La vie de Chiara Eileen Snape @memepotter952504
L'Anniversaire des Jumeaux

Chapitre 48 : L'Anniversaire des Jumeaux

Chiara étudiait la tapisserie familiale des Potter. Quelque chose la chiffonnait un peu. Elle ne savait pas quoi. Elle voyait le nom des Peverell, loin parmi ses ancêtres mais elle ne savait plus où est-ce qu'elle l'avait déjà vu ou entendu.

« A quoi penses-tu, Arya ? » demanda le Lord en arrivant derrière elle.

« A Lucynda Peverell, » répondit la métamorphomage, pensive. « Ce nom ne m'est pas inconnu. »

« Ah oui..., » sourit James. « Lucynda. Elle est une descendante d'Ignotus Peverell. »

« Celui du compte des trois frères ? »

« Je vois que tu connais les légendes ... »

« Une baguette surpuissante, une pierre de résurrection et une cape d'invisibilité ... »

Elle se figea, se souvenant des commentaires de ses parrains et de son père. Elle se retourna lentement vers l'homme.

« Les Reliques de la Mort existent, n'est-ce pas ? Votre cape ... »

« Je vois que tu es aussi au courant de cela... Que t'ont exactement raconté Lupin et Black à mon sujet ? »

« Que vous étiez un coureur de jupons, un horrible farceur qui avait pour cible les serpentards, dont un en particulier par jalousie ! Ils ont aussi dit que vous étiez un bon duelliste et un homme courageux. Et pourtant un salaud de la pire espèce. » Elle fit une moue réflexive, se frottant le menton. « Est-ce que j'ai tout dit ? ... hmmm ... Je crois... Si jamais je me rappelle de quelque chose, je vous le ferais savoir. »

Elle se détourna de lui pour retourner à sa chambre. James Potter resta coi quelques instants, partagé entre amusement et colère, puis il se secoua et rejoignit sa fille.

« Attends Arya, je voulais te parler. »

La métamorphomage s'arrêta à quelques mètres de la porte de sa chambre.

« Eh bien, je vous écoute. »

« C'est bientôt votre anniversaire. »

« Oui... Et alors ? »

« Eh bien, Lily et moi, on se disait ... Comme tu sors peu de ta chambre et encore moins du manoir, on pourrait peut-être le fêter ailleurs. »

« Ah moins que vous acceptiez de le célébrer en Russie, je doute que ce que vous pourriez me proposer me convienne, Mr Potter. Je ne peux même pas contacter mes amis ! »

« Arya ... » L'homme soupira. « C'est pour ton bien que nous faisons cela... Enfin, bref. On se disait que nous pourrions peut-être le célébrer au Terrier. »

« Au Terrier ? » répéta Chiara en relevant un sourcil. « Et qu'est-ce que c'est ? »

« C'est le foyer de la famille Weasley, » répondit James Potter. « Je crois savoir que tu t'entends bien avec les jumeaux. »

« Ils sont amusants, en effet, » admit-elle avec l'ombre d'un sourire en pensant aux deux rouquins. « Soit, ce sera le Terrier. » Elle posa la main sur la porte de sa chambre, prête à y entrer. « Autre chose ? »

« Non, rien du tout. »

« Dans ce cas, bonne journée. »

Elle rentra dans sa chambre et referma la porte.

oOoOo

Chiara descendit les escaliers et se rendit dans la salle à manger pour le petit déjeuner. Elle avait aujourd'hui quatorze ans. Ce serait son premier anniversaire sans sa famille. Elle déprimait un peu en chipotant le contenu de son assiette.

« Mademoiselle Chiara n'a pas faim ? » demanda Tinky.

