Au-delà des Apparences @memepotter952504
Un Problème pour la Rentrée

Chapitre 5 : Un Problème pour la Rentrée

Harry était tendu. Il ne pressait pas son oncle pour ne pas le braquer mais ... il allait rater son train ! Le Poudlard Express quittait la gare à onze heures précise ! Il était onze moins cinq et ils étaient encore sur la nationale... Finalement, voyant qu'il ne restait plus que deux minutes et qu'ils entraient à peine dans Londres, il soupira.

« Oncle Vernon, est-ce que tu peux me déposer à Charing Cross Road plutôt à qu'à la gare, s'il te plait. Je n'ai plus le temps de prendre mon train. »

« Et que vas-tu faire là ? Causer des ennuis et envoyer les policiers à la maison ? »

« Non, je vais demander à quelqu'un d'envoyer un hibou au professeur Snape pour le prévenir que je n'ai pas pu prendre mon train. C'est tout. Pas notre faute si nous sommes restés coincés à cause d'un accident sur la route ... »

Ainsi le Moldu déposa son neveu devant le Chaudron Baveur. Harry fit rentrer sa valise dans le pub et demanda au barman s'il avait une chouette ou un autre moyen de communication pour avertir Poudlard qu'il n'avait pas su prendre le train et qu'il avait besoin qu'on vienne le chercher. Tom lui fit un sourire et l'invita à s'installer confortablement et qu'il s'occupait du reste. Le Serpentard s'assit donc dans un coin de la pièce, à l'abri des regards dans une alcôve et sortit un livre pour s'occuper. Il commanda une cruche de jus de citrouille également car l'attente risquait d'être longue.

« Trop important pour prendre le train comme tout le monde, Mr Potter ? » fit la voix déplaisante de Snape après quelques heures d'attente.

« Navré de vous déranger, professeur, » répliqua calmement Harry. « Nous avons été bloqués sur la nationale et mon oncle ne peut pas vraiment me conduire lui-même jusqu'à Poudlard... Je n'avais donc pas le choix ... Je ne savais pas trop comment arriver à Poudlard sans risquer le secret magique alors je préférais demander de l'aide. Est-ce mal ? »

Le Maître des Potions pinça les lèvres mais ne répliqua pas.

« Vous avez une minute pour ranger vos affaires et payer l'addition. »

Harry ne se fit pas prier et rangea son livre dans son sac. Merlin merci que le professeur n'avait pas noté qu'il lisait un livre sur l'occlumancie. Il suivit ensuite Snape jusque dans une pièce où il fut poussé vers une cheminée.

« Hmmm... professeur. Je connais l'existence du réseau de cheminées mais ... je n'ai jamais voyagé ainsi. Comment cela fonctionne ? »

Il entendit l'homme grommeler avant de répondre.

« Prenez de la poudre de cheminette et jetez-la dans les flammes tout en disant distinctement votre destination. Mon bureau à Poudlard. Et plus vite que cela ! »

Harry hocha la tête et prit une poignée de poudre.

« Bureau de Severus Snape, Poudlard, » dit-il en la jetant dans les flammes.

Ces dernières devinrent vertes et il s'engagea dedans. Il eut soudain le tournis en voyant toutes ces cheminées et maison défiler devant ses yeux. Sans parler de la suie et la cendre qui s'insinuaient dans ses poumons. Il trébucha à l'arrivée et tomba à terre sur le sol des cachots de Poudlard. Il toussait pour essayer de dégager ses voies respiratoires.

« Aurais-je oublié de mentionner qu'il fallait fermer les yeux et ne pas respirer par la bouche durant le voyage ? » demanda le Maître des Potions avec un sourire narquois.

Harry lui lança un regard noir. Voilà qui était fourbe ! Mais pas surprenant de la part d'un Serpentard. Cela ne rendait la situation que plus tendue. Il voulait frapper cet homme mais il savait aussi que cela ne lui apporterait que des ennuis.

