La vie de Chiara Eileen Snape @memepotter952504
Dumbledore

Chapitre 11 : Dumbledore

Severus marchait dans les couloirs de pierre de son ancienne école. Que de souvenirs ces murs de pierre renfermaient ! Ses moments partagés avec la douce et innocente Lily de son enfance, les mauvaises blagues – pas si mauvaises pour la plupart avec le recul et après avoir lu le carnet de blagues que Sirius avait conservé, comprenant qu'ils avaient évité le pire -, les harcèlements de Peeves, ses querelles incessantes avec les maraudeurs, en particulier Potter.

Mais en ce moment, il ne pensait pas du tout à cela. Il aurait toute l'année pour y songer vu qu'il savait déjà qu'il n'aurait nul autre choix que d'accepter l'emploi de professeur de potions. Non, le serpentard avait l'esprit tourné vers sa rencontre avec le fabriquant de baguette Ollivander et sa remarque vis-à-vis de la baguette qu'il venait d'acheter pour sa fille. Une baguette en bois de houx et plume de phénix, excellente pour les métamorphoses. Chiara en avait été ravie, ses sortilèges de transfigurations n'en seraient que plus puissants maintenant qu'elle avait sa baguette à elle. Toutefois les propos du vendeur l'avaient laissé perplexe. La plume provenait du même phénix que celle qui composait le cœur de la baguette du Seigneur des Ténèbres. Chiara serait-elle la Survivante et non ce rejeton que les Potter avaient gardé et pourri gâté ? Ils se seraient trompés ?

Cela leur fera les pieds ! pensa-t-il. Et qu'ils essaient de me la reprendre et je leur fais regretter le fait même de tenter !

Il avait laissé Chiara en compagnie de Sirius et Remus et les gryffondors lui faisaient découvrir les moindres recoins du château tout en lui racontant des anecdotes croustillantes. Il voulait d'abord discuter avec Dumbledore seul à seul, en particulier pour les sujets fâcheux qu'il ne valait mieux pas évoquer devant elle si on ne voulait pas ternir le sourire qui illuminait son joli visage.

« Ah ! Severus, vous voilà, » fit le professeur McGonagall, alors qu'il tournait au couloir.

Elle se tenait juste à coté de l'entrée du bureau directorial.

« Professeur McGonagall, » salua-t-il de sa voix devenue gutturale à force de parler russe.

« Voyons, Severus, je ne suis plus votre professeur depuis longtemps. Vous pouvez m'appeler Minerva. »

« Je tâcherai de m'en souvenir, » répondit le serpentard alors que la gryffondor disait le mot de passe pour accéder au bureau de Dumbledore.

Il s'installa devant le vieil homme mais refusa le thé qui lui était proposé. Un thé au citron n'était pas vraiment ce que l'on pouvait appeler un thé digne de ce nom – du moins du point de vue de Severus. Le bureau n'avait pas changé depuis la dernière fois qu'il y était venu, quand le directeur lui avait annoncé la mort de sa mère : les tableaux des anciens directeurs de l'école toujours accrochés aux murs, le bureau en chêne massif avec les pieds sculptés donnant l'impression qu'il s'agissait de pattes de griffon, les objets aux fonctions tout aussi étranges et inconnues rassemblés dans un désordre étrangement structuré, dégageant pour les uns des volutes de fumée, et cliquetant de manière irrégulière pour les autres, les étagères chargées en bibelots et ouvrages anciens. Dumbledore le regardait de son œil pétillant à travers ses lunettes en demi-lune.

« Comment se passe la vie en Russie, mon ami ? » demanda-t-il.

« Très bien, professeur Dumbledore. J'ai un travail qui me plaît et j'ai ma vie de famille. »

« Oui, Lily nous a un jour parlé que vous aviez une fille, » répondit Minerva. « Comment s'appelle-t-elle ? »

« Chiara. »

« Et quel âge a-t-elle ? »

« Elle vient de fêter ses onze ans, » répondit à contrecœur le serpentard.

« Elle va pouvoir entrer à Poudlard en même temps que vous, Severus, » sourit Dumbledore qui savait déjà que le serpentard avait accepté de prendre le poste sans avoir besoin d'en discuter plus avant. Le jeune homme n'avait de toute façon pas le choix.

