La vie de Chiara Eileen Snape @memepotter952504
La Coupe du Monde de Quidditch

Chapitre 50 : La Coupe du Monde de Quidditch

« Arya, tu pourrais au moins venir nous aider ! » dit alors Lily depuis la cuisine.

La métamorphomage soupira depuis son lit de camp et ses deux yeux onyx apparurent au-dessus de la bordure de son livre pour fixer sa tutrice.

« A faire quoi, exactement ? »

« Le repas, bien sûr. Qui dit camping, dit pas d'elfe, » soupira la rousse.

« Et je suppose que ce sont les femmes qui doivent se coltiner le repas pendant que les hommes sont occupés à s'amuser dehors, » fit Chiara sans pour autant bouger de son lit, reposant son regard sur les lignes de son roman.

« Le jour où ton père cuisinera, il gèlera en enfer. »

« Eh bien, si c'est camping, c'est à l'ancienne, » dit alors la jeune fille en se levant. « Ceux qui bossent reçoivent pitance, les autres se brossent les dents ! »

« Ezequiel et James ne vont pas être contents... »

« C'est ça où je n'aide pas ... je peux très bien survivre deux jours sans manger. Ce n'est pas bien difficile. La faim, je connais. »

« Arya, tu viens ici et tu m'aides à faire la cuisine, point final. »

« Et le mot magique, c'est pour les chiens ? Je ne l'entends presque jamais et aujourd'hui, je ne l'ai pas entendu du tout ! »

« S'il te plait, » soupira la sorcière.

Chiara approcha et commença à couper habilement les légumes sous les yeux de sa 'mère'. Il arriva très vite aux yeux de Lily que sa fille savait cuisiner.

« Qui t'a appris à cuisiner ? »

« Tante Pétunia, puis mon père et Tinky, » répondit la métamorphomage en haussant des épaules. « J'ai toujours aimé cuisiner ou faire des potions. C'est apaisant. Et cela laisse libre cours à l'imagination. »

« Arya, Snape n'est pas ton père... »

« Pas plus que James Potter. »

« Nous sommes tes parents, il serait temps que tu l'acceptes ! »

Chiara posa le couteau pour éviter de se trancher un doigt par inadvertance sous le coup de la colère. Elle fusilla Lily Potter du regard.

« J'ai accepté dès ma première année à Poudlard que vous soyez mes géniteurs, Mme Potter. Dès l'instant où j'ai compris une insinuation d'Ezequiel au sujet de ma 'mort', » dit-elle en accentuant son dernier mot avec des guillemets de ses doigts. « De là, j'ai hurlé sur mon père pour savoir la vérité et il m'a tout dit. Je préfère être la fille d'un homme brisé par ses épreuves passées et qui n'a jamais cherché qu'un enfant à aimer, au lieu d'être la fille de deux personnes qui m'ont abandonnée pour éduquer mon frère jumeau parce qu'ils étaient persuadés que j'étais une Cracmolle et un obstacle pour l'avenir d'Ezequiel. Surtout qu'en plus vous revenez douze ans plus tard la bouche en coeur en m'arrachant tout ce que j'ai de plus cher ! Vous n'avez aucune notion de ce qu'est véritablement la famille, Mme Potter ! Ni vous, ni votre mari ! »

Elle reprit son couteau et continua la préparation du repas, muette comme une tombe. Elle fit griller ensuite des saucisses sous l'oeil noir de sa mère qui avait fini par se taire en voyant qu'elle était royalement ignorée, une fois encore. James et Ezequiel Potter arrivèrent en plaisantant, accompagnés de Ronald Weasley. Le visage du Lord se voila légèrement de colère et d'exaspération en voyant son épouse foudroyer leur fille du regard.

« C'est tout ce qu'i manger ? » demanda Ronald Weasley en s'installant devant la jeune fille.