« Pas vraiment, non. Ce sera le premier anniversaire sans eux. »

« Mademoiselle Chiara pourrait peut-être essayer d'être heureuse aujourd'hui. Maître Snape n'aimerait pas voir Mademoiselle Chiara triste le jour de son anniversaire. Mademoiselle Chiara va voir ses amis aujourd'hui. Peut-être qu'elle pourrait s'amuser. Fred et Georges Weasley arrivent toujours à faire sourire Mademoiselle Chiara. »

« C'est Arya ! Elfe imbécile ! » s'écria James en entrant dans la pièce. Chiara soupira. « Tu ferais bien de t'en souvenir ! »

« Tinky s'adresse à sa maîtresse comme Tinky le veut. Mademoiselle Chiara préfère que Tinky l'appelle ainsi alors Tinky appelle sa maîtresse Mademoiselle Chiara ! Et Tinky n'a pas à vous obéir ! Tinky est l'elfe de maison de la famille Prince ! »

« Tu n'as donc rien à faire ici ! »

« Mademoiselle Chiara est liée à la famille Prince par Maître Snape ! Tinky doit et aime servir Mademoiselle Chiara et rien ni personne ne pourra empêcher Tinky de le faire ! »

L'elfe se tenait bien droite et défiait le sorcier du regard. Puis, elle s'en détourna et s'empara de l'assiette de sa maîtresse. Elle revint quelques instants plus tard avec une coupe de fruits – l'un des plats préférés de Chiara – et le flacon de potion. La métamorphomage la remercia et mangea plus facilement les fruits que ses tranches de lard et ses oeufs. C'était plus facile à supporter pour son estomac noué.

« Arya, » appela ensuite James Potter, un peu plus calmement.

La jeune fille releva la tête, blasée. Qu'est-ce que l'homme voulait encore ?

« Pour votre anniversaire, porte quelque chose de moins sombre que d'habitude. Mets des couleurs. Et naturellement pas du vert ! »

« Ni du rouge ! » rétorqua Chiara, faisant soupirer son géniteur. « Et je m'habille comme je l'entends ! Ce n'est pas comme si je me promenais dans une tenue indécente ! »

« S'il te plait, Arya ... »

« Je choisirai la tenue qui me plaira pour mon anniversaire ! Si par hasard, il me vient l'envie de m'habiller avec un sac poubelle sur la tête, je m'habillerai avec un sac poubelle sur la tête ! »

Elle se leva et quitta la pièce, non sans embarquer sa coupe de fruits qu'elle avait bien l'intention de terminer pour faire plaisir à Tinky. Elle redescendit deux heures plus tard, vêtue simplement d'un pantalon en toile noir, d'un T-shirt blanc et d'une veste noire. Un simple collier autour de son cou. Elle avait un petit sac à main discret en cuir noir dans lequel son familier était glissé et somnolait un peu, agréablement lové sous un sort de chaleur.

« Je t'avais demandé de mettre de la couleur, Arya, » soupira le Lord.

« Puisque le blanc est d'un point de vue optique la somme de toutes les couleurs, j'estime avoir respecté votre demande, » répondit-elle simplement alors qu'elle approchait de la cheminée.

Elle prit une pincée de poudre et la lança dans l'âtre. Des flammes vertes s'élevèrent et elle s'y engouffra.

« Le Terrier, » dit-elle distinctement.

Elle se perdit dans un tourbillon de couleurs et vit de nombreuses cheminées. Quand elle repéra celle d'une habitation où vivaient une famille de rouquins, elle sortit et arriva avec élégance dans le salon des Weasley. Ses tuteurs et son frère jumeaux arrivèrent très rapidement à sa suite.

« Ah ! Vous voilà ! » sourit une femme un peu rondelette que la métamorphomage identifia comme Mme Weasley.

Elle lui présenta sa main pour la saluer mais se retrouva dans une étreinte d'ours. Elle se transforma alors en chat et feula en déguerpissant pour se retransformer un peu plus loin.

« Navrée, Molly, » s'excusa alors Lily Potter. « Arya n'est pas quelqu'un de très tactile. »

« Ca, c'est vous qui le dites, » rétorqua la jeune fille avec force. « Je ne me jette juste pas dans les bras du premier inconnu que je croise ! Je ne vous connais pas et vous me prenez dans vos bras ! Je suis tactile mais seulement avec mes proches ! »

« Quelle est cette voix mélodieuse, mon cher Gred ? » demanda Georges en descendant les escaliers avec son frère jumeau.

« C'est notre précieuse Arya, mon cher Forge ! » répondit Fred avec un sourire.