« Que dois-je faire maintenant, professeur ? » L'homme releva un sourcil. « Dois-je rester en votre compagnie ou puis-je me rendre dans la salle commune en attendant l'arrivée des autres ? »

« Allez dans la Grande Salle. La salle commune n'est pas encore prête à recevoir qui que ce soit. Peeves a mis les lieux sans-dessus dessous. »

« Il pouvait pas faire cela chez les Gryffondors, » soupira Harry en secouant la tête avec dépit. « Bonne fin de journée, professeur. »

Il quitta le bureau de Snape sans voir le rictus amusé sur le visage de son professeur. Pour sûr ! Peeves aurait dû faire cela chez les Gryffondors. Harry partit immédiatement pour la Grande Salle avec son sac à dos afin de lire en attendant les autres et le début de la cérémonie de la répartition. Il n'avait pas spécialement hâte d'y être. Il préférait en fait être à l'instant d'après, à savoir dans son dortoir, sous une bonne douche chaude. Il n'en avait pas eu droit depuis deux mois. Qu'il en rêvait de pouvoir délasser ses muscles et juste rester sous l'eau pour le plaisir. C'était reposant et même apaisant. Oui, il avait hâte de ce moment de calme et de bonheur.

Il eut le déplaisir de voir Malfoy s'installer en face de lui et il retint un soupir. Il ne voulait pas se faire remarquer par le blondinet de service et ses acolytes.

« Tu n'étais pas dans le train, Potter ? »

« Problème sur la route, » répondit-il évasivement en haussant des épaules.

« Comment as-tu fait pour venir alors ? »

« Je suis allé au Chaudron Baveur pour demander un coup de main puisque je ne pouvais pas arriver ici par l'opération du Saint Esprit. »

« Du saint esprit ? »

« Tu sais, ce concept moldu que l'on retrouve dans la religion chrétienne. Le Saint Esprit. »

« Tu es un sorcier ! Tu ne devrais pas croire à ce genre de fadaises ! Tu es la honte de Serpentard ! »

« Il y a une différence entre utiliser l'expression et croire en ces ... fadaises. J'ai été éduqué par une famille moldue qui est croyante. Il est normal, je crois, que j'hérite de certaines de leurs expressions. Non ? »

« Harry Potter ? Eduqué par des Moldus ? »

« Depuis la mort de mes parents, oui. Cela te pose un problème Malfoy ? »

« Oui. On a un intrus à notre table ! »

« Cela ne change pas de l'an dernier ... Enfin ... » Harry posa son regard sur la table des professeurs. « C'est qui le nouveau prof ? »

Malfoy posa ses yeux sur le professeur aux cheveux blonds gominés et à la robe de sorcier bleu clair avant de revenir vers son vis-à-vis.

« Gilderoy Lockhart. Il sera notre nouveau professeur de Défense contre les Forces du Mal. Malheureusement. »

« Pourquoi malheureusement ? » demanda Pansy, arrachant la question de la bouche d'Harry, pour le plus grand plaisir de ce dernier.

« Parce que cet homme est un bouffon selon mon père, » répondit le blond.

Ayant entendu de Lucius Malfoy, de sa renommée et aussi de ses connaissances et ses relations, Harry ne doutait pas des paroles de Drago Malfoy. L'année promettait d'être ennuyante pour ce cours ... Pourtant il aurait dû s'en douter après avoir lu les livres que cet homme avait écrits ...

Une nouvelle année à Poudlard à jouer les débiles mentaux de service ... Oh joie !

1. Prologue 1053 0 0 2. Poudlard 1147 0 0 3. Les Incohérences 1201 0 0 4. Les Résulats 1115 0 0 5. Un Problème pour la Rentrée 1187 0 0 6. Lockhart et Duels 1152 0 0 7. Au-delà des Apparences 1318 0 0 8. Battu et Séquestré 965 0 0 9. Severus Parrain 1112 0 0 10. Les Dursley Condamnés 1403 0 0 11. Une Famille 1379 0 0