« A ce propos, j'ai quelques conditions à l'intégration de ma fille en tant qu'élève dans cette école. »

« Lesquelles ? » fit Dumbledore avec un sourcil relevé, curieux.

« Qu'elle garde sa chienne, Zoya, en tout temps, même en classe, et que vous lui permettiez de sortir pour me rejoindre si Zoya pleure. Sa santé en dépend. »

« Ne serait-il pas mieux que Mme Pomfresh s'en charge ? » demanda Minerva inquiète bien que l'idée d'avoir un chien dans sa classe ne lui plaisait pas vraiment, sa nature de chat se rebellant un peu de cette perspective.

« Je suis aussi qualifié qu'elle en ce domaine, professeur McGonagall, » répondit Severus. « Je suis aide-soignant de profession en plus d'être un Maître en potions. De plus, je doute que Chiara fasse si facilement confiance à Mme Pomfresh. Il faudra un temps d'adaptation surtout qu'elle n'aime pas parler de ses problèmes de santé avec d'autres personnes que sa famille. »

« Très bien, » accepta Dumbledore. « Il faudra en parler avec les autres professeurs. Avez-vous d'autres conditions ? »

« Une chambre pour elle dans mes appartements et que vous me laissiez gérer ses grosses crises de colère. »

« Elle n'aura aucun traitement de faveur, Severus, » dit Minerva qui voyait déjà l'homme faire du favoritisme pour sa fille.

« Je ne demande pas cela, » répliqua-t-il d'un ton froid. « Chiara a par moment des réactions très excessives et en fonction des cas, il y a différentes manières de réagir pour la calmer. Elle n'est pas du genre à faire des bêtises ou à s'énerver pour rien mais il y a des moments où il vaut mieux …. Je ne sais pas comment expliquer pour être clair à ce sujet. C'est Chiara. Il faut le vivre pour comprendre. Sinon, vous pouvez la punir si toutefois elle fait une bêtise. Et croyez-moi quand je vous dis qu'elle n'en fait pas souvent. »

« Professeur Dumbledore, » fit une voix que Severus n'était clairement pas pressé d'entendre à nouveau. « Vous ne devinerez jamais qui je viens de croiser dans les couloirs. »

James Potter entra dans la pièce suivi par Sirius et Remus qui avaient une mine sombre et la mâchoire serrée, Chiara qui avait le visage neutre suivie de près par Zoya, et Lily fermait la marche avec son fils.

« Papa ! » fit la métamorphomage en se précipitant sur son père, toute excitée, oubliant le reste du petit monde autour d'elle. « Le château est immense ! Et magnifique ! Et Peeves est trop drôle ! Il a essayé de me balancer un seau plein d'eau crayeuse mais je lui ai renvoyé sur la tête ! Tu savais qu'il y avait un tableau avec un preux chevalier maladroit et avide de combat ? La Salle commune des Gryffondor est trop rouge à mon goût. Ils auraient du mettre plus d'or, ce serait moins agressif pour l'œil tout en restant en accord avec leur maison. »

Chiara continua dans un monologue, enthousiaste, Severus l'écouta attentivement, un sourire en coin à l'idée d'entendre la salle commune des Gryffondors trop rouge, au grand dam de ses parrains. Les autres observaient la petite scène de famille, étonnés. Surtout James. Ce dernier voyait devant lui le bâtard graisseux au cœur de pierre porter toute son attention sur cette petite fille aux cheveux d'or qui s'exprimait en sautillant avec de grands gestes.

« Chaton, » dit le serpentard en la coupant à contrecoeur. « Et si tu me racontais cela ce soir, devant une bonne tasse de thé bien chaud ? »

La métamorphomage regarda son père, arrêtant de bouger, réfléchissant à ses propos avec une moue tout à fait mignonne qui fit sourire encore plus Severus.

« Alors ? » demanda-t-il, ne recevant toujours pas de réponse.

« Hmmm …. D'accord. »

Severus se redressa légèrement et se tourna vers Potter, les mains sur les épaules de sa fille qui venait de se coller dos contre son torse, face à ces inconnus. Sirius et Remus s'étaient placés de part et d'autre de lui.

