Au-delà des Apparences @memepotter952504
Severus Parrain

Chapitre 9 : Severus Parrain

« Sinon, c'est toi qui as fait ce petit tour à Malfoy ? »

« Je ne vois pas de quoi vous parlez, professeur, » répondit Harry en feignant l'innocence à la perfection.

« Je ne vois pas de quoi vous parlez, professeur, » répondit Harry en feignant l'innocence à la perfection.

Severus eut un rictus amusé. Evidemment, le garçon n'allait pas lui avouer. Cela aurait été trop beau. Il se pencha en avant et afficha un visage sérieux et inquiet.

« Harry, vu ce que tu as vécu, j'aimerais que tu ailles à l'infirmerie faire un check-up complet. J'aimerais savoir si ... s'il te faut quelque chose en particulier... réparer un os, potions nutritionnelles, ... ce genre de choses. »

« Quand bien même... Cela ne changera pas ma situation à la fin de l'année. Je devrais retourner chez eux. »

« Je pense pouvoir survivre à cela, » répondit le plus jeune avec un rictus amusé. « Comment comptez-vous vous y prendre avec mon oncle et ma tante ? »

« Je verrais avec Dumbledore et les Gobelins. Le premier est ton tuteur magique actuel puisque j'avais refusé à l'époque quant aux seconds, ils s'occupent... »

« De faire fructifier mon patrimoine. Oui, je sais. J'ai fait quelques recherches l'an dernier. Mais je n'ai eu que des rapports à distance avec eux jusqu'à présent. La seule fois où je les ai vus, j'étais avec Hagrid et ... disons que je découvrais un peu tout et je ne savais pas trop où regarder pour avoir les informations essentielles. »

« Une des informations essentielles pour le moment est ton état de santé. On y va maintenant ? » proposa Severus.

« Okay. »

Les deux Serpentards se levèrent et sortirent des appartements du Maître des Potions pour faire route vers l'infirmerie.

xXxXxXx

Les résultats médicaux d'Harry avaient mis les nerfs de Severus à fleur de peau. Le garçon avait passé directement une horrible nuit à l'infirmerie pour enlever les os qui s'étaient mal ressoudé et en faire repousser de nouveaux. Le Maître des Potions était resté à ses côtés mais son élève et filleul supportait bien la douleur. Trop bien à son goût. A côté de cela, il y avait les nombreuses cicatrices sur son corps, surtout son dos, ainsi que sa courbe de croissance qui était très basse. Heureusement, pas trop. Harry pourrait grandir encore. Plus de beaucoup mais il ne serait pas un nain pour autant. Il devrait prendre des potions nutritionnelles pendant quelques mois pour palier à ses carences. Rien d'autre.

Severus en profita d'un moment de libre pour discuter de tout cela avec Albus. Ce dernier lui avait fait son sourire de papy bienveillant tout en le regardant à travers ses lunettes en demi-lune. Il avait accepté volontiers de signer les documents pour lui remettre la charge de tuteur magique d'Harry dès qu'il les lui apporterait et qu'il le soutiendrait dans les autres démarches nécessaires. Cela avait pris du temps mais finalement, le garçon allait trouver sa véritable place.

Severus avait fait la promesse de s'assurer qu'il ne manquerait de rien et aurait un bon foyer, si pas le meilleur, au moins il ne pouvait pas faire pire que les Dursley. Il ne pourrait pas. Il était peut-être strict avec ses élèves, il était le professeur le plus détesté de l'école mais il était aussi très attentionné de ses serpents et de leur bien-être. Et s'il y avait bien une chose qu'il détestait par-dessus tout, c'était la maltraitance d'enfants. Rien que pour cela, il allait s'assurer que les Dursley allaient déguster. Il envoya d'ailleurs un hibou au conseiller Gobelin en charge des comptes Potter afin de commencer au plus vite les démarches. Avec les procès qui allaient suivre derrière, mieux valait qu'il s'y prenne tôt.

xXxXxXx

Comme Harry l'avait promis, il ne se cachait plus. Enfin, il restait calme, le parfait petit asocial qu'il avait toujours été, préférant la compagnie de livres à ses camarades. La force de l'habitude sans doute. Il était habitué à la solitude et elle ne le dérangeait pas du tout. Par contre, ce qui changeait, c'étaient ses compétences et les points réguliers qu'il rapportait à Serpentard. Il remonta très vite la pente et se retrouva rapidement dans les premiers de classe. Tous les professeurs en étaient étonnés au point de soupçonner la triche. Severus Snape était venu calmer le jeu et expliquer la situation.

Harry rencontrait un autre problème suite à sa promesse de ne plus se cacher. Ce problème portait le nom de Drago Malfoy. Il supportait vraiment très mal la concurrence. Il vint un soir dans la salle commune agresser Harry, le menaçant de sa baguette et de la présence de ses deux armoires à glace baptisées Crabbe et Goyle.

Harry gardait un oeil sur la baguette pointée sur lui alors qu'il s'adressait au blond.

« Qu'est-ce que tu veux, Malfoy ? » demanda-t-il, prêt à sortir la sienne.

« Personne ne peut devenir aussi bon en si peu de temps ! Il est hors de question que je sois humilié et distancé par un tricheur ! »

« Discute avec Snape à ce sujet, Malfoy. Il sait parfaitement quelles sont mes compétences. »

« Je ne sais pas comment tu as pu l'embobiner ainsi ! Mais je te préviens, Potter, mon père va faire ce qu'il faut pour que ... »

« Pour que quoi, Malfoy ? » fit Harry en se levant. « Me remettre à ma place ? M'envoyer dans un asile ? Me tuer peut-être ? »

« Exactement ! » répliqua le blond avec véhémence.

« Tu ferais de la peine à ton parrain. »

« Cela m'étonnerait ! »

« Je peux te l'assurer. Il se trouve que par un coup du sort, ton parrain était le meilleur ami de ma mère et il se trouve aussi qu'à ma naissance, deux parrains m'ont été choisi. Et là, cela devient amusant, Malfoy car il se trouve que nous avons le même parrain. »

Tout en disant cela, Harry s'était encore approché d'un pas pour ne plus être qu'à quelques centimètres du visage de son vis-à-vis. Ce dernier avait les sourcils froncés de colère et les lèvres pincées.

« Je ne te crois pas ! » siffla-t-il.

« Eh bien, je t'en prie. Va lui demander toi-même. Et demande lui aussi la preuve manuscrite de la main de ma mère au passage si tu mets sa parole en doute. Au moins l'écriture et la signature d'une défunte, tu en tiendras sûrement compte en voyant le cachet de Gringott's apposé juste à côté... » Harry retourna s'asseoir dans son fauteuil et rouvrit son livre. « Bonne journée, Malfoy. »

1. Prologue 1053 0 0 2. Poudlard 1147 0 0 3. Les Incohérences 1201 0 0 4. Les Résulats 1115 0 0 5. Un Problème pour la Rentrée 1187 0 0 6. Lockhart et Duels 1152 0 0 7. Au-delà des Apparences 1318 0 0 8. Battu et Séquestré 965 0 0 9. Severus Parrain 1112 0 0 10. Les Dursley Condamnés 1403 0 0 11. Une Famille 1379 0 0