« Je suis navrée, Weasley, tu n'étais pas prévu. Mais tiens, prends mon assiette. »

Chiara se leva, lui donna son plat et rentra dans la tente pour retourner à son livre, le ventre vide. De toute façon, elle n'avait pas très faim. Ses géniteurs la regardèrent rentrer sans dire un mot. Ils ne savaient plus vraiment quoi faire avec elle. Elle fréquentait les jumeaux et Ginny Weasley mais elle refusait de passer plus de temps que nécessaire avec son frère et encore moins Ronald Weasley. Elle préférait encore rester seule.

Quand vint l'heure de se préparer pour aller dans les gradins, la métamorphomage sortit de la tente.

« Tu es ravissante, Arya, » complimenta James, approbateur. « Le rouge te va très bien. Tu aurais pu en mettre plus par contre. »

Chiara portait en effet du rouge sur elle. Elle avait enfilé un pantalon noir en simili-cuir, et un top long à la taille évasée, noir également, mettant discrètement ses formes en valeur. Les bords des manches et du bas étaient ornés d'une fine dentelle. Un motif rappelant la dentelle de ses manches était brodé dans le tissu au niveau de sa poitrine, entre ses deux seins Le décolleté était large et d'un bordeaux très sombre, en velours et une attache dans laquelle était incrusté une onyx. Les yeux de la jeune fille étaient dégradés dans des nuances de rouge devenant de plus en plus clair et léger à mesure qu'il s'éloignait de ses pupilles noires et ses cheveux étaient parsemées de mèches couleur vermeille.

« Ne croyez pas que j'en ferai une habitude, Mr Potter, » dit la jeune fille d'un ton détaché. « Je ne fais qu'afficher la couleur de l'équipe que je vais soutenir ce soir. Mais je me pose en effet une question, si je supportais l'Irlande, m'auriez-vous interdit de porter leurs couleurs ? »

Elle s'éloigna d'un pas léger, rejoignant Fred et Georges un peu plus loin qui l'attendaient, emportant sa cape pour la protéger du vent frais de la nuit qui commençait à tomber. Noire encore. Elle choisit de mettre la capuche afin de dissimuler son identité le plus longtemps possible. Elle n'aimait pas s'afficher et il était hors de question que cela change sous prétexte qu'elle était devenue officiellement la Survivante. Elle ne ferait pas ce plaisir à James Potter. Jamais.

Ils montèrent les marches menant à la loge ministérielle où ils avaient tous un siège. Chiara s'installa entre les deux rouquins pour s'assurer de n'être en aucun cas à coté de son propre frère où l'un des Potter. L'un d'eux avait d'ailleurs été galant à l'extrême – rien que pour la faire sourire – et lui avait ôté sa cape et avancé son siège. Une vraie petite princesse... Fred et Georges pouvaient vraiment être extrêmes dans leur comportement, parfois. Alors qu'Ezequiel et Ron suspendaient leur banderole aux couleurs de l'Irlande, la jeune fille sortit sa baguette et en créa une à partir de rien. Sur un fond rouge, on pouvait lire en lettres dorées – en russe bien sûr – Courage Viktor ! Attrape le Vif d'or ! En dessous, on pouvait voir un chat blanc qui jouait à la baballe avec un vif d'or.

« Arya ... »

« Oui, Mr Potter ? » demanda-t-elle, retenant une grimace à ce nom horrible.

« Qu'as-tu écrit sur cette bannière ? » demanda le Lord qui détestait toujours autant le russe.

« Elle a écrit 'Courage Viktor ! Attrape le Vif d'or !' Lord Potter, » répondit Lucius Malfoy. « Votre fille parle russe, vous devriez l'apprendre également. C'est une langue intéressante et pleine de surprise. »

Chiara inclina la tête avec un petit sourire discret sur les lèvres alors qu'elle saluait avec noblesse la famille Malfoy de loin au grand dam de son géniteur. Mais il ne pouvait rien dire en public, surtout que les deux serpentards étaient des plus polis et même gentleman. Coutumes et moeurs sang-purs obligent. La métamorphomage aurait aimé pouvoir parler avec son ami et frère de coeur mais elle devait attendre à nouveau son retour à Poudlard pour pouvoir le faire par lettres interposées. Les bras protecteurs du serpentard lui manquaient, ainsi que leurs discussions dans la salle commune de Serpentard. En croisant son regard acier, elle sut que c'était la même chose pour Drago. Quand elle entendit son 'père' faire un raclement de gorge, elle s'éloigna des Malfoy à regret et retourna s'asseoir pour assister au match de Quidditch.

