La vie de Chiara Eileen Snape @memepotter952504
Pas un Si Joyeux Anniversaire

Chapitre 39 : Pas un Si Joyeux Anniversaire ...

Chiara se réveilla en douceur dans les appartements de son père. Elle avait envie de passer la nuit là après toutes les préparations qu'ils avaient organisés pour Sirius. Car c'était le 3 novembre. Et ce jour était un jour de fête ! C'était l'anniversaire de Sirius. La métamorphomage n'avait pas pu le célébrer ces deux dernières années car elle était toujours à Poudlard avec son père, mais cette année, elle allait se rattraper tout en faisant aucune blague. Son parrain était à huit mois de grossesse et la moindre erreur, le moindre écart ... Non, ils allaient faire une fête d'anniversaire classique en petit comité.

Elle se leva et passa rapidement sous la douche. Elle embrassa son père qui était déjà debout depuis plusieurs heures. Il lui ébouriffa les cheveux et elle fonça rapidement vers les appartements de ses parrains, de l'autre coté du château. S'ils pouvaient vivre ensemble de leurs vacances, tous ensemble, c'était mieux chacun ses appartements. Comme chacun sa maison en Russie, même si Chiara les voyait presque tous les jours. Comme c'était un jour de semaine, elle avait averti ses professeurs qu'elle ne serait pas présente. Heureusement, elle n'avait pas cours avec le professeur Potter et Evans, elle ne la voyait pour ainsi dire que dans la Grande Salle.

Chiara donna le mot de passe au tableau représentant un loup au clair de lune et entra discrètement dans les appartements de Sirius et Remus. Elle fut tout de suite grillée par ce dernier qui était déjà debout. Elle grimaça alors que lui arborait un immense sourire.

« Il dort toujours, » lui murmura-t-il à l'oreille alors qu'elle venait l'embrasser. « Il a passé une mauvaise nuit avec ses maux de dos. »

« Oh ... Alors je ne vais pas le réveiller tout de suite. »

« Tu es un ange. »

« Cette année oui, j'ai rangé mes cornes. Mais je mettrais les bouchées doubles quand le louveteau sera parmi nous parce que je dois lui faire payer ses réveils en fanfare ! »

Remus rit doucement et lui donna un verre de jus de citrouille pour la faire patienter. Ils discutèrent calmement au sujet de la Carte. Elle avait peut-être trouvé le sortilège qui lui manquait dans la bibliothèque de son père mais elle voulait l'avis de son parrain. Elle finit par l'enchanter le jour-même en compagnie du loup. Elle avait enfin la Carte des Prince de Sang-Mêlés.

En regardant l'heure – dix heures du matin – elle se leva pour réveiller Sirius en douceur alors que Remus partait pour donner son premier cours de la journée. Chiara se transforma en chat et grimpa sur le lit avec toute la souplesse et l'agilité d'un félin. L'animagus était allongé sur le coté, une main sur son ventre proéminent, le visage serein. Le chat commença à ronronner alors qu'elle venait s'installer contre le torse de son parrain, profitant de sa chaleur. Comme elle savait qu'elle ronronnait fort, elle se dit que cela suffirait amplement pour réveiller l'homme avec douceur. Elle l'entendit pouffer légèrement au bout d'une quinzaine de minutes alors qu'une main venait lui caresser le dos.

« Bonjour, Chaton, » fit Sirius.

« Miaou. »

« Tu vas bien ? »

« Miaou. »

« Je ne parle pas le chat, » rit doucement l'homme.

Le chat blanc se dressa et vint lécher le visage de son parrain, faisant rire ce dernier encore plus fort.

« Moi aussi, je t'aime, Chaton. »

« Cela fait quoi d'avoir une ride en plus ? » demanda-t-elle en reprenant forme humaine dans le lit.

« Petite chippie ! » s'indigna-t-il faussement en la chatouillant.

Chiara éclata de rire en s'écartant de son parrain avec douceur pour se mettre à l'abri de ses chatouillis.

« Ben écoute, je peux pas te faire de blague, alors je fais ce que je peux pour compenser ! »

« J'avais bien compris, Chaton, » sourit le Maraudeur.