Les deux rouquins se précipitèrent sur Chiara et la serrèrent dans leur bras, démontrant parfaitement qu'elle était une jeune fille tactile mais pas avec n'importe qui ! Alors que Ron descendait pour rejoindre son meilleur ami, Chiara suivit les jumeaux dans leur chambre après avoir salué Ginny. Cette dernière avait décidé de suivre Ron et Ezequiel dehors pour jouer au Quidditch. Chiara avait refusé directement de les accompagner, détestant par dessus tout pour des raisons logiques de voler à moins que cela soit absolument nécessaire. Et jouer au Quidditch n'était pas indispensable. Les jumeaux avaient donc décidé de rester avec elle. Ils parlèrent donc de leurs inventions. L'oeil de la métamorphomage se mit à luire de cette étincelle purement maraudeuse.

« A propos, Chiara, » dit soudain George. « Est-ce que tu pourrais nous donner un coup de main ? On a du mal à stabiliser une de nos créations. »

« Ah ? » fit-elle curieuse.

« On fait à chaque fois exploser notre chaudron quand nous préparons ceci, tout en l'associant à un sortilège d'engorgement, » expliqua Fred en sortant une feuille de parchemin avec une recette maintes fois raturée.

« Hmmm ... »

Elle se plongea dans la lecture de la recette, posant de temps à autres des questions sur l'objectif recherché par les jumeaux.

« Ce sont les orties séchées et les crochets de serpent en poudre le problème, » dit-elle simplement. « C'est relativement ... explosif ! »

« On a pu le remarquer, » rirent les jumeaux. « Qu'est-ce que tu proposes ? »

« Mélanger la poudre de crochets d'abord dans le mucus de veracrasse avant de l'ajouter à la potion. »

« Génial ! » s'écrièrent-ils joyeux. « On peut le préparer ? »

« Rien ne me ferait plus plaisir ! » sourit Chiara. « On pourra même le tester si vous voulez. »

« Tu as une idée en tête, toi ... »

« J'ai le droit de m'amuser le jour de mon anniversaire non ? » demanda innocemment la métamorphomage.

Ils rirent alors qu'ils préparaient ensemble la petite mixture. Chiara en profita également pour demander à son elfe le réceptacle – des pralines – et également un antidote car les meilleures blagues avaient également une fin. Bien que ça dépendrait qui la prendrait ... Elle pourrait très bien faire durer le plaisir ...

Ils furent appelés à descendre trois heures plus tard pour la petite fête dans le jardin.

« Vous vous amusez bien les enfants ? » demanda Arthur Weasley avec un sourire bienveillant. « Ah ... Arya, » ajouta-t-il en lui tendant une main. « Heureux de te rencontrer enfin. Les jumeaux ne cessent pas de louer tes talents, jeune demoiselle. »

« Enchantée, » fit la métamorphomage en lui serrant la main. « Je serais curieuse de savoir de quels talents ..., » dit-elle en regardant Fred et George avec un sourire en coin.

« Oh, juste les potions ... »

« ... Et les métamorphoses ... »

« ... Et ton animagus ... »

« ... Et ton don de métamorphomage ... »

« ... Et ... »

Les jumeaux s'interrompirent quand ils virent la jeune fille sortir sa baguette, un sourire malicieux sur les lèvres. Ils blanchirent et partirent en courant avec la métamorphomage sur les talons.

« Et mes secrets ! » hurlait-elle en riant en leur lançant un sort dans le dos. « J'ai encore le droit à avoir des secrets ! »

« Mais tout le monde le sait ! » s'indignèrent-ils faussement sans jamais s'arrêter de courir.

Arthur Weasley sourit en voyant ses fils s'amuser ainsi. Et il sourit encore plus pour la jeune fille. Il savait justement par les jumeaux qu'elle ne souriait plus beaucoup et il pouvait la comprendre. Il ne comprenait pas tout ce qui s'était passé neuf mois plus tôt, il y avait pas mal de zones d'ombre dans cette histoire, ainsi que des avis contradictoires, mais il pouvait concevoir que c'était dur d'être séparé de ceux que l'on aime. Les trois enfants revinrent, dix minutes plus tard, les cheveux des jumeaux n'étaient plus roux carotte, mais vert émeraude. James Potter fronça les sourcils et fusilla sa fille du regard. Encore du vert !

