard 1973 0 0 29. L'histoire de Serpentard 1191 0 0 30. Cognard fou et Club de duel 2075 0 0 31. Le Bal du Ministère 3103 0 0 32. C'est un basilic 2642 0 0 33. Une conversation à travers un journal 704 0 0 34. La Chambre des Secrets 2302 0 0 35. Dans le bureau de Dumbledore 2718 0 0 36. Des vacances bien méritées 2263 0 0 37. Une évasion à Azkaban 1631 0 0 38. Soins et Avancées 2712 0 0 39. Pas un Si Joyeux Anniversaire 2603 0 0 40. L'épouvantard de Chiara 2071 0 0 41. L'Arrestation 2269 0 0 42. Une Alliée parmi les Lions 2644 0 0 43. Un Nouveau professeur de Potions 2533 0 0 44. Tom Jedusor 2270 0 0 45. Rendre Visite à un Ami 2794 0 0 46. Les Blessures du Passé 1434 0 0 47. Le Manoir Potter 2562 0 0 48. L'Anniversaire des Jumeaux 3015 0 0 49. Des Nouvelles Intéressantes 1848 0 0 50. La Coupe du Monde de Quidditch 2420 0 0 51. Maugrey et Meredith 2668 0 0 52. Beauxbâtons et Dumstrang 2102 0 0 53. La Coupe de Feu 2029 0 0 54. Gynécomage et Quidditch 1938 0 0 55. Des Blessures Etranges 1842 0 0 56. Une Balade à Dos d'Acromentule 2009 0 0 57. La Première Tâche 2478 0 0 58. Soins, Discussion et Enigme 2561 0 0 59. Beuglante 589 0 0 60. Réflexions et Préparations 1731 0 0 61. Le Bal de Noël 2523 0 0 62. La Deuxième Tache 2021 0 0 63. Discussions et Réflexions 1829 0 0 64. Bonne Humeur Envolée 2150 0 0 65. Une Petite Visite à un Grand Mage 2859 0 0 66. La Troisième Tâche 1938 0 0 67. Le Rituel de Sang 2150 0 0 68. Un Baume au Coeur 1932 0 0 69. Les Lettres du Destin 1321 0 0 70. Grabuge Gage de Liberté 2619 0 0 71. SOS Famille en Détresse 2370 0 0 72. Retrouvailles 3604 0 0 73. Altercation au Dîner 1870 0 0 74. Une Visite chez Minerva 1242 0 0 75. Une Réunion de Mangemort 2598 0 0 76. Une Balade Incognito sur le Chemin de Tr 1230 0 0 77. Les Recherches d'Ezequiel 3120 0 0 78. Lily Potter 2117 0 0 79. La Tête du Sanglier 1707 0 0