Il se redressa sur son lit et se massa le bas du dos en grognant.

« Vivement que j'arrive à terme, il devient vraiment lourd. »

« Encore un mois et demi. »

« Je sais. Ouille. » Il posa sa main sur le coté de son ventre aussi gros qu'un ballon.

« Je peux ? » demanda Chiara en approchant.

Sirius sourit et lui prit la main pour la poser sur le ventre. La métamorphomage sentit quelques petits coups légers sur sa main.

« Il est déjà costaud. Il jouera au football ! »

« Football ? »

« Un sport moldu. Tu as deux buts, un de chaque coté du terrain avec leur gardien, et deux équipes de dix joueurs sur le terrain se disputent un ballon. Dans ce jeu tu ne peux le toucher qu'avec le pied normalement, mais la règle a changé. Disons que tu ne peux pas le toucher avec tes mains ou tes bras. Mais la tête, les genoux, les pieds tu peux. Mais c'est rester football. »

« Tu m'en diras tant. » Il se leva. « Tu m'excuseras mais je dois aller aux toilettes. »

Chiara rit et sortit de la chambre pour attendre son parrain dans le salon.

« Tu n'es pas sensée être en cours ? » demanda-t-il en pénétrant dans le salon.

« Oui mais j'ai prévenu mes professeurs que je ne viendrai pas aujourd'hui. Crois-tu vraiment que Papa, Remus et Hagrid me le refuseraient ? Et le professeur McGonagall ? »

« Tu n'as qu'eux ? »

« Qu'eux, qu'eux, c'est quand même quatre cours. Mais je suis tellement en avance sur les autres qu'au final, je n'en rate vraiment qu'un ... Celui d'Hagrid. D'ailleurs il te souhaite un joyeux anniversaire ! »

Sirius sourit et prit sa filleule dans ses bras. Il l'avait rien que pour lui pour son anniversaire.

« Cela te dit une promenade au bord du lac ? »

« D'accord mais on mange d'abord. »

« Tu n'as pas mangé ? »

« Non, je t'attendais. »

« Tu es ma petite filleule préférée ! »

« Je suis aussi la seule ! » s'exclama-t-elle en riant.

oOoOo

Chiara mangeait et discutait gaiement avec ses amis lors du repas du soir. Puis, elle vit le visage de son meilleur ami devenir un peu trop sérieux à son goût.

« Chiara, je crois que Potter prépare un sale coup. »

« Je ne crains pas Potty. »

« Pas lui. Son père. James Potter. »

« Ah ? » La métamorphomage fronça les sourcils alors qu'elle reposait sa fourchette. « Raconte-moi. »

« Je l'ai vu tout à l'heure discuter avec Peeves. Ils avaient l'air très surexcités. Et Peeves avait ce regard... Ca sent le mauvais coup à plein nez ! »

Elle réfléchit à ce que venait de dire le blond en fixant le professeur Potter. Ce dernier était en pleine discussion avec son épouse tout en jetant des coups d'oeil de l'autre coté de la table des professeurs, plus précisément là où étaient assis son père, Sirius et Remus.

« Il ne va pas oser, quand même ..., » fit-elle, soudain inquiète, alors que son regard – gris en ce jour – passait de Sirius à Potter et de Potter à Sirius.

« Chiara ? »

« C'est l'anniversaire de Sirius, » expliqua-t-elle. « Mais dans l'état où il est, il ne va pas supporter une blague surtout une du genre des Maraudeurs. »

« Maraudeurs ? »

Chiara s'apprêtait à répondre à la question de Drago quand elle vit un hibou de l'école entrer dans la Grande Salle et s'envoler directement vers la table des professeurs pour poser un paquet cadeau devant Sirius.