Les deux équipes firent leur entrée sur le terrain alors que Ludo Verpey, le chef du départements des jeux et sports magiques, faisait la présentation des équipes et commençait à commenter le match lui-même. Chiara observa quelques instants les mascottes de chaque équipe. Les Irlandais avaient de petits farfadets qui lançaient de l'or hors de leurs chaudrons tandis que les Bulgares avaient des vélanes qui dansaient et chantaient pour encourager leurs joueurs. Elle vit avec plaisir Ezequiel et Ronald être retenus par leurs robes alors qu'ils étaient envoûtés par le charme enchanteur de ces créatures de la nature.

Elle observa ensuite le jeu, elle n'était pas spécialement friande du Quidditch, elle ne faisait que soutenir Drago quand il jouait à Poudlard. Sinon, cela ne l'intéressait absolument pas. Elle ne supportait la Bulgarie que parce que Viktor en était l'attrapeur attitré. Elle put toutefois remarquer que les Irlandais menaient les Bulgares. Ils avaient une bien meilleure coordination entre leurs poursuiveurs. Elle observa alors Victor se prendre un cognard en plein visage.

« Ouh, ça doit faire mal ça ..., » commenta-t-elle aux jumeaux.

« Tu n'as pas idée à quel point, » répliqua Fred.

« Le plus étonnant, c'est qu'il arrive encore à jouer malgré cela. »

Chiara réprima un sourire. C'était du Viktor tout craché. Elle l'observa jouer et flippa quand elle le vit piquer vers le sol, suivi par l'autre attrapeur.

« Superbe feinte ! » s'exclamèrent alors les jumeaux en se levant.

La métamorphomage applaudit avec les deux roux bien qu'elle se promit de réprimander le russe dès qu'elle le verrait. Elle l'applaudit avec beaucoup plus d'enthousiasme une quinzaine de minutes plus tard quand il s'empara du vif d'or. La Bulgarie avait certes perdu face à l'Irlande mais Viktor avait sauvé les apparences en mettant fin au match. Ils ne perdaient que de 10 points face aux Irlandais. 160 à 170.

Les deux équipes de Quidditch vinrent ensuite dans la loge ministérielle où ils étaient tous pour venir saluer les deux ministres. Chiara fut naturellement présentée en tant que Survivante et fut saluée avec beaucoup de respect. Et certains même impressionnés car ses résultats à ses examens – normalement privés – avaient été publiés dans les journaux. Elle en jetait par son apparence simple et son calme en même temps sa puissance qui était connue de tous, du moins en théorie.

En voyant le visage en sang de son ami d'enfance, Chiara sortit sa baguette avec un sourire rassurant sur les lèvres et la pointa sur le russe. Tout le monde se tendit.

« Vous avez confiance en moi ? » demanda-t-elle en russe alors que son 'père' s'approchait, réprobateur.

Viktor fixa la baguette de bois de houx qu'il reconnut assez rapidement, et quand ses yeux sombres se posèrent sur le poignet de la sorcière, il reconnut le bracelet qu'il avait offert et ensorcelé l'année précédente.

« J'ai confiance en vous, ma chère, » répondit-il en retirant le mouchoir qu'il retenait sur son nez.

« Episkey. »

Viktor grogna alors que son nez cassé se remettait magiquement en place. Il sortit sa baguette pour se nettoyer de tout son sang et vint saluer sa meilleure amie avec un baisemain digne d'un gentleman.

« Je vous remercie, très chère. Je suis ravi et honorer de vous rencontrer. »

« Moi aussi. Très belle feinte de Wronski. J'avoue avoir été effrayée de vous voir la faire. »

Le russe comprit le sous-entendu voilé derrière sa phrase. Chiara avait eu peur qu'il se blesse. Il lui fit un petit sourire désolé.