« Donc, je disais avant de voir cette petite boule de pep's sauter sur Servilus, que j'avais trouvé tout ce beau petit monde dans les couloirs du château, » fit James Potter en se tournant vers Dumbledore.

« Alors, voici la jeune Chiara, » dit Dumbledore avec sourire en regardant la jeune fille. « Parle-t-elle anglais ? » demanda-t-il à Severus.

« Oui, la jeune Chiara parle anglais, » répondit Chiara à la place de son père avec un accent slave.

« D'autant plus facile pour s'intégrer parmi les futurs premières années, » fit le vieil homme.

« Quoi ?! » s'exclama la métamorphomage en se tournant vers son père. « Est-ce que c'est une blague ? »

« Je crains que non, Chaton, » répondit Severus en caressant le visage de sa fille avec le dos de ses doigts fins. « Je ne peux pas vraiment t'enseigner moi-même les choses vu que je vais devoir gérer à temps plein des cours de potions ici. Avec moi, il n'y aura pas de soucis, mais il faudra que tu montres tes capacités aux autres professeurs pour qu'ils te laissent un peu tranquille. »

« Mais je vais m'ennuyer, moi, » bouda-t-elle.

« Chiara, » soupira le père. Au bout de quelques secondes de silence, il ajouta. « Et il y a un uniforme. »

« De mieux en mieux. »

« Mais j'ai pu faire en sorte que tu aies une chambre dans mes appartements et que Zoya soit tout le temps avec toi. »

« Manquerait plus que Zoya ne puisse pas venir avec moi ! On est inséparables ! »

« Je suis désolé, Chaton, » murmura-t-il en lui taquinant un peu la joue avant de la tourner vers le bureau du directeur. « Laisse-moi te présenter le professeur Albus Dumbledore, le directeur de l'école et le professeur Minerva McGonagall. Elle est la directrice-adjointe, elle s'occupe de la maison Gryffondor et elle enseigne les métamorphoses. »

« Super ! » sourit Chiara rien qu'à l'évocation des métamorphoses, faisant sourire la directrice des rouges et or.

« Et nous ? Tu nous oublies, Severus ? » demanda Lily.

« Vous ? »

« C'est ma faute, Lily, » intervint Dumbledore. « J'ai oublié de mentionner que toi et James êtes également enseignants. »

« Quoi ?! » siffla Severus en fusillant sa nemesis du regard. « Quelles matières ? »

« Je m'occupe de la Défense Contre les Forces du Mal, » répondit Lily. « Tandis que James s'occupe des duels. »

« Alors j'ai une nouvelle condition, » fit Severus en se tournant vers Dumbledore, le regard oscillant entre la colère et l'angoisse. « Je veux assister à tous les cours de duels que Potter donnera à ma fille. »

« Ridicule. »

« Dit celui qui a fait de ma scolarité un véritable enfer. Hors de question que tu le fasses subir à ma fille ! Et te connaissant, tu te ficheras pas mal des besoins particuliers de Chiara ! Voilà pourquoi je veux assister à ces séances ! »

« Et si je refuse ? » demanda James qui n'appréciait pas du tout l'idée d'avoir Severus dans sa classe.

« Deux solutions : soit je refuse le poste, soit Chiara ne va jamais à ton cours, Potter. Je peux me charger de son éducation pour les duels. Sirius et Remus aussi. »

« Et depuis quand es-tu ami avec Sirius et Remus, Servilus ? »

Le serpentard rattrapa sa fille par les épaules alors qu'elle s'était élancée vers l'insolent qui venait d'insulter son père.

« Il n'y a que Remus et Sirius qui peuvent utiliser ce mot contre mon père ! » siffla-t-elle alors que ses cheveux prirent une teinte rougeoyante à mesure que la colère montait. « Vous, vous n'êtes ni de la famille, ni même un ami ! Vous n'avez aucun droit ! »

« On baisse d'un ton, jeune fille ! » dit James. « Ce n'est pas comme cela que l'on s'adresse à un professeur. »

Malgré cela, tout le monde était estomaqué par le changement de couleur de la chevelure de Chiara. Une métamorphomage !