« Oh non ... »

Elle eut à peine le temps de se lever que son parrain avait déjà ouvert son cadeau. Lui est son coté gryffondor impatient et fonceur ! Il y eut le bruit d'une explosion dans la salle alors qu'une créature toute vêtue de noir, flottant dans les airs, sorti de la boîte dans un nuage de fumée sombre et opaque. Chiara entendit le hurlement de frayeur de Sirius.

oOoOo

Severus écoutait Remus et Sirius discuter. Ils se disputaient doucement pour décider des noms de leur enfant. Ils avaient refusés de savoir si ce serait un garçon ou une fille. Ils voulaient garder le suspense jusqu'au bout. Si c'était un garçon, Sirius voulait le nommer Altaïr tandis que le loup voulait Noah. Et pour une fille, l'un voulait Sélène alors que l'autre Aiden.

« Mais tous les Blacks sont nommés en fonction des étoiles ! » s'exclama l'animagus.

« Mais tu détestes ta famille. »

« Je m'entends mieux avec ma mère maintenant ... Et puis, c'est une tradition et je ne dérogerai pas à cette règle ! »

Remus soupira tandis que Severus ricanait devant cette petite scène de ménage.

« Très bien, si tu me laisses choisir le second prénom. »

« Tu peux toujours choisir le premier avec moi, mais il faut que ce soit en lien avec les étoiles. C'est important. »

« On a encore le temps de décider ... »

« Oui, on a encore le temps, » sourit Sirius en serrant la main de son compagnon.

Ils furent tous distraits de leur conversation en entendant un hululement de hibou. Severus fronça les sourcils en reconnaissant un hibou de l'école, encore plus quand le hibou déposa un paquet juste devant Sirius. Le Maître des Potions posa immédiatement son regard sur sa fille mais en voyant son regard inquiet, voire paniqué, il voulut s'emparer du paquet cadeau. Sauf que le clébard avait été trop rapide et trop impatient. Ils sursautèrent, Sirius plus que les deux autres en lâchant la boîte et il poussa un hurlement en voyant un détraqueur sortir de la boîte. Severus et Remus sortirent immédiatement leur baguette et firent un patronus. Un loup et un tigre argentés tentèrent de chasser la créature sans succès.

« Joyeux anniversaire, Sirius ! » s'écrièrent James Potter et la mystérieuse et terrifiante créature qui se trouvait être Peeves sous un déguisement.

Severus grinça des dents tandis qu'il se penchait pour aider Sirius à se relever. L'animagus était au sol à quelques mètres tout tremblant. Alors qu'il lui prenait la main, il vit le gryffondor grimacer.

« Sirius ? » demanda-t-il. « Tu as mal quelque part ? »

« Je ne suis pas sûr ... C'est ... inconfortable. »

Pendant que Severus et Mme Pomfresh s'occupaient de l'homme enceint, Chiara se rapprocha et se plaça au coté de Remus, entre les Potter et son autre parrain.

« Espèces d'inconscients ! » hurla-t-elle. « Vous voulez sa mort ou quoi ? »

« Sur un autre ton, jeune fille, » fit Potter dont le sourire avait disparu. « Dix points en moins pour Serpentard. Et mêle-toi de tes affaires ! »

Remus se retourna vivement en entendant son compagnon retenir un gémissement. Une odeur étrange arriva à ses narines. La colère légère devint noire et oppressante, ses yeux devinrent ambres et il grogna sur Potter en montrant les dents.

« Et merde, » siffla Chiara. « Remus, tu te calmes tout de suite. Professeur McGonagall, je vous laisse vous occuper de ce monstre. Et vu ce que Sirius va ressentir durant les prochaines heures, je pense que le doloriser un peu ne ferait pas de tort ! »

« Miss Snape ... » fit Lily, dangereuse.

« Allez vous faire voir, vous savez très bien par expérience personnelle qu'un accouchement n'est pas chose aisée et votre foutu connard de mari vient de provoquer celui de mon parrain ! Avec un mois et demi d'avance ! Alors allez tous vous faire doloriser ! »

Mme Pomfresh et Severus soutenaient Sirius et le conduisaient déjà à l'infirmerie. Chiara prit la main de son parrain loup-garou et le tira rapidement hors de la Grand Salle par la sortie des professeurs et se dirigea vers le bureau de son père.

« Il faut que je sois près de lui, Chiara, » gémit Remus.