« Arya ! »

« Oui, Mr Potter ? »

« Je t'ai déjà dit de ne plus ... »

« En quoi est-ce mal de parler russe avec un parfait inconnu ? Je ne peux plus porter de vert ! Je ne peux plus ni voir ni parler à mes amis ! Ne parlons même pas d'Altaïr ! Alors si maintenant on me prive de ma langue ! Je parle russe si j'en ai envie ! »

« Tu feras ce que je te dis de faire, jeune fille ! Pas de russe ! »

Chiara se rebiffa et croisa les bras sur sa poitrine, furieuse. Viktor serra le poing mais n'intervint pas, il aurait tout le temps de discuter avec son amie d'enfance une fois qu'il serait à Poudlard.

« Voilà une bien belle image de l'accueil anglais, » dit-il froidement avant de partir avec son équipe.

« Bientôt les anglais seront pris pour des racistes, » commenta la métamorphomage avec un air dramatique sur le visage. « Mes félicitations, Mr Potter ! »

Elle s'éloigna de son géniteur pour partir discuter avec les jumeaux alors qu'elle entendait de loin les Malfoy ricaner. Elle passa le reste de la soirée avec Fred et Georges et ils furent autorisés à passer la nuit avec elle – dans des lits séparés bien sûr ... Plus tard, des explosions et des cris se firent entendre. Chiara se tenait à l'extérieur de la tente, entre les jumeaux, et profitait de l'air frais de la nuit. En voyant les flammes et des mangemorts encagoulés, elle se leva, baguette sortie. Elle ne réfléchit pas plus loin en voyant la Marque des Ténèbres.

« Tinky ! »

« Oui, Mademoiselle Chiara ? » fit l'elfe après être apparue.

« Emmène nous loin d'ici ! »

L'elfe prit les mains de la métamorphomage et des jumeaux Weasley et disparut, les emmenant avec elle jusqu'au Terrier, loin de Dartmoor où avait eu lieu le Match de Quidditch.

« Merlin ! Qu'est-ce que c'était que ça ? » demandèrent Fred et Georges d'une même voix.

« Ca, c'est ce qui arrive quand on met Tom Jedusor en colère, » répondit-elle dans un murmure.

« Chiara ? »

« Il n'a pas apprécié d'apprendre que ma famille se retrouve à Azkaban et que je ne puisse plus être moi-même. Alors il montre sa colère à sa manière. »

« Mais il y aura des morts ! »

« Je ne pense pas. Ou alors pas directement par les mangemorts. Ce n'est qu'un petit remue-ménage. »

« On aurait peut-être du emmener Ginny, » commenta Georges.

« Tinky, va chercher Ginny et Percy. »

« Et Monsieur Ronald Weasley ? » demanda l'elfe.

« Oh laisse-le, il doit être avec Ezequiel et donc avec l'autre connard de service. »

« Mademoiselle Chiara, votre langage ! » s'indigna la créature en se tirant les oreilles.

« Désolée. »

L'elfe disparut et revint quelques minutes plus tard avec Ginny, Percy et Arthur Weasley.

« Merci, jeune fille, » dit le Lord Weasley avec un sourire.

« Je vous en prie. C'est tout naturel. Nous ne sommes que des enfants, notre place n'est pas sur un champ de bataille. »

« Je suis rassuré de vous voir tous là, » dit le sorcier en regardant ses enfants. « Où est Ron ? »

« Avec les Potter, sans doute. »

« Je vois, » dit le père de famille. « Restez ici. Je retourne là-bas pour les aider et retrouver votre frère. Et le vôtre aussi. »

« Je n'ai pas de frère, Mr Weasley. Juste des amis fidèles et des pots de colles qui se croient tout permis juste parce qu'ils ont de l'influence ! »

« Nous en reparlerons une autre fois. Je file. Rentrez vous mettre à l'abri et passez la nuit. Je reviendrai plus tard. »

Le petit groupe rentrèrent dans la maison des Weasley et s'installèrent devant un feu de cheminée. Ils ne parlèrent pas et Chiara s'endormit sur l'épaule d'un des deux jumeaux.