« Deux-trois petites choses, Potter, » dit Remus pour défendre sa petite louve, faisant sursauter Minerva qui ne l'avait encore jamais entendu employé un ton aussi sec, aussi cinglant, surtout envers son ami d'enfance. « La première, l'école n'a pas encore commencé et elle n'est pas encore en première année, par conséquent, tu n'es pas encore son professeur ! La seconde, Chiara a raison. Tu ne fais ni partie des amis, encore moins de la famille, tu n'as pas le droit d'employer ce terme vis-à-vis de Severus, qui n'est rien de plus qu'une insulte quand il sort de ta bouche. Et la troisième, énerve encore ma petite louve sans aucune raison valable, et je te jure que la réapparition de Tu-Sais-Qui sera le cadet de tes soucis ! »

Zoya aboya et grogna envers James Potter en appui aux propos du loup.

« Zoya, » ordonna Severus. « Assis. »

Chiara attrapa la tête de sa chienne et lui caressa les oreilles pour la calmer, retrouvant elle-même sa chevelure dorée, tandis qu'une tension était palpable dans la pièce.

« James, je te conseille d'accepter, » dit Lily. « De plus, Severus pourrait s'avérer être utile dans certains cas pour des démonstrations de sort. Tu sais qu'il est doué. »

« Très bien, » siffla le Lord Potter.

« Chiara, » fit Lily, souriante en posant ses mains sur les épaules de son fils. « Je te présente mon fils, Ezequiel. Lui aussi entre en première année à Poudlard en septembre. »

« Enchanté, » fit ce dernier.

« Heureusement qu'elle est là pour rattraper la bourde de l'autre, » marmonna Sirius à Remus, pas assez discrètement pour que les deux Snape ne l'entende. Ils sourirent.

« Enchantée, » fit Chiara.

« Je me souviens de toi, tu sais, » dit Lady Potter. « On s'est rencontrées … »

« Lily, non ! » s'écria Severus en posant ses deux mains sur les oreilles de sa fille. « Ne lui rappelle pas cette époque ! »

« Severus ? »

« Cela ne regarde que nous ! Je n'ai pas d'explication à te donner. Mais n'en parle plus jamais, tu m'entends ? Jamais ! »

« Je … très bien, » fit la gryffondor, perplexe, alors que tous les anglais avaient les sourcils froncés, intrigués également.

« Y a-t-il quelque chose que nous devrions savoir ? » demanda Dumbledore.

« Rien qui ne vous concerne, professeur Dumbledore, » répondit Remus. « Cela est une histoire qui n'appartient qu'à Severus et Chiara. »

« Viens, Chiara, je vais te présenter l'infirmière, » fit Severus en la menant vers la porte.

« Pourquoi ? »

« Parce que, comme ça, je ne serais pas le seul à pouvoir m'occuper de toi. Tu verras, Mme Pomfresh est super gentille. Tu vas l'adorer. Elle m'a soignée plus d'une fois des frasques de tes parrains et de Potter. »

« Si tu parles de moi, ce serait bien de le dire dans une langue que tout le monde comprenne, » fit le dit Potter, acerbe.

« Apprends le russe dans ce cas, Potter, » ricana Sirius en suivant le groupe. « Car il est hors de question que nous arrêtions de le parler pour satisfaire ta petite personne. »

« Professeur Dumbledore, » fit Severus en se tournant vers le vieil homme, la main déjà sur la poignée de la porte. « Je vous laisse leur expliquer à eux, ainsi qu'aux autres enseignements les conditions vis-à-vis de Zoya. »

« Très bien, Severus, mais nous n'en avons pas fini. »

« Je crois que si, professeur, » rétorqua le Serpentard. « J'ai accepté la place, moyennant certaines conditions pour le bien de Chiara, et je suis prêt à supporter ma nemesis durant toute une année alors que je m'étais promis de ne plus jamais le revoir après mes études. Là, je pars pour l'antre du dragon, » termina-t-il.

« Quoi ?! » fit Chiara en se tournant vers son père, les sourcils froncés et une lueur inquiète dans ses yeux onyx en ce jour tandis que Sirius et Remus riaient.

« Ne te tracasses pas, Chaton, » répondit Sirius. « On appelle ainsi l'infirmerie car Mme Pomfresh materne et protège ses patients comme une mère dragonne. »

« Oh. »

Et la petite famille sortit, laissant un groupe de gryffondor dans différents états émotionnels.