« Je sais mais d'abord une potion calmante méga puissante ne te ferait pas de tort. Tu étais à deux doigts de faire sortir Lunard. On va à l'infirmerie juste après, promis. »

Le loup accepta de suivre sa filleule en silence, partagé entre angoisse pour son compagnon et son louveteau et la colère et l'envie de déchiqueter Potter avec ses dents. La métamorphomage sortit rapidement le flacon de potion et le donna à son parrain et l'obligea à la boire sur le champ avant qu'ils aillent ensemble dans l'Antre du Dragon pour soutenir Sirius dans cette épreuve difficile.

Chiara fut obligée de rester dehors tandis que Remus rentrait pour tenir son compagnon et le protéger. Il en ressentait le besoin. Surtout qu'il était connu qu'une grossesse était beaucoup plus difficile pour les hommes que pour les femmes. Et en particulier l'accouchement.

Drago rejoignit sa meilleure amie et vint s'installer à coté d'elle à même le sol pour la prendre dans ses bras. Ils entendaient les hurlements et les cris de douleurs de Sirius.

« Ca va aller, » dit le blond en serrant sa meilleure amie, sa soeur de coeur.

« J'espère. Ce Potter est vraiment un enfoiré ! Si jamais il arrive quelque chose à Sirius ou son bébé ... »

« Il ne leur arrivera rien, j'en suis sûr, » fit Drago, rassurant. « McGo était super énervée ! Je ne l'ai jamais vue ainsi et elle a une de ces voix. Potter était dans ses petits souliers ! »

« Bien fait pour lui. »

« Elle l'a mis en retenue ! T'y crois toi ? Un prof qui met un autre prof en retenue ! »

« Le professeur McGonagall a été les professeurs des Potter, mes parrains et mon père. Alors oui, je peux facilement l'imaginer. Et puis, cela faisait un moment qu'elle le menaçait de le mettre en retenue parce qu'il n'arrête pas de faire l'enfant. Je me demandais quand est-ce qu'elle allait la mettre à exécution. »

Elle ferma les yeux et se tendit en entendant un nouveau hurlement. Zoya qui attendait sagement à ses cotés, se mit à gémir et à lui lécher le visage pour la consoler tandis que Drago la serrait contre lui. Ils restèrent ainsi des heures durant jusque tard dans la nuit. Mr Rusard vint pour les sommer de retourner dans leur dortoir mais grâce au professeur McGonagall, ils purent rester. La vieille sorcière resta auprès d'eux et fit venir du thé chaud et des biscuits au gingembre sorti tout droit de son armoire personnelle. Il faisait froid dans le couloir avec l'hiver qui approchait. Et les cris étaient toujours là, déchirants.

« Ca peut durer combien de temps ? » demanda Drago après plusieurs heures.

« Cela dépend. Il y en a des accouchements très rapides mais aussi de très longs. »

« Et là ? »

« Ca paraît long, mais ce n'est pas encore trop. C'est juste insupportable à entendre, » répondit la jeune fille alors qu'un nouveau cri se faisait entendre.

Elle se tendit.

« Sirius est fort, jeune fille, » dit doucement McGonagall. « Et votre père ne laissera rien arriver à votre parrain ni à son enfant. Poppy non plus. »

« Je sais. Mais je ne peux pas m'empêcher de m'inquiéter. Il ne devait pas arriver avant le mois prochain. »

Vers trois heures du matin, les cris d'un bébé se firent entendre. Au bout d'une dizaine de minutes, Severus sortit, sachant parfaitement que sa fille attendrait à la porte de l'infirmerie. Il fut toutefois étonné de voir Drago.

« Comment va Sirius, Severus ? » demanda McGonagall.

« Il est épuisé mais ça va. Le petit monstre ne voulait pas sortir dans le bon sens. Son bras s'était coincé. »

« Et ils vont bien tous les deux ? » demanda Chiara pour être sûre.

« Ils vont très bien, tant Sirius qu'Altaïr. »

« C'est un garçon ? »

Severus sourit.