« Arya ... »

« C'est mon anniversaire, je fais ce que je veux ! »

« Voyons, James, » ajouta Arthur avec un sourire. « Ils ne font que s'amuser. Et puis, Fred et Georges l'ont mérité. »

Ils s'installèrent à table. Chiara vit tout de suite qu'une assiette avec des pralines étaient posée parmi les sucreries et les petits gâteaux en plus de la belle pièce montée qui était le gâteau des jumeaux. Elle se présenta, à contrecoeur, à coté de son frère et, ensemble, ils soufflèrent sur leur bougie. Elle regretta presque de ne pas les voir se rallumer. Son parrain, Sirius, n'était pas là pour la charrier et donc, elle n'avait personne à poursuivre et à ensorceler...

Elle s'installa et mangea sa part de gâteau en discutant blagues et mauvais coups avec les jumeaux et Ginny, sauf la mauvaise blague du jour pour ne pas attirer les soupçons. Toutefois, ils invitèrent discrètement la plus jeune à ne pas manger les fameuses pralines. Ces dernières furent très vite piochées par deux jeunes gens – Chiara cacha son sourire derrière son verre – et très vite, leurs visages blanchirent. Ils portèrent leurs mains à leur bouche et émettant des bruits de gorge paniqués. Une langue enflée sortit de leur bouche et continua de grandir pour le plus grand bonheur des jumeaux et de la métamorphomage.

« Ron ? Ezequiel ? Vous allez bien ? » demanda Mme Weasley. « Oh Merlin ! Fred, Georges ! Qu'est-ce que vous avez encore fait ? » hurla-t-elle ensuite.

Les deux susnommés éclatèrent de rire et tombèrent de leur chaise tandis que Chiara les suivait dans leur hilarité, le rouge lui montant vite aux joues.

« Arya ? » fit alors Lily sur un ton désapprobateur en s'approchant d'Ezequiel. « Est-ce que tu as quelque chose à voir avec ceci ? »

« Totalement, » rit la jeune fille en sortant le flacon avec l'antidote de son sac à main. « Que serait un anniversaire sans une bonne blague ? » ajouta-t-elle. « Pas vrai, les garçons ? »

« Carrément ! » répondirent les jumeaux avant de repartir dans un fou rire contagieux.

Tout revint rapidement dans l'ordre et Chiara gardait l'ombre d'un sourire sur ses lèvres durant tout le reste du repas. Même si Ezequiel en avait été la victime, Lily et James Potter étaient pour ainsi dire heureux de voir leur fille sourire. Ils ne la voyaient jamais sourire ... Encore moins rire. Et ils avaient pu entendre son rire clair et voir ses yeux pétiller de joie pendant quelques instants.

« Elle tient vraiment trop des maraudeurs, » commenta discrètement James à sa femme.

« Dois-je te rappeler que tu en as été un et que pas plus tard que cette année, tu as encore fait une blague ? » rétorqua cette dernière.

L'homme ne répondit pas et ils regardèrent leur fille échanger gaiement des propos avec Fred, Georges et Ginny Weasley. Quel dommage qu'ils ignoraient Ron et Ezequiel qui voulaient partager leur hilarité. Les quatre amis remontèrent ensuite dans la chambre des jumeaux et discutèrent gaiement en rangeant le matériel de potions pour faire plus de place. Soudain, Ginny s'écria.

« Chiara attention ! Un serpent derrière toi ! »

« Hmm ? Oh oui ! C'est Sephora, » répondit simplement cette dernière en glissant un doigt doux sur les écailles du reptile. « Si vous pouviez juste ... ne pas en parler aux Potter, s'il vous plait. Ils m'ont déjà pris un familier, je ne veux pas en perdre un deuxième. »

« Promis, » firent les trois rouquins d'une même voix.

« Je reconnais la deux-pattes aux cheveux couleur de feu, » siffla le serpent.

« C'est Ginny. Et les deux garçons sont Fred et Georges. Ce sont ses frères. »

« Ce sont tes amis ? »

« Oui. »

« Alors je ne leur ferais pas de mal. »

« Vous n'avez rien à craindre de mon basilic, » dit-elle aux trois Weasley. « Elle ne fera aucun mal à mes amis. Elle vient de le promettre. »

« Un basilic ? » demanda Fred.