Anonymous reviews have been disabled. Login to review. 1. Comment tout a commencé 2852 0 0 2. Une lueur d'espoir dans les ténèbres 3510 0 0 3. Réveil, soins et révélations 2261 0 0 4. Petite visite surprise 2595 0 0 5. Réapprendre à vivre – pas si facile 2231 0 0 6. Tout est fini, Chiara Tu es libre 2077 0 0 7. Une nouvelle amie 2021 0 0 8. Une rencontre inattendue 2291 0 0 9. Deux parrains pour Chiara 2822 0 0 10. La lettre du citronné 1755 0 0 11. Dumbledore 2266 0 0 12. La Rentrée 3179 0 0 13. Métamorphoses et Potions 2888 0 0 14. DCFM, Vol et Duels 4748 0 0 15. Sainte Mangouste et Arithmanci 2915 0 0 16. La Vérité 1822 0 0 17. Halloween 1893 0 0 18. Noël 1641 0 0 19. Joyeux anniversaire, Papa ! 1405 0 0 20. Norbert le Norvégien à Crête 2782 0 0 21. Explication 3991 0 0 22. Retenues, Rêve et Crise 1676 0 0 23. L'homme qui se cache derrière Quirell 2055 0 0 24. Les paroles du mage noir 1342 0 0 25. Retour en Russie 988 0 0 26. Douze ans déjà 1565 0 0 27. Retour à Poudlard 1325 0 0 28. Une attaque à Poudlard 1973 0 0 29. L'histoire de Serpentard 1191 0 0 30. Cognard fou et Club de duel 2075 0 0 31. Le Bal du Ministère 3103 0 0 32. C'est un basilic 2642 0 0 33. Une conversation à travers un journal 704 0 0 34. La Chambre des Secrets 2302 0 0 35. Dans le bureau de Dumbledore 2718 0 0 36. Des vacances bien méritées 2263 0 0 37. Une évasion à Azkaban 1631 0 0 38. Soins et Avancées 2712 0 0 39. Pas un Si Joyeux Anniversaire 2603 0 0 40. L'épouvantard de Chiara 2071 0 0 41. L'Arrestation 2269 0 0 42. Une Alliée parmi les Lions 2644 0 0 43. Un Nouveau professeur de Potions 2533 0 0 44. Tom Jedusor 2270 0 0 45. Rendre Visite à un Ami 2794 0 0 46. Les Blessures du Passé 1434 0 0 47. Le Manoir Potter 2562 0 0 48. L'Anniversaire des Jumeaux 3015 0 0 49. Des Nouvelles Intéressantes 1848 0 0 50. La Coupe du Monde de Quidditch 2420 0 0 51. Maugrey et Meredith 2668 0 0 52. Beauxbâtons et Dumstrang 2102 0 0 53. La Coupe de Feu 2029 0 0 54. Gynécomage et Quidditch 1938 0 0 55. Des Blessures Etranges 1842 0 0 56. Une Balade à Dos d'Acromentule 2009 0 0 57. La Première Tâche 2478 0 0 58. Soins, Discussion et Enigme 2561 0 0 59. Beuglante 589 0 0 60. Réflexions et Préparations 1731 0 0 61. Le Bal de Noël 2523 0 0 62. La Deuxième Tache 2021 0 0 63. Discussions et Réflexions 1829 0 0 64. Bonne Humeur Envolée 2150 0 0 65. Une Petite Visite à un Grand Mage 2859 0 0 66. La Troisième Tâche 1938 0 0 67. Le Rituel de Sang 2150 0 0 68. Un Baume au Coeur 1932 0 0 69. Les Lettres du Destin 1321 0 0 70. Grabuge Gage de Liberté 2619 0 0 71. SOS Famille en Détresse 2370 0 0 72. Retrouvailles 3604 0 0 73. Altercation au Dîner 1870 0 0 74. Une Visite chez Minerva 1242 0 0 75. Une Réunion de Mangemort 2598 0 0 76. Une Balade Incognito sur le Chemin de Tr 1230 0 0 77. Les Recherches d'Ezequiel 3120 0 0 78. Lily Potter 2117 0 0 79. La Tête du Sanglier 1707 0 0