« Oui, c'est un garçon. Viens. Tu peux venir aussi Drago, si tu veux. Ne reste pas tout seul dans le couloir. »

Chiara entra dans la salle, suivie de Zoya, Drago et McGonagall. La première chose qu'elle fit fut d'embrasser son parrain sur la joue après l'épreuve qu'il venait de supporter. Sirius sourit, fatigué, alors qu'il tenait un petit poupon dans le creux de ses bras. Remus était aux anges, allongé tout contre son compagnon, et observant son fils avec des yeux protecteurs. Altaïr avait les cheveux brun de Remus mais les yeux gris acier des Black.

« Severus, Chiara, » fit le loup en se redressant légèrement. « Cela vous dirait d'être les parrain et marraine ? »

« Naturellement, Remus, » sourit Severus. « Quand bien même tu ne me l'aurais pas demandé, j'aurais veillé sur lui. Et Chiara aussi. Nous sommes une famille. »

« Oui, une famille, » renchérit Chiara avec un immense sourire.

Chiara et Drago retournèrent dans le dortoir des serpentard, reconduits par le professeur McGonagall, tandis que Severus, Remus et Sirius restaient à l'infirmerie. Finalement, tout s'était relativement bien passé. Heureusement.

oOoOo

Durant les quelques jours qui suivirent, James Potter tenta plusieurs fois de venir s'excuser auprès de Sirius mais il ne put jamais l'approcher. Severus, Remus et Minerva faisaient barrage. L'animagus restait dans ses appartements pour récupérer et s'occuper de son fils et il avait pour seule compagnie Remus, Severus, Minerva et Chiara. Parfois Drago quand il accompagnait son amie. Mais il refusait catégoriquement de voir les Potter, surtout pas le Lord.

Chiara était occupée à faire voler des plumes multicolores au-dessus de la tête de son filleul parce que Sirius prenait sa douche, elle passait beaucoup de temps avec son parrain et Altaïr. Elle adorait la petite frimousse de bébé. Il était adorable.

Elle entendit quelqu'un toquer à la porte et elle alla voir. Sur le seuil attendait James Potter. Encore.

« Je voudrais parler à Sirius, » dit-il simplement.

« Il ne veut pas vous parler. Au revoir, professeur. »

L'homme bloqua la porte alors qu'elle la refermait.

« Je dois lui parler, » répéta-t-il avec autorité. « Laisse-moi passer, gamine. »

« Sous prétexte que je n'ai que treize ans, vous vous donnez tous les droits, » rétorqua-t-elle avec un sourcil relevé. « Je peux très bien me débarrasser de vous. Mais je crois que je vais appeler Remus. Je me demande ce que peut faire un cerf face à un loup enragé... »

« Remus ne me fera jamais de mal. »

« Ca c'était avant que vous ne provoquiez l'accouchement de Sirius et attentiez à sa vie ainsi qu'à celle de mon filleul. Maintenant déguerpissez ou je l'appelle et je peux vous jurer qu'il a une sérieuse dent contre vous ! »

Elle avait sorti sa baguette, prête à lancer son patronus. Même si Remus était en cours, il accourrait pour protéger son compagnon et son louveteau. C'était instinctif, son coté loup-garou.

« Ton filleul ? » s'étonna l'homme. « Tu n'es qu'une gamine. »

« Et je suis déjà très capable et puissante pour mon âge. Maintenant allez-vous-en ! »

Elle leva sa baguette sur le coté, non pas menaçante envers son professeur, mais pour bien lui faire comprendre qu'il n'était pas désiré et qu'elle appellerait son parrain sans hésiter. James Potter abandonna, ne voulant pas faire face à un Remus en colère, et repartit comme il était venu. Chiara referma la porte et souffla.

« Encore Potter ? » demanda Sirius qui était sorti de la douche et tenait son fils dans ses bras.

« Oui. Il veut te parler. »

« Pas moi. »

« Sans blague. »

« Bien joué, Chaton. Mais j'aurais préféré que tu l'envoies valser. »

« Moi aussi, mais j'aurais eu des problèmes. Je préfère voir Remus lui arracher les yeux. Voire plus. »

Sirius ricana et donna le biberon à Altaïr tout en jouant aux échecs avec sa filleule.