« Le basilic de la Chambre des Secrets ? » continua Georges.

« Elle-même, » sourit Chiara alors qu'elle voyait Ginny pâlir à vue d'oeil. « Ecoute, Ginny. Ne t'en veux pas. J'ai parlé avec le Journal moi aussi. Tu as eu peur de son pouvoir et c'est compréhensible. Mais il n'est pas mauvais. Et Sephora non plus. Tom cherchait juste un moyen de revenir. »

« En pétrifiant de pauvres gens ? » attaqua-t-elle.

« Ah non... Ce n'était pas lui... C'était Séphora. Elle est très âgée et un caillot de sang faisait pression sur certaines parties de son cerveau. On a pu la guérir et elle est maintenant mon familier. Et elle ne fait plus de mal à personne, plus maintenant. Elle est douce et calme comme un agneau mais gare à celui qui me chatouillera d'un peu trop près en sa présence... »

« Wouah... Dément ! » dirent les jumeaux à l'unisson.

« Et pour son venin ? » demanda alors Ginny. « Et son regard ? »

« Pour le venin, je ne peux pas grand-chose alors évitons simplement qu'elle morde quelqu'un. Mais sinon pour son regard, elle a une paupière intérieure qu'elle garde fermée pour maintenir le pouvoir létal de ses beaux yeux verts. »

« Qui est ce lui ? » demandèrent ensuite les jumeaux.

« Tom Jedusor, » répondirent les deux jeunes filles à l'unisson, bien que la plus jeune le disait d'une voix amère.

« Ginny ..., » ajouta alors Chiara dans un soupir. « Il n'est pas mauvais. Il est juste ... incompris. »

« Qui est Tom Jedusor ? » demanda Fred.

« L'homme qui m'aidera à sauver et ma famille et la magie. »

Les trois Weasley la regardèrent avec des yeux ronds. Ils échangèrent ensuite un regard entre eux.

« Si nous pouvons vous être d'une quelconque utilité ..., » dit Fred.

« Vous pouvez nous appeler, » fit Georges.

Ginny, elle, ne dit rien. Elle préférait méditer sur ce qu'elle venait d'entendre. Elle avait souffert de sa possession du journal. Mais si ce que disait Chiara était vrai ...

« Laisse-moi du temps pour avoir une opinion, » dit-elle en sentant le regard insistant de la jeune fille.

« Je n'en attends pas moins de la part d'une serpentard, » répliqua doucement Chiara.

Ils changèrent alors de sujet et discutèrent gaiement jusque tard dans la soirée. Quand la jeune fille aux yeux onyx revint dans sa chambre ce soir-là, elle était heureuse – un brin nostalgique et triste par son manque de câlins, de blagues, et l'absence de ses proches – mais heureuse car elle avait non seulement pu passer une excellente journée, elle avait ri alors qu'elle n'avait plus ri ainsi depuis des mois et elle avait également confié certains secrets à ses trois amis roux, ce qu'elle n'avait pas encore fait jusqu'à présent. Peut-être seraient-ils des alliés dans la guerre qui l'opposerait aux Potter, à Dumbledore et au reste de l'Angleterre. Si c'est pour la préservation de la magie, peut-être ...

Elle alla se coucher avec le sourire et s'endormit rapidement avec Sephora lovée sur son ventre.

Dans ses songes, une présence familière vint lui rendre visite.

« Joyeux anniversaire, petit serpent, » dit Tom avec un beau sourire.

« Merci Tom, » fit la métamorphomage en le lui rendant. « Il a été très joyeux en effet, » ajouta-t-elle. « Regarde. »

Elle lui partagea alors son souvenir du jour. Tom sourit et la suivit dans son hilarité bien qu'avec un peu plus de retenue. Il apprécia aussi le soutien des jumeaux Weasley et approuva le comportement réfléchi de la plus jeune rousse qui, au final, ne portait pas de jugement hâtif malgré l'horcruxe qui avait tenté de prendre possession d'elle.