« Cette fille a un grand potentiel, » sourit Minerva. « Elle sera peut-être aussi douée et prometteuse que Nymphadora Tonks. »

Anonymous reviews have been disabled. Login to review. 1. Comment tout a commencé 2852 0 0 2. Une lueur d'espoir dans les ténèbres 3510 0 0 3. Réveil, soins et révélations 2261 0 0 4. Petite visite surprise 2595 0 0 5. Réapprendre à vivre – pas si facile 2231 0 0 6. Tout est fini, Chiara Tu es libre 2077 0 0 7. Une nouvelle amie 2021 0 0 8. Une rencontre inattendue 2291 0 0 9. Deux parrains pour Chiara 2822 0 0 10. La lettre du citronné 1755 0 0 11. Dumbledore 2266 0 0 12. La Rentrée 3179 0 0 13. Métamorphoses et Potions 2888 0 0 14. DCFM, Vol et Duels 4748 0 0 15. Sainte Mangouste et Arithmanci 2915 0 0 16. La Vérité 1822 0 0 17. Halloween 1893 0 0 18. Noël 1641 0 0 19. Joyeux anniversaire, Papa ! 1405 0 0 20. Norbert le Norvégien à Crête 2782 0 0 21. Explication 3991 0 0 22. Retenues, Rêve et Crise 1676 0 0 23. L'homme qui se cache derrière Quirell 2055 0 0 24. Les paroles du mage noir 1342 0 0 25. Retour en Russie 988 0 0 26. Douze ans déjà 1565 0 0 27. Retour à Poudlard 1325 0 0 28. Une attaque à Poudlard 1973 0 0 29. L'histoire de Serpentard 1191 0 0 30. Cognard fou et Club de duel 2075 0 0 31. Le Bal du Ministère 3103 0 0 32. C'est un basilic 2642 0 0 33. Une conversation à travers un journal 704 0 0 34. La Chambre des Secrets 2302 0 0 35. Dans le bureau de Dumbledore 2718 0 0 36. Des vacances bien méritées 2263 0 0 37. Une évasion à Azkaban 1631 0 0 38. Soins et Avancées 2712 0 0 39. Pas un Si Joyeux Anniversaire 2603 0 0 40. L'épouvantard de Chiara 2071 0 0 41. L'Arrestation 2269 0 0 42. Une Alliée parmi les Lions 2644 0 0 43. Un Nouveau professeur de Potions 2533 0 0 44. Tom Jedusor 2270 0 0 45. Rendre Visite à un Ami 2794 0 0 46. Les Blessures du Passé 1434 0 0 47. Le Manoir Potter 2562 0 0 48. L'Anniversaire des Jumeaux 3015 0 0 49. Des Nouvelles Intéressantes 1848 0 0 50. La Coupe du Monde de Quidditch 2420 0 0 51. Maugrey et Meredith 2668 0 0 52. Beauxbâtons et Dumstrang 2102 0 0 53. La Coupe de Feu 2029 0 0 54. Gynécomage et Quidditch 1938 0 0 55. Des Blessures Etranges 1842 0 0 56. Une Balade à Dos d'Acromentule 2009 0 0 57. La Première Tâche 2478 0 0 58. Soins, Discussion et Enigme 2561 0 0 59. Beuglante 589 0 0 60. Réflexions et Préparations 1731 0 0 61. Le Bal de Noël 2523 0 0 62. La Deuxième Tache 2021 0 0 63. Discussions et Réflexions 1829 0 0 64. Bonne Humeur Envolée 2150 0 0 65. Une Petite Visite à un Grand Mage 2859 0 0 66. La Troisième Tâche 1938 0 0 67. Le Rituel de Sang 2150 0 0 68. Un Baume au Coeur 1932 0 0 69. Les Lettres du Destin 1321 0 0 70. Grabuge Gage de Liberté 2619 0 0 71. SOS Famille en Détresse 2370 0 0 72. Retrouvailles 3604 0 0 73. Altercation au Dîner 1870 0 0 74. Une Visite chez Minerva 1242 0 0 75. Une Réunion de Mangemort 2598 0 0 76. Une Balade Incognito sur le Chemin de Tr 1230 0 0 77. Les Recherches d'Ezequiel 3120 0 0 78. Lily Potter 2117 0 0 79. La Tête du Sanglier 1707 0 0