Anonymous reviews have been disabled. Login to review. 1. Comment tout a commencé 2852 0 0 2. Une lueur d'espoir dans les ténèbres 3510 0 0 3. Réveil, soins et révélations 2261 0 0 4. Petite visite surprise 2595 0 0 5. Réapprendre à vivre – pas si facile 2231 0 0 6. Tout est fini, Chiara Tu es libre 2077 0 0 7. Une nouvelle amie 2021 0 0 8. Une rencontre inattendue 2291 0 0 9. Deux parrains pour Chiara 2822 0 0 10. La lettre du citronné 1755 0 0 11. Dumbledore 2266 0 0 12. La Rentrée 3179 0 0 13. Métamorphoses et Potions 2888 0 0 14. DCFM, Vol et Duels 4748 0 0 15. Sainte Mangouste et Arithmanci 2915 0 0 16. La Vérité 1822 0 0 17. Halloween 1893 0 0 18. Noël 1641 0 0 19. Joyeux anniversaire, Papa ! 1405 0 0 20. Norbert le Norvégien à Crête 2782 0 0 21. Explication 3991 0 0 22. Retenues, Rêve et Crise 1676 0 0 23. L'homme qui se cache derrière Quirell 2055 0 0 24. Les paroles du mage noir 1342 0 0 25. Retour en Russie 988 0 0 26. Douze ans déjà 1565 0 0 27. Retour à Poudlard 1325 0 0 28. Une attaque à Poudlard 1973 0 0 29. L'histoire de Serpentard 1191 0 0 30. Cognard fou et Club de duel 2075 0 0 31. Le Bal du Ministère 3103 0 0 32. C'est un basilic 2642 0 0 33. Une conversation à travers un journal 704 0 0 34. La Chambre des Secrets 2302 0 0 35. Dans le bureau de Dumbledore 2718 0 0 36. Des vacances bien méritées 2263 0 0 37. Une évasion à Azkaban 1631 0 0 38. Soins et Avancées 2712 0 0 39. Pas un Si Joyeux Anniversaire 2603 0 0 40. L'épouvantard de Chiara 2071 0 0 41. L'Arrestation 2269 0 0 42. Une Alliée parmi les Lions 2644 0 0 43. Un Nouveau professeur de Potions 2533 0 0 44. Tom Jedusor 2270 0 0 45. Rendre Visite à un Ami 2794 0 0 46. Les Blessures du Passé 1434 0 0 47. Le Manoir Potter 2562 0 0 48. L'Anniversaire des Jumeaux 3015 0 0 49. Des Nouvelles Intéressantes 1848 0 0 50. La Coupe du Monde de Quidditch 2420 0 0 51. Maugrey et Meredith 2668 0 0 52. Beauxbâtons et Dumstrang 2102 0 0 53. La Coupe de Feu 2029 0 0 54. Gynécomage et Quidditch 1938 0 0 55. Des Blessures Etranges 1842 0 0 56. Une Balade à Dos d'Acromentule 2009 0 0 57. La Première Tâche 2478 0 0 58. Soins, Discussion et Enigme 2561 0 0 59. Beuglante 589 0 0 60. Réflexions et Préparations 1731 0 0 61. Le Bal de Noël 2523 0 0 62. La Deuxième Tache 2021 0 0 63. Discussions et Réflexions 1829 0 0 64. Bonne Humeur Envolée 2150 0 0 65. Une Petite Visite à un Grand Mage 2859 0 0 66. La Troisième Tâche 1938 0 0 67. Le Rituel de Sang 2150 0 0 68. Un Baume au Coeur 1932 0 0 69. Les Lettres du Destin 1321 0 0 70. Grabuge Gage de Liberté 2619 0 0 71. SOS Famille en Détresse 2370 0 0 72. Retrouvailles 3604 0 0 73. Altercation au Dîner 1870 0 0 74. Une Visite chez Minerva 1242 0 0 75. Une Réunion de Mangemort 2598 0 0 76. Une Balade Incognito sur le Chemin de Tr 1230 0 0 77. Les Recherches d'Ezequiel 3120 0 0 78. Lily Potter 2117 0 0 79. La Tête du Sanglier 1707 0 0