Anonymous reviews have been disabled. Login to review. 1. Comment tout a commencé 2852 0 0 2. Une lueur d'espoir dans les ténèbres 3510 0 0 3. Réveil, soins et révélations 2261 0 0 4. Petite visite surprise 2595 0 0 5. Réapprendre à vivre – pas si facile 2231 0 0 6. Tout est fini, Chiara Tu es libre 2077 0 0 7. Une nouvelle amie 2021 0 0 8. Une rencontre inattendue 2291 0 0 9. Deux parrains pour Chiara 2822 0 0 10. La lettre du citronné 1755 0 0 11. Dumbledore 2266 0 0 12. La Rentrée 3179 0 0 13. Métamorphoses et Potions 2888 0 0 14. DCFM, Vol et Duels 4748 0 0 15. Sainte Mangouste et Arithmanci 2915 0 0 16. La Vérité 1822 0 0 17. Halloween 1893 0 0 18. Noël 1641 0 0 19. Joyeux anniversaire, Papa ! 1405 0 0 20. Norbert le Norvégien à Crête 2782 0 0 21. Explication 3991 0 0 22. Retenues, Rêve et Crise 1676 0 0 23. L'homme qui se cache derrière Quirell 2055 0 0 24. Les paroles du mage noir 1342 0 0 25. Retour en Russie 988 0 0 26. Douze ans déjà 1565 0 0 27. Retour à Poudlard 1325 0 0 28. Une attaque à Poudlard 1973 0 0 29. L'histoire de Serpentard 1191 0 0 30. Cognard fou et Club de duel 2075 0 0 31. Le Bal du Ministère 3103 0 0 32. C'est un basilic 2642 0 0 33. Une conversation à travers un journal 704 0 0 34. La Chambre des Secrets 2302 0 0 35. Dans le bureau de Dumbledore 2718 0 0 36. Des vacances bien méritées 2263 0 0 37. Une évasion à Azkaban 1631 0 0 38. Soins et Avancées 2712 0 0 39. Pas un Si Joyeux Anniversaire 2603 0 0 40. L'épouvantard de Chiara 2071 0 0 41. L'Arrestation 2269 0 0 42. Une Alliée parmi les Lions 2644 0 0 43. Un Nouveau professeur de Potions 2533 0 0 44. Tom Jedusor 2270 0 0 45. Rendre Visite à un Ami 2794 0 0 46. Les Blessures du Passé 1434 0 0 47. Le Manoir Potter 2562 0 0 48. L'Anniversaire des Jumeaux 3015 0 0 49. Des Nouvelles Intéressantes 1848 0 0 50. La Coupe du Monde de Quidditch 2420 0 0 51. Maugrey et Meredith 2668 0 0 52. Beauxbâtons et Dumstrang 2102 0 0 53. La Coupe de Feu 2029 0 0 54. Gynécomage et Quidditch 1938 0 0 55. Des Blessures Etranges 1842 0 0 56. Une Balade à Dos d'Acromentule 2009 0 0 57. La Première Tâche 2478 0 0 58. Soins, Discussion et Enigme 2561 0 0 59. Beuglante 589 0 0 60. Réflexions et Préparations 1731 0 0 61. Le Bal de Noël 2523 0 0 62. La Deuxième Tache 2021 0 0 63. Discussions et Réflexions 1829 0 0 64. Bonne Humeur Envolée 2150 0 0 65. Une Petite Visite à un Grand Mage 2859 0 0 66. La Troisième Tâche 1938 0 0 67. Le Rituel de Sang 2150 0 0 68. Un Baume au Coeur 1932 0 0 69. Les Lettres du Destin 1321 0 0 70. Grabuge Gage de Liberté 2619 0 0 71. SOS Famille en Détresse 2370 0 0 72. Retrouvailles 3604 0 0 73. Altercation au Dîner 1870 0 0 74. Une Visite chez Minerva 1242 0 0 75. Une Réunion de Mangemort 2598 0 0 76. Une Balade Incognito sur le Chemin de Tr 1230 0 0 77. Les Recherches d'Ezequiel 3120 0 0 78. Lily Potter 2117 0 0 79. La Tête du Sanglier 